Avertir le modérateur

01/09/2010

Confusionisme statisticien : Brice Hortefeux, monsieur + 259%


Au delà de la confusion délibérée qu'elle établit entre Roms et Roumains, l'annonce du ministre de l'Intérieur d'une augmentation de 259% de la "délinquance roumaine" à Paris révèle l'existence de statistiques par nationalité, jusqu'ici inédites. Et issues des fameux fichiers Stic.

 

Lors d'une conférence de presse lundi 30 août sur les "évacuations de camps illicites" le ministre de l'Intérieur a affirmé que les actes de délinquance perpétrés par des Roumains à Paris ont augmenté de 259% en 18 mois.

"Il n'y a pas de statistiques sur la délinquance par communauté, mais il y a des statistiques par nationalité", a t-il tenu à justifier, indiquant comme origine de ces données "une étude des services de police". Décryptage de ces statistiques inédites.

Des statistiques peu fiables

En chiffrant la délinquance roumaine, le ministre prétend expliquer la réalité nationale de la politique d'expulsion des Roms. Or les statistiques ne concernent que l'agglomération parisienne. Mais surtout, délinquance roumaine et délinquance des Roms ne sont pas synonymes. Les Roms de France sont, pour la plupart, de nationalité roumaine ou bulgare. Tous les Roms ne sont pas roumains. Et tous les Roumains ne sont pas roms. Brice Hortefeux anticipe la confusion habituelle des deux termes par son auditoire.

L'étude provient par ailleurs des "services de police". Les statistiques sont soumises à une logique propre aux statistiques de la délinquance : elles dépendent des effectifs et des moyens consacrés à la lutte contre telle ou telle délinquance, comme l'analyse Maitre Eolas sur son blog :

"La méthode de récolement des données n’a rien de scientifique et n’a jamais eu la prétention de l’être (...). Le Gouvernement estime que l’opinion publique est particulièrement remontée contre les vols à la tire (les pickpockets) ou à l’arraché dans les transports en commun (...). Le commissaire de police va recevoir cette instruction et va redistribuer ses effectifs (...). Voilà la méthodologie qui préside à la confection de ces statistiques."

 

la suite ici

piqué sur www.lesinrocks.com - 01/09/2010

10:22 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu