Avertir le modérateur

28/06/2010

Procès de Villiers le Bel

Procès de Villiers-le-Bel: quatre témoins sur cinq se sont désistés

PONTOISE - Un seul témoin sous X a été entendu lundi par la cour d'assises de Pontoise au procès de tireurs présumés sur les forces de l'ordre à Villiers-le-Bel en novembre 2007, alors que cinq témoignages étaient programmés, dont un à visage découvert.

 

Dès l'ouverture de l'audience, l'avocate générale, Marie-Thérèse de Givry, a annoncé un premier désistement : "Un témoin que nous devions entendre depuis Paris ce matin à 09H30 ne s'est pas présenté (...) Les autres témoins ne se sont pas présentés non plus".
Dans la foulée, un autre témoin attendu dans l'après-midi à visage découvert a fait savoir à la presse via son avocat, Me Gilbert Collard, qu'il ne se présenterait pas non plus. "Il attend un mandat d'amener afin d'avoir une protection policière", a déclaré à l'AFP Me Collard. "Il fait des crises d'angoisse", a ajouté une enquêtrice.
D'après la police, ces désistements n'ont qu'une explication : "La peur".
Le témoin anonyme 19/07 ne s'en "sentait pas la force" et "a peur pour son intégrité et celle des siens", un autre "est introuvable" et la police est en "pourparlers" avec un troisième, selon les enquêteurs.
"La peur est un sentiment irrationnel", a souligné à la barre le commissaire Yann Sourisseau, de la DRPJ de Versailles. "Il sont paniqués à l'idée d'être confrontés une nouvelle fois aux personnes qu'ils ont désignées comme les auteurs des faits", ajoute-t-il.
Quatre jeunes, incarcérés, sont jugés depuis une semaine à Pontoise pour tentative de meurtre en bande organisée sur des policiers dans les nuits des 25 et 26 novembre 2007 à Villiers-le-Bel, ainsi que pour détention et port d'arme prohibés. Le cinquième, sous contrôle judiciaire, soupçonné d'avoir fourni un fusil à pompe, comparaît pour complicité.
Le 25 novembre 2007, la mort de deux adolescents - Moushin et Lakamy - tués à Villiers-le-Bel dans une collision entre leur moto et une voiture de police avait provoqué deux jours d'émeutes et d'échauffourées entre jeunes et forces de l'ordre.
Ces dernières semaines, plusieurs tentatives de meurtre et un meurtre samedi à Villiers-le-Bel ont alimenté l'angoisse de représailles contre les témoins, "alors que ces faits n'ont rien à voir avec le procès", a assuré M. Sourisseau.
Il a fallu finalement attendre l'après-midi pour avoir le premier témoignage sous X, celui du matricule PT02/08.
Caché derrière un store, la voix déformée, PT02/08 a raconté par visio-conférence avoir "vu tirer sur les forces de l'ordre" l'un des accusés, Maka Kante, dit Mara, le soir des émeutes qui avaient commencé le 25 novembre 2007.
"J'ai vu un individu tirer sur les forces de l'ordre à deux ou trois reprises. Il portait une capuche, quand il s'est retourné je l'ai reconnu, c'est un nommé Mara", a déclaré le témoin, confirmant mot pour mot sa déposition.
Ce témoin PT02/08 avait déjà été évoqué pendant l'audience lorsque la défense avait parlé de lui comme d'un informateur des services de police avec lesquels il a d'ailleurs reconnu à l'audience avoir "collaboré une fois" en matière de drogue.
"Qu'est-ce qui motive votre témoignage '", a interrogé Me Bruno Bourrier, avocat des policiers blessés.
"Ce sont des faits très graves, des choses qui ne doivent pas arriver", a expliqué le témoin, également entendu pour le passage à tabac d'un commissaire de police le même soir.
L'audience doit se poursuivre mardi avec deux témoins à visage découvert.

piqué au tas chez L'Express.fr - Par AFP, publié le 28/06/2010

 

 

28 juin derniers rebondissements procès de villiers le bel

Selon leur presse les fameux Les témoins sous X dont le fameux témoin à visage découvert, qui devaient être entendus ce lundi matin par la cour d’assises de Pontoise se sont pas présentés au tribunal , on le sait par des déclarations faite par une des avocates Marie-Thérèse de Givry ça c’était tot ce matin en début d’audience.

Autre rebondissement l’un de ces fameux témoins sous X serait très connu pour bosser avec la police et ça depuis des années, n’étant pas venus ce serait le juge d’instructions qui lirait les déclarations de ces mystérieux témoins sous X aux abonnés absents devant le tribunal on se demande d’où sort ce genre de procédures

Ce procés semble donc de plus en plus orienté et de plus en plus ce calquer sur d’autres procès passés ou l’on avait vu des juges se faire avocats généraux , ou on avait pu observer des procédures et des dossiers quasi vides quand ils n’étaient manifestement pas bidonnés on se rappellera des procés des présumés coupables de l’incendie du Cra de vincennes ou des procès plus anciens de jeunes qui s’étaient faits arrêter lors du soulèvement des quartiers populaire de l’automne 2005, lors des manifs du Cpe ce ne sont pas hélas les exemple qui manquent de cette parodie de justice qui nous frappe depuis 2002 et l’arrivée de la droite Ump au pouvoir

Pour vous tenir au courant des dates d’audience voir l’agenda militant démospéres mais le plus important c’est qu’un maximum de gens s’y déplace pour témoigner et relayer ce qui s’y passe

Les audiences a venir de cette semaine ou il est très important d’aller voir sur place :

Jeudi Premier Juillet

http://www.demosphere.eu/node/19624

Vendredi 2 juillet

http://www.demosphere.eu/node/19625

Samedi 3 juillet

http://www.demosphere.eu/node/19626

Solidarité avec ceux de Villiers le Bel

Indymédia Lille - 28/06/2010

 

23:56 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu