Avertir le modérateur

28/11/2009

Appel du réseau Seattle to Brussels, novembre 2009

 

 

Appel du réseau Seattle to Brussels, novembre 2009

OMC : La grande rupture – Plus de crise !

Changez le système commercial,

pas le climat

Du 30 novembre au 2 décembre 2009 – 10 ans après la “Bataille de Seattle » et seulement quelques jours avant le sommet crucial des Nations Unies sur le changement climatique à Copenhague, la 7ème ministérielle de l’OMC aura lieu à Genève. Elle vise à promouvoir l’extension des pouvoirs de l’OMC et du libre-échange comme solution aux crises globales que nous traversons.

Le modèle neolibéral en matière commerciale et d’investissements, incarné par les accords de l’OMC et par les nombreux accords de libre-échange bilatéraux, est une des causes de la crise financière globale, de la faim et des crises énergétique et climatique.

Pourtant, les gouvernements continuent de promouvoir la dérégulation et la libéralisation, l’Union Européenne et ses Etats-membres constituant l’une des forces motrices les plus agressives dans cette approche. Contrairement au mantra actuel de la régulation que l’Union Européenne récite, la pression pour conclure le Doha Round et toute une série d’accords bilatéraux et régionaux de libre-échange conduira à davantage de libéralisation et de dérégulation de la finance et de l’économie à travers le monde, servant une fois de plus les intérêts des multinationales.

Le libre-échange et l’OMC ont fermé l’opportunité d’améliorer leurs vies à des familles de paysans sur toute la planète. Ils ont empêché que les consommateurs aient tous accès à de la nourriture saine et abordable. Ils ont refusé aux travailleurs du Sud et d’Europe l’accès à des emplois plus nombreux et décents. Ils ont refusé aux citoyens à travers le monde l’amélioration de l’accès à des services essentiels de qualité. Et ils ont échoué à promouvoir un développement durable socialement et écologiquement. 

Pour surmonter les crises systémique et globale qui englobent la planète, nous appelons collectivement à la construction d’un nouvel ordre économique ; un ordre qui place la satisfaction des besoins humains de base en son cœur, ainsi que la mise en place et la garantie de tous les droits sociaux, économiques, culturels et politiques ; un ordre basé sur des modèles de production et de consommation qui respectent les limites des ressources naturelles de la planète ; qui promeuve une distribution équitable de ces ressources et qui utilise des énergies propres, sûres et renouvelables.

Pour y parvenir, nous devons mettre en place un modèle multilatéral alternatif en matière de commerce et d’investissements ; un modèle qui soit juste, durable, participatif et basé sur la solidarité.

Nous appelons les mouvements sociaux, les syndicats et les organisations de la société civile en Europe à nous rejoindre à Genève pour une semaine d’action qui débutera le 28 novembre pour dire « OMC : La grande rupture ! Plus de crise ! » et « Changez le commerce pas le climat ».

Réseau Seattle to Brussels

www.s2bnetwork.org

 

 

 

09:51 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu