Avertir le modérateur

08/08/2010

Brice n’acceptait pas qu'un groupuscule d'extrême gauche ait pu appeler à la destruction par le feu du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot.

grenoble_en_feu.jpg

incendie d'un CRA, nuit du 27 au 28 février 1933

 

 

Immédiatement exploité par le gouvernement à des fins politiques, il est suivi par le déploiement du Groupe d'intervention régional (GIR), qui suspend sine die les libertés individuelles et par une campagne de répression dirigée contre la mouvance d'ultra-gauche anarcho-autonome.

 

18:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu