Avertir le modérateur

03/05/2010

Convoi d'uranium bloqué: amendes pour 12 militants de Greenpeace

CRÉTEIL - Des peines d'amende de 1.000 euros assorties, pour une part, de sursis ont été prononcées lundi au tribunal correctionnel de Créteil à l'encontre de 12 militants de Greenpeace jugés pour avoir bloqué un convoi d'uranium Areva dans la gare de Valenton (Val-de-Marne).

Dix d'entre eux ont été condamnés à une amende de 1.000 euros dont 500 assortis du sursis et deux, ayant déjà été condamnés pour des faits similaires, ont écopé de 1.000 euros d'amende.

Dans la nuit du 10 au 11 mars, ces 12 militants de l'ONG écologiste s'étaient enchaînés aux voies de chemin et de fer et aux wagons pour bloquer un convoi d'uranium appauvri en provenance de l'usine Areva de Pierrelatte (Drôme) et réclamer un "moratoire sur l'exportation de déchets nucléaires", notamment vers la Russie.

Des amendes allant de 750 à 1.500 euros avaient été requises lors du procès le 21 avril.

Aucun des douze prévenus jugés pour "entrave à la circulation d'un train", ni leur avocat, Me Alexandre Faro, n'étaient présents lundi.

Partie civile au procès, la SNCF a estimé que 83 de ses trains avaient été affectés par cette action et chiffré son préjudice à près de 83.000 euros.

La question des dommages et intérêts est renvoyée au 28 juin.

AREVA

Article Romandie News - (©AFP / 03 mai 2010 15h38)

 

justice_de_classe.jpg

23:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu