Avertir le modérateur

29/09/2010

Menace d'attaques terroriste en europe pendant que l'Otan déclenche son opération «Frappe du dragon» en Afghanistan

Attaques terroristes planifiées contre Grande-Bretagne, France et Allemagne

LONDRES — L'annonce de la découverte d'un complot lié à al-Qaïda prévoyant des attaques en Grande-Bretagne, France et Allemagne, attribuée à des services de renseignements occidentaux, était largement reprise mercredi par les médias anglo-saxons, sans confirmation immédiate des gouvernements concernés.

Des attaques simultanées, du style du raid sanglant contre un hôtel de Bombay en Inde en 2008, étaient prévues à Londres et dans de grandes villes françaises et allemandes, mais le projet était à un stade préliminaire, selon les chaînes britanniques Sky News et la BBC qui citent des sources internes aux services de renseignements.

Les autorités des trois pays cités n'ont pas confirmé l'existence de ce complot et n'ont pas annoncé mercredi de relèvement du niveau d'alerte lié au terrorisme international....

piqué sur www.google.com - (AFP) - 29/09/2010

 

Afghanistan : l'Otan déclenche son opération «Frappe du dragon»

Un soldat américain évacué, victime d'une explosion sur une route dans la province de Kandahar, le 27 septembre 2010.
Un soldat américain évacué, victime d'une explosion sur une route dans la province de Kandahar, le 27 septembre 2010.
Erik de Castro / Reuters
Par RFI

L'offensive de l'Otan autour de Kandahar dans le sud de l'Afghanistan, initialement prévue au printemps, a enfin commencé. L'organisation atlantique attendait l'arrivée des renforts américains promis par le président Obama. L’objectif de cette bataille est de couper les talibans de la population pachtoune. Une bataille qui prend place dans un cadre plus vaste et qui comporte plusieurs phases.

Avec notre correspondant à Kaboul, Luc Mathieu

Cette opération baptisée « Frappe du dragon » vise à reprendre le contrôle de trois districts situés à la périphérie de Kandahar. Une offensive simultanée pour éviter que les talibans ne s'enfuient et se regroupent dans une zone épargnée par les combats.

L'opération se déroule en quatre phases. Des forces spéciales américaines vont d'abord tenter de tuer ou capturer les commandants talibans locaux. Les soldats afghans et de l'Otan ratisseront ensuite les trois districts pour éliminer les poches de résistance. Cette phase devrait durer plusieurs mois. Les soldats devront désamorcer des centaines de mines artisanales posées par les talibans.

Une opération lancée dans la discrétion par l'Otan

Le gouvernement afghan tentera ensuite de rétablir son autorité sur la zone en déployant 900 policiers. La dernière phase sera celle du développement. Des projets de construction de puits, d'hôpitaux et d'écoles seront lancés. L'Otan espère convaincre la population qu'elle n'a pas intérêt à soutenir les talibans.

L'Otan n'a annoncé cette opération que vingt-quatre heures après son démarrage. L'hiver dernier, une vaste offensive visant le district de Marjah, dans la province voisine du Helmand, avait été dévoilée plusieurs semaines avant son déclenchement. Une manière de prévenir les populations civiles pour qu'elles puissent s'échapper avant le début des combats.

Mais les talibans en avaient eux-aussi profité pour s'enfuir ou se fondre parmi les habitants. Ils sont depuis revenus. Et ils continuent de harceler les forces de l'Otan en montant des embuscades et surtout, en posant des mines artisanales.

piqué sur www.rfi.fr/asie-pacifique - 28/09/2010

 

http://paperforgood.files.wordpress.com/2010/08/pakistan_flood_big.jpg

Insurgés Pakistanais préparant leur voiture suicide

14:37 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu