Avertir le modérateur

27/07/2009

Communiqué de presse de la Legale Team - Anti Répression - Strasbourg

Communiqué de presse de la Legale Team - Anti Répression - Strasbourg
Le 27 juillet 2009
En avril 2009, plus de 30.000 personnes se sont mobilisés contre le sommet de
l’OTAN pour dénoncer les modes d’action guerriers de cette structure militaroéconomique.
Pour étouffer toute contestation, un dispositif sécuritaire
disproportionné avait été déployé : la ville de Strasbourg était totalement assiégée.
Comme prévu, la présence massive policière et militaire a donnée lieu à une violente
répression débouchant sur des arrestations arbitraires et des procès de quelques
lampistes pour l’exemple.
A ce jour, nous comptons encore 7 prisonniers encore détenus pour avoir affirmé
leurs convictions par leur présence lors de cet évènement. Après une comparution
immédiate expéditive en avril, trois d’entre eux, Jan, Philippe et Mathias de
nationalité allemande, qui contestent leur condamnation, passent enfin en appel
respectivement les 29 juillet, 5 et 19 août, au Tribunal de Colmar. Ils ont déjà purgé
la presque totalité de leur peine.
Nous invitons tous les journalistes à être présents dans la salle d’audience et nous
appelons le maximum de personnes à se joindre à un casse-croûte de solidarité et
de soutien devant le Tribunal dès 9 heures !


adresse : Cour d'appel de COLMAR, 9 AVENUE RAYMOND POINCARE 68000 COLMAR

siteon0.jpg

 

CPlegaleteam.pdf

10:19 | Lien permanent | Commentaires (2) |

Commentaires

Laissons à la justice décider des implications et des sanctions que doivent recevoir chacun de ces 7 personnes.

Écrit par : http://www.beburlesque.com | 27/07/2009

La justice va faire ce que va lui dicter l'arbitraire, nous l'avons encore vu il y a peu, comme nous le rappelle Me Eolas dans l'affaire Halimi : "C'est qu'en agissant ainsi, MAM ne s'est pas comportée en garde des sceaux, mais en valet des victimes, s'inscrivant dans la droite ligne de sa prédécesseuse, les robes Dior en moins."


Nous, nous allons exprimer notre solidarité.

"Le condamné peut faire appel (un acquitté ne peut pas faire appel de son acquittement). Cet appel vise à la diminution de la peine voire à l'acquittement. Si seul le condamné fait appel, le pire qu'il puisse lui arriver est la confirmation pure et simple; C'est un appel a minima. (article 380-6 du CPP)"

Écrit par : Probe | 27/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu