Avertir le modérateur

22/10/2010

Soutien concernant l'arrestation à la manif étudiante du 21/10/2010 à Strasbourg - (actualisé)

Salut,

Si le camarade ne sortait pas à 8h comme cela a été dit, il faut se préparer éventuellement à ce qu'il passe en comparution immédiate (CI) aujourd'hui. Habituellement les transferts du commissariat vers les geôles du tribunal se font vers 11H30 et la CI à partir de 14h00 donc rassemblement de soutien devant à confirmer : lisez vos mails dans la matinée ou consultez les sites www.alsaceenlutte.com ou https://mensch.coop/legalteamstrasbourg où nous publierons des nouvelles au fur et à mesure.
Nous avons deux avocats prêts à intervenir si besoin.

Important : qu'il passe ou refuse la CI, ou qu'il sorte simplement avec une convocation, il faudra des témoignages : écrivez sur un brouillon dès maintenant ce dont vous vous souvenez : Mais laissez votre brouillon à la maison ! Et ne le transmettez surtout pas par mail ! Envoyez simplement un mail à legalteam-strasbourg@effraie.org disant que vous pouvez apporter un témoignage : nous vous recontacterons pour se rencontrer de visu.
Idem pour vidéo ou photos (pas par internet).

 

le camarade vient d'être libéré

+ d'info par la suite



Conseil plus général par les temps qui courent : déterminez à l'avance le membre de votre famille (ou votre patron) que vous préviendriez en cas de GAV, prévenez ce proche et donnez-lui un ou deux numéros de téléphone de camarades qu'il devra contacter pour que le soutien s'organise rapidement.
Si vous avez votre propre avocat, pensez à écrire son numéro de téléphone sur votre bras.
Si vous n'avez pas d'avocat, acceptez celui d'office : Nous n'avons pas d'avocat pour le moment prêt à intervenir à tout moment en GAV. Mais nous pourrons au minimum agir de la même manière et intercepter avant la CI. Nous allons essayer de faire le point avec les avocats, de les "motiver" pour trouver une meilleure manière de fonctionner, mais ce n'est pas gagné...

Rappel en GAV : Ne rien signer ! Essayer de s'en tenir à "je n'ai rien à déclarer", et en tout cas ne citer aucun nom de camarade même pour en "dire du bien" (merci pour elles/eux). Dès la 1ère heure (et renouvelable toutes les 24 heures) : faire prévenir votre proche, demander avocat et médecin (insister pour que ce dernier note, si c'est le cas, que vous n'avez rien (pas de blessures, pas de douleurs, etc.) : ce qui pourrait prouver que vous auriez éventuellement subit par la suite des violences en GAV). Essayer de garder son calme et pensez à la solidarité qui s'organise dehors : vous n'êtes pas toutE seulE !
Mais le mieux : Lisez le guide juridique AVANT d'aller en manif/action.

 

Pense bête juridique LTS

08:55 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu