Avertir le modérateur

25/08/2009

Commémoration de la Libération de Paris, Nicolas SARKOZY ne parle pas des Résistants...

Essayez de trouver les mots résistants et résistance dans le texte ci-dessous...

Sarkozy commémore la Libération de Paris

Nicolas Sarkozy commémore la Libération de Paris à la Préfecture de Paris le 25 août 2009
Nicolas Sarkozy commémore la Libération de Paris à la Préfecture de Paris le 25 août 2009/ALFRED/SIPA

PARIS - Et en profite pour féliciter les forces de l'ordre pour leur travail exemplaire en matière de délinquance...

C'était son premier discours de rentrée. Nicolas Sarkozy s’est rendu ce mardi à la Préfecture de Paris où il a prononcé une longue allocution à l’occasion du 65e anniversaire de la Libération de Paris. A peine rentré de ses vacances au Cap Nègre, le chef de l'Etat avait bonne mine pour sa deuxième intervention de la journée, entre le Conseil des ministres et la table ronde avec les banquiers. C'est dans la cour intérieure et en présence de nombreux fonctionnaires de la Préfecture que Nicolas Sarkozy s’est lancé dans un rappel historique de la Libération de Paris de l’occupation nazie. L'allocution a été précédée d'un long silence en hommage aux hommes et aux femmes qui ont donné leur vie pour la patrie. Parlant de «victoire de tout un peuple», le Président a souligné que «rassemblée et libérée», la France a en elle les ressources pour «forcer le cours du destin». Une formule qui n’est pas sans rappeler le slogan de sa campagne présidentielle de 2007: «Ensemble tout devient possible».
3410445654_e91360e95b_m.jpg



Recul de la délinquance

En présence du Premier ministre François Fillon, du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et du maire de Paris Bertrand Delanoë, c'est un Nicolas Sarkozy en pleine forme qui a profité de l'occasion pour féliciter le travail de ceux qui se sont mis «au service de l’Etat et de la République» pour la lutte contre l’insécurité. Dressant, au passage, un bilan flatteur de son action depuis 2002. Le président de la République n’a ainsi pas manqué de saluer le travail des forces de l'ordre et le recul de la délinquance depuis sa prise de fonctions au ministère de l'Intérieur. Évoquant le recul de la délinquance dans des «proportions sans précédent», Nicolas Sarkozy a exhorté les policiers de France à ne pas se «reposer sur [leurs] acquis». Il a rappelé les dernières évolutions mises en place pour la sécurité dont la police d’agglomération ou encore la vidéosurveillance sous les yeux de quelques employés de la Préfecture qui s'étaient penchés à leur fenêtre pour voir le président de la République.
3409497183_7883a86536.jpg


Un discours digne et plein d’honneur
Interrogée par 20minutes.fr à la suite de ce discours, l’audience s’est majoritairement dite «très satisfaite». Madeleine et Bruno, âgés de 20 ans au moment de la Libération de Paris, ont jugé que l'allocution était emplie «d’honneur», notamment sur le rappel historique. Même discours pour Albert Toquer, président de la Fondation Maréchal-de-Lattre, qui estime qu’il «faut entretenir la mémoire» car «le passé n’est pas si loin». Paris a été libéré de l’occupation nazie le 25 août 1944 mettant fin par la même occasion à la bataille de Normandie.

Paul Najafi

146aresist.jpg

18:54 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu