Avertir le modérateur

15/03/2010

L'armement, une industrie plus prospère que jamais

Le 15 mars 2010 par Yann Le Houelleur (Usine-Nouvelle)


Dans une étude publiée le 15 mars, l’Institut international de recherches pour la paix fait valoir que les dépenses militaires planétaires ont augmenté de 22 % entre 2005 et 2008 par rapport à la même période antérieure (2000 et 2004).

S’il est une industrie qui a de beaux jours devant elle, c’est bien celle de l’armement. Qu’ils vivent en toute quiétude ou qu’ils soient impliqués dans des conflits avec des pays tiers, les états se montrent toujours plus dépensiers. Basé à Stockholm, l’Institut international de recherche pour la paix (Sipri) publie une étude selon laquelle les ventes d’armes entre 2005 et 2009 ont été supérieures de 22 % à ce qu’elles avaient été entre 2000 et 2004. Rien qu’en 2008, les dépenses militaires mondiales ont atteint 1464 milliards de dollars.

L’aéronautique se taille la part du lion dans ce commerce mondial : 27 % des transferts d’armes sur la période auscultée par le Sipri ont concerné des avions de combat.

L’Amérique latine dépensière


Comment expliquer ceci ? Les marchands d’armes n’équipent pas seulement des nations engluées dans des guerres locales ou régionales; de nombreux pays acquièrent du matériel de guerre pour prévenir des conflits ou pour veiller à leurs ressources naturelles qui pourraient attiser à l’avenir   - justifient leurs dirigeants -   les convoitises de puissances en mal de matières premières. C’est exactement le cas d’un pays comme le Brésil, qui de surcroît se profile comme la superpuissance dans la région sud-américaine, désireux de montrer sa musculature économique au reste du monde. On appelle ceci, dans la presse brésilienne, «le contrat militaire du siècle» En fait, un tel programme s’intitule « FX-2 »: les 36 Rafale que commanderait potentiellement le président Lula s'élèvent à cinq milliards d'euros. Une note salée qui s’ajoute à la commande de quatre sous-marins «made in France».

Plusieurs autres pays sud-américains sont en train de moderniser la flotte de leur forces aériennes : Chili, Venezuela, etc. Pourtant réputée pacifique, l’Amérique du Sud contribue à faire des Amériques la région dont les dépenses en matière militaire ont le plus augmenté entre 2005 et 2009 : + 63 %. Presque la même progression pour le Moyen-Orient : + 62 %. Asie : + 52 %. Moyen-Orient : + 62 %. C’est en Europe que ces dépenses ont le moins flambé : + 16 %.

Les dix premiers

Le Sipri a également établi le palmarès des «Top 100» de l’armement. Les Etats-Unis abritent le siège de cinq parmi les dix premiers constructeurs du secteur. Boeing (1 er du classement) ; Lockheed Martins (3) ; Northrop Grumann (4) ; General Dynamics (5) ; Raytheon (6) ; L-3 Comunications (8). Le Britannique BAE Systems occupe la 2 ème place. Le consortium européen EADS est 7 ème du classement. A la 9 ème place, l’on trouve l’italien Finmecanica, la 10 ème étant occupée par le français Thales.

22:42 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu