Avertir le modérateur

23/07/2009

Après les fons flons du 14 juillet, fin de la lune de miel avec l'Inde...maintenant on flirte avec la Suisse...

Deux jours après la signature, le 20 juillet, d'un accord de défense entre l'Inde et les Etats-Unis, Delhi vient d'annoncer que les premiers essais sur le terrain en vue de l'acquisition de 126 avions de chasse, commenceraient dès le mois d'août. Y a-t-il un lien de cause à effet ? Boeing et Lockheed Martin se réjouissent.

Le marché indien de l'armement est l'un des plus juteux du moment. Delhi envisage de consacrer plus de 30 milliards de dollars sur les cinq prochaines années à la modernisation de son arsenal vieillissant, largement soviétique. Près de la moitié de cette enveloppe est réservée à l'achat de 126 avions de chasse. En lice, le Rafale de Dassault-Aviation, le MiG-35 russe, le Gripen du Suédois Saab, l'Eurofighter Typhoon, et les Américains, avec le F/A-18 Super Hornet de Boeing et le F-16 de Lockheed Martin.

 

Lors de la visite de Hillary Clinton à Delhi, au début de la semaine, le gouvernement indien a accepté de se plier à la législation américaine. Ce qui a entraîné la colère des partis d'opposition. Les compagnies américaines, elles, sont aux anges.

" Nous nous réjouissons à l'idée de travailler avec l'Inde en vue de moderniser ses forces de défense dans la cadre de cet accord", a affirmé la compagnie Boeing dans un communiqué. Jugeant que cet "accord historique" permettra de "partager" plus facilement de la technologie de défense américaine avec l'Inde. Richard Kirkland, le président de Lockheed Martin en Asie du Sud, ne dit pas autre chose : " Cet accord est le coup d'envoi d'une coopération accrue entre les Etats-Unis et l'Inde en matière de défense, et nous sommes prêts à répondre aux besoins des forces armées indiennes", a-t-il dit.

 

 

Prochain "client" potentiel, la Suisse:

 

Remplacement partiel de la flotte de Tiger : remise des modules « portefeuille du programme industriel suisse » et « coopération stratégique ».

Les trois avionneurs EADS, Saab et Dassault ont remis dans les délais à armasuisse les deux derniers modules de leur offre. Ces modules complètent la deuxième offre en vue du remplacement partiel de la flotte de Tiger (programme TTE), qui a été présentée le 17 avril 2009.

Avec l'invitation à présenter une offre remaniée, en janvier 2009, armasuisse a prié les trois fabricants des candidats au remplacement partiel de la flotte de Tiger de présenter des propositions concrètes concernant le portefeuille du programme industriel suisse et la coopération stratégique entre le fabricant, RUAG Aerospace et armasuisse. Le portefeuille du programme industriel suisse sert à garantir le transfert technologique et l'institution d'une coopération industrielle durable. Quant à la coopération stratégique, elle doit permettre de réduire les coûts du cycle de vie et de garantir à long terme l'accès aux technologies du secteur aéronautique, comme soutien aux Forces aériennes suisses.

armasuisse avait accordé aux fabricants un délai supplémentaire pour les deux modules « portefeuille du programme industriel suisse » et « coopération stratégique ». Par ailleurs, des exigences plus sévères que dans le premier appel d'offres avaient été fixées au sujet de la qualité des propositions pour le module « portefeuille du programme industriel suisse ». Le module « coopération stratégique » ne figurait pas encore dans le premier appel d'offres.

Suite des activités
Le Conseil fédéral a fixé le 25 mars le calendrier de la suite des activités pour le remplacement partiel de la flotte de Tiger. Il a chargé le DDPS de présenter en décembre 2009 au Conseil fédéral le Rapport sur la politique de sécurité. Le type de l'appareil destiné au remplacement partiel de la flotte de Tiger devrait être choisi au début 2010. (Infos DDPS).


19:52 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu