Avertir le modérateur

24/12/2009

Diffamation de Mayetic sur France 3

 

 

Voyage au fond de la machine à laver

Le 13 juillet 2007, la 17ème Chambre Correctionnelle de Paris a rendu son jugement de première instance à propos  :

1/ De la plainte que j'avais déposée le 19 janvier 2006 contre Le Monde
2/ Et de celle que Mayetic avait déposée au même moment contre France 3

Pour rappel, les raisons ce ces deux plaintes sont détaillées ici.

Je ne sais pas si vous allez ou pas être surpris, mais le résultat des courses est encore une fois du genre à ôter à tout citoyen lambda l'envie de dépenser le moindre € pour faire tourner la machine à justice.

En effet :

1/ Affaire Le Monde

Le Monde a été reconnu coupable de m'avoir diffamé, mais n'est pas condamné pour autant car le journaliste incriminé, Gérard Davet, est jugé de bonne foi, et ce pour m'avoir diffamé en se basant sur des notes anonymes et sans preuve aucune, mais ... estampillées RG et DST.

Voici donc la première lessive miracle, celle qui lave plus blanc que blanc : les RG et la DST.

Tout ce qui émane de ces institutions, on le sait exemplaires, est ainsi parole d'évangile, et ne doit donc souffrir d'aucune critique quant à leur professionnalisme et quant à leur intention de ne servir que la nation.

D'ailleurs, aucun policier des RG et de la DST n'a été appelé à la barre par les juges pour venir expliquer sur quels éléments tangibles il se serait basé pour écrire pareilles allégations gravissimes, lesquelles s'étaient ensuite retrouvées illégalement, et par l'intermédiaire de qui on sait, dans les mains dudit journaliste.

Un journaliste qui écrit donc n'importe quoi sur vous en disant qu'il l'a lu sur un torchon non signé et non sourcé, en outre reçu illégalement, mais comportant un logo RG ou DST, est ainsi automatiquement de bonne foi quand il vous diffame, et ne vous doit donc pas un Kopek de dommages et intérêts.

Et les RG et DST ne sont eux coupables de rien, puisque ce n'est pas eux qui vous ont diffamé mais le journaliste.

Bref, le crime parfait, sanctuarisé par les juges eux-mêmes.

Pour rappel, la note DST indique que c'est Francis Pourbagher, à l'époque directeur de cabinet de Manuel Aeschlimann, qui « a attiré l'attention de la Direction (DST) ».

C'est à dire le même Francis Pourbagher qui le mois dernier s'est vu confirmer par la Cour d'Appel sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis, pour dénonciation calomnieuse à l'encontre d'un membre de l'association de riverains que je préside.

2/ Affaire France 3

France 3 n'a été reconnu coupable de rien du tout, tout simplement car les juges ont déclaré au moment de juger, soit 17 mois après le dépôt de plainte, que le liquidateur de Mayetic était, tout bien réfléchi, irrecevable à agir en diffamation, s'agissant d'une action « personnelle » et non « patrimoniale ».

Non seulement je ne vois pas en quoi la destruction du patrimoine des actionnaires d'une société ne serait pas une question « patrimoniale », mais en plus et pour rappel, quand une entreprise dépose le bilan, son président n'a plus le droit d'engager la société, donc il ne peut pas déposer de plainte contre quiconque au nom de l'entreprise.

Seul le liquidateur de la société est dès lors habilité à engager ladite société.

Or les juges nous disent que ledit liquidateur n'a lui non plus pas le droit de porter plainte, et ce alors que le procureur de la république avait laissé passer ladite plainte en janvier 2006.

Donc, deuxième lessive miracle, qui elle aussi lave plus blanc que blanc : diffamer une société au point de lui faire déposer son bilan.

A moins que le malheureux président de la société diffamée ne soit au parfum de cette impasse juridique et dépose sa plainte avant de s'occuper de sauver son entreprise, le crime sera là encore parfait, toujours avec la bénédiction des juges.

Comme vous devez vous en douter, le pouvoir nettoyant de la machine judiciaire française n'est pas vraiment celui que j'escomptais.

00:07 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu