Avertir le modérateur

14/07/2009

"Heia Safari" chanté sur F2 par l'armée française en Afghanistan

halluciant !

L'émission bourre le mou engage toi-r'engage toi fait très fort sur F2 en ce moment...

premier morceau d'antologie, la fin du reportage sur Darmon avec le chant "heia safari" ...perso "les trompettes d'Haïda" l'auraient mieux fait...jugez-vous même :

 

Donc,pour info, l'armée française vient de chanter LA chanson allemande de l'Afrika Korps !!!!

 

Que nous réserve la suite de l'émission ?

21:02 | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

Le chant "La petite piste " ou "Heia Safari" est depuis bien longtemps un chant de marche de l'armée française et apparemment il n'y a que toi qui y voit un mal. Effectivement adopté par l'Afrika Korps, il évoque les combats de 1915-1916 en Afrique entre les allemands et les britanniques.

Typiquement le genre de post antimilitariste ne visant qu'à mettre de l'huile sur le feu sans fond précis...

Écrit par : Steph | 14/07/2009

à Steph

alors pourquoi ne pas chanter "la petite piste" ?

Oh ! oh ! oh ! porteurs
Et ascaris aïdo, aïdo aïe safari.
Oh porteurs, et ascaris aïdo, aïdo aïe safari

est ce n'est pas HEIA SAFARI....

Jamais entendu ce chant dans l'armée française, y ayant fait un peu plus que mon service militaire,de plus dans l'infanterie marine...mais effectivement chacun peu y voire ce qu'il veut...et pourquoi ne pas avoir chanté le chant des Spahis ou autre chose, moi je trouve cela HALLUCINANT et je le redis...

Écrit par : e-fred | 15/07/2009

C'est le genre de chant typiquement utilisé dans les unités parachutistes (RCP, RPIMA, etc...). Après la façon de l'interpréter, je ne vois toujours pas le problème. Les paroles ne se réfèrent en rien ni à l'holocauste, ni à des crimes de guerre, ni même au contexte de la 2nde guerre mondiale. De plus aux dernières nouvelles l'Afrika Korps était issu de l'armée régulière allemande qui n'est pas considérée comme organisation criminelle comme la SS.

Beaucoup de chants militaires français sont d'origine allemande, car adoptés en premier par la Légion puis repris par d'autres unités. Mais en 2009 il faut arrêter de diaboliser tout ce qui a consonnance germanique et se situe dans le créneau 1939-45. Allemand n'égale pas forcément nazi, sinon on n'en serait encore à jeter des pierres sur les Tigre de l'école franco-allemande !

Et on pourrait passer son temps à s'offusquer et à voir la mal partout pour beaucoup de choses dans le même domaine... Il y a quelque temps un autre reportage avait été diffusé sur les pompiers de Paris, où on voyait une jeune engagée au retour d'une intervention chanter dans le VSAV un hymne aux SPP (officiel ou officieux, je l'ignore). Les paroles étaient originales, mais je reconnais la musique : "La légion marche", l'hymne régimentaire du 2ème REP... lui même adapté d'un chant SS ! Les SPP sont-ils fascistes, non, pas plus que le 2ème REP mais tu vois qu'en extrapolant on peut aller très loin dans ce genre de raisonnement...

Je le répète, chacun voit le mal où il veut mais dans le cas présent je ne vois absolument pas matière à polémique, on est quand même à des années-lumières de soldats saluant en levant le bras droit un Gérard Darmon de confession juive...

Écrit par : Steph | 15/07/2009

à steph

Tout d'abord merci de rester sur ce fil et de discuter de ce sujet, pas assez abordé dans les débats....

Tu a parfaitement le droit de n'y voire aucun mal (heia ou pas safari)...moi ça m'a choqué...alors peut- être que je suis trop "sensible" ?
je sais très bien que Rommel à fini tout seul dans une prison à devoir se tirer une balle car pas fidèle au führer...

J'habite près de la frontière, et je peut te témoigner que tout n'est pas fini en Allemagne, loin de la...

Pour ce qui est des pompiers, ça tombe bien, je suis spv.
Je vais arrêter de faire des gardes à l'UT car les mecs (pas tous, mais personne ne râle) passent des chants de la ss ..les Lansquenets fifres et compagnie...les discours sont clairement racistes, je me suis pris la tête sérieux l'autre jours avec deux officiers...les mecs parlent ouvertement de "sale race" et compagnie...la gueule des valeurs...

