Documentaliste, pour le Vrai journal, Richard Lerchbaum est en conflit avec Marc Tellenne (alias Karl Zéro) qio avait interrompu son contrat après une collaboration de deux ans. En 2006, les prud'hommes ont reconnu son travail de journaliste, requalifiant son contrat de travail en CDI. Le journaliste n'obtiendra finalement les documents, nécessaires pour l'assurance chômage ( fin de contrat et attestation Assedic), qu'après trois ans de procédure et quatre décisions de justice.

« Cette affaire serait digne d'un reportage pour le Vrai journal de Karl Zéro », ironise Me Bitton. « C'est la première fois dans ma carrière d'avocat que je vois un employeur refuser de remettre une attestation Assedic à un salarié malgré plusieurs décisions de justice et après plusieurs années. Condamné une nouvelle fois en décembre par la cour d'appel de Paris pour ces négligences, Karl Zéro refuse encore aujourd'hui d'assumer ses responsabilités », déplore l'avocat. Karl Zéro n'a pas pu être joint et son avocat n'a pas souhaité faire de commentaire.

Rappelons que Canal+ avait pris la décision en juin 2005 de ne pas reconduire "Le Vrai Journal", la saison prochaine . L'émission qui cultivait un mélange des genres, entre information et divertissement, avec un ton qui se voulat irrévérencieux, où les hommes politiques étaient tutoyés d'emblée par Karl Zéro avait été lancé en septembre 1996.

En revanche, Karl Zéro ne parla jamais sur l'antenne de Rafik Khalifa qui prit 10% du capital de son "Vrai Journal - Papier" quelques semaines avant qu'il ne dépose son bilan. Pas plus que de Khalifa TV dont il fréquentait régulièrement la régie aux Studios 107 où était installée la chaîne.

L'émission Le Vrai journal avait été arrêtée par Canal+ en 2006.