Les gens qui ont dû combattre en 39-45 se retourneraient dans leurs tombes si ils voyaient le nombre de croix gammées etc.. tatouées sur les soldats, légion ou pas...mais seulement c'est tabou de le dire...

J'ai fait un peu + que mon service très loin de la France, j'ai rencontré des jeunes qui étaient "porteur de thé" à Ouvéa et qui ne se sont pas pris une balle de famas dans la tête, ça m'a un peu ouvert l'esprit...

Avant on blaguait avec ça...Les Tontons flingueurs et l'excellent " çà fait longtemps qu'il recrute chez tonton?-A la fin de sa vie, le mexicain s'est penché sur le reclassement des légionnaire...- Ah,ben si c'est pour une œuvre..."

Maintenant le reclassement est largement terminé..;alors pourquoi toujours ce besoin de chercher ces références dans la WWII de 39-45...on est en 2009 bordel...qu'est ce qu'on chantait quand on boutait l'Anglois hors de France ou quand on chassait le prussien d'Alsace-Lorraine ? Pourquoi on ne chante pas ces chants là !!!

Tu as ton point de vue, j'ai le mien, je ne cherche pas a avoir raison "à tout prix"...je préfère de loin avoir quelqu'un qui me dit que ce n'est pas vrai, que je vois le mal partout etc...mais je reste vigilant et peut-être que je démarre au quart de tour, mais pour moi, "l'aryen revival" est là.


Cordialement
fred

Écrit par : e-fred | 15/07/2009

Je comprends ton point de vue et te rejoins sur plusieurs aspects, néanmoins je pense qu'on a une manière diamétralement opposée d'y réagir. Comme tu dis tu restes vigilant et démarre au quart de tour, moi j'essaie de ne pas diaboliser tout ce qui se réfère à cette période et de faire la part des choses.

Pour continuer sur le sujet des chants, il faut savoir que la plupart des chants qu'on associe à l'Allemagne nazie remontent en fait à la fin du 19ème ou début du 20ème siècle, des chansons populaires, des chansons à boire, des chansons de cantinière... Les mêmes chantées en 1870 ou 1914-18 ! Mais l'imaginaire collectif leur donne une image sulfureuse comme le "Heidi Heido" tristement associé aux claquements de bottes mais qui est en fait une bête chanson à boire du Tyrol... "Les lansquenets" par exemple n'est pas un chant SS (les scouts l'ont utilisé aussi allègrement, je sais ce n'est pas toujours une référence, mais bon...) ! Il n'y a que les chansons d'époque comme par exemple le "Horst Wessel Lied", hymne du parti nazi qui doivent être mises fermement au ban.

Mais comme je disais l'imaginaire collectif est passé par là... On ne distingue plus l'ordinaire de l'infâme, l'opprobre a été jetée sur tout un pan de l'histoire d'un pays et tout ça forme un maelstrom dans lequel piochent allègrement les pauvres nostalgiques d'un ordre nouveau qui devait durer 1000 ans... Mais qui seraient bien déçus si ils voulaient bien se rendre compte que l'immense majorité de ce qu'ils y trouvent n'y correspond en rien !

Le problème vient du manque de culture, où plutôt d'une information en pagaille. Comme pour le pékin qui va s'indigner de voir une croix de fer 14-18 dans la vitrine d'un collectionneur de militaria. On aura beau lui expliquer que c'est un symbole ancien, et que même à l'heure actuelle c'est l'emblème des forces armées allemandes, rien à faire, dans son esprit il a vu la même chose au cou d'un officier SS dans "La liste de Schindler" donc vade retro satanas. Et il y a tant d'exemples comme ça...

Les références dont tu parles dans les chants militaires français ne remontent pas à 2009 mais à bien plus loin, l'après-guerre, l'Indochine. Introduits via la Légion ils font partie maintenant des traditions chères à notre armée. Les jeunes soldats qui les chantent aujourd'hui les ont appris par leurs anciens et les transmettront par la suite. Je pourrais te citer de mémoire une bonne trentaine de chants régimentaires, de marche ou de bivouac issus de chants allemands. Dont par exemple puisque tu me parlais de l'infanterie de marine, du chant "Etre et durer" du 3ème RPIMA. Et je pense (j'espère) que seulement une infime minorité de nos soldats y associe les coupables de crimes de guerre et crimes contre l'humanité de 1939-45. Plus prosaïquement, ces chants sont tout bêtement rythmés et entrainants...

Bon, après il y a la récupération, c'est vrai, c'est un problème. Il y a des cons partout, dans l'armée, dans la vie civile, chez les pompiers. Des faibles d'esprit qui trouvent dans des symboles interdits le souvenir de la vieille rengaine de la race supérieure pour pallier à leur médiocrité intellectuelle. Et pour faire bonne mesure y associent tout et surtout n'importe quoi. Et c'est là que je réagis. Il est dangereux dans l'Europe de 2009 de faire l'amalgame entre Allemagne de 39-45 et nazisme. Il faut que les gens cessent de dire en parlant de tout ce qui à trait à cette période "ah, c'est nazi". Le distinguo est très important puisque c'est en le faisant qu'on marginalisera ce qui pose vraiment problème. C'est là ou se situe le combat à mener, et c'est un combat de fond.

(Et pour Rommel, ce n'est pas dans sa prison d'une balle dans la tête, mais d'une capsule de poison dans sa voiture au détour d'un bois - je pinaille juste pour l'interêt historique ;) )

Écrit par : Steph | 15/07/2009

à Steph

merci pour ton post.
J'ai encore appris beaucoup de chose...

J'ai juste un peu de mal à voir la différence entre "Allemagne de 39-45 et nazisme". Les nazis ont pris le pouvoir en 1933 et ont mis leurs actions graduellement en place. Pour moi la WWII et tout ce qui a été mis en place n'est que la suite "logique" de la politique « national-socialisme ». De plus cette politique (notament raciale) était déjà présentée en partie dans "le programme en 25 points"en 1920...et remodelée au fur et à mesure des "besoins" (surtout pour plaire au capital industriel)...

Maintenant que tout les "soldats allemands" de l'époque ne soient pas des fanatiques, je le comprend tout à fait, et mon post ne va pas dans ce sens.

Alors, effectivement, "On ne distingue plus l'ordinaire de l'infâme" et c'est là que le fait d'informer doit être primordial et comme tu le dis très bien "Des faibles d'esprit qui trouvent dans des symboles interdits le souvenir de la vieille rengaine de la race supérieure pour pallier à leur médiocrité intellectuelle".

Comment faire "le distinguo" dans une bourse aux armes ou militaria, entre passionnés de matériels et d'histoire et les crapules qui se font du fric en surfant sur le nauséabond ? En posant clairement le débat et comme tu le dis, c'est un combat de fond et il est à mener.

Cordialement
Fred

Écrit par : e-fred | 16/07/2009

Heia safari dans sa version d'origine était le chant des Schütztruppen allemandes en Afrique orientale en 14-18. En fait cette armée coloniale était un des 1 ers exemples d'intégration réussie multiraciale contrairement aux autres armées de l'époque. Pas nazi pour 2 sous, (tous les chants allemands, récupérés ou non ne sont pas nazis!) leur chef Lettow-Vorbeck, un héros en Allemagne fut un fervent ennemi des nazis qui n'osèrent pas le buter du fait de son aura. Il va de soi, en quelque sorte, qu'une version aie été récupérée par l'Afrika Korps qui notons le, fut le seul front avec une sorte de "guerre sans haine" au dire même des alliés. A tout mettre dans le même sac on ôte infiniment au propos et aux exaspérations à tout bout de champs (de chants?). Certes pour l'armée française en Afstan c'est peut être un peu maladroit ou du moins ambigu.

Écrit par : jc | 13/08/2010

merci pour ces précisions, JC

Une info trouvée sur wiki :

"Le point de vue de Lettow-Vorbeck sur cette lutte apparemment sans espoir contre un adversaire théoriquement supérieur sous tous les rapports était le suivant : l’Afrique de l’Est n'était qu'un théâtre secondaire d’opérations sur lequel il convenait de fixer le maximum de forces ennemies qui, ainsi, ne seraient pas disponibles sur le principal théâtre d’opérations, c'est-à-dire le théâtre européen. Il mena conséquemment une guerre de guérilla qui remplit impeccablement cet objectif..."

à méditer...

Écrit par : fred | 14/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu