Avertir le modérateur

15/09/2011

Justice de classe : Brice Hortefeux relaxé en appel...

La cour d’appel de Paris a relaxé jeudi du délit d’injure raciale, après des propos adressés en septembre 2009 à un jeune militant UMP d’origine arabe, l’ex-ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux qui avait été condamné en première instance.

La cour d’appel a jugé irrecevable la constitution de partie civile du MRAP, à l’origine des poursuites, entraînant de facto la relaxe de M. Hortefeux qui avait écopé en juin 2010 d’une peine de 750 euros d’amende devant le tribunal correctionnel pour des propos jugés outrageants envers un jeune militant, né de père algérien, à l’université d’été de l’UMP en 2009.

L’avocat du Mrap, Pierre Mairat, a annoncé jeudi que l’association allait se pourvoir en cassation après la relaxe en appel.

«La cour dit que l’injure raciste est constituée, mais prive une association antiraciste de poursuites, ce que nous allons contester en cassation», a déclaré à l’AFP Me Mairat après consultation de l’arrêt.

 

piqué au tas sur www.dna.fr - 15/09/2011

 

La gendarmerie de Trilport est en émois à l'annonce de la relaxe !

horteufeux,brice,relaxe,justice

 

19:48 | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

comme on pouvait s'y attendre ces magistrats, non contents de sauver la mise au triste sbire, en ont rajouté une louche dans l'outrage, et nous prennent pour des gogols. A en croire les attendus : le pôv'chéri aurait fait preuve d'un... "manque de culture", sic. Mais enfin, comme dirait mon petit frère : pas besoin d'avoir fait Polytechnique, pour faire la différence entre maghrébin et auvergnat !

Écrit par : luc | 17/09/2011

Pour ma part,pas la peine de passe par la case justice pour noter son "manque évident de culture", comme pour la plupart des membres du gouvernement.

Par contre je vous comprend moins sur la notion de différence à faire entre untel ou untel. Il n'y a aucune raison à convoquer une quelconque origine ethnique dans le débat.

bien cordialement

Écrit par : fred | 18/09/2011

Pour ce qui est de convoquer l'origine ethnique, fred : c'est bien lui qui a commencé -sans quoi il n'y aurait pas même de débat! Mais pour le reste mon point de vue est surtout qu'il n'y avait pas besoin de passer par la case justice pour régler le problème -qui était ici clairement de nature politique, même, bourgeoisement. L'époque n'est pas si lointaine où un politicien de n'importe quel rang, pris ainsi en flagrant délit d'insanité, aurait été contraint à la démission immédiate. Le seul fait que le Mrap (qui a peu à refuser aux partis-de-gauche) se soit ici adressé à des magistrats qui ne valent pas plus cher qu'Hortefeux, est l'indice d'un facho relâchement : les partis de gauche n'étaient pas disposés à exiger cette démission, dont la demande relevait de l'élémentaire dignité -tant ils pètent de trouille, à la seule perspective, de perdre un seul bulletin de vote d'un seul raciste...

Écrit par : luc | 18/09/2011

(suite) la question ethnique se trouve incidemment reposée, avec cet arrêt de la cour d'appel. Après tout : pas besoin de voir du racisme, lorsque des magistrats accordent l'impunité à des voyous-RPR, ou-UMP. La raison d'Etat constitue en elle-même une motivation suffisante -certains ont même soutenu avec quelque crédibilité qu'il n'y avait pas besoin d'être antisémite pour être anti-dreyfusard...
Mais c'est toujours une erreur que de dédouaner les "bons français" (espèce bien représentée par les taons qui courent) de l'accusation de racisme. Et elle paraît ici justifiée par l'hallucinante désinvolture dont ceux-là ont fait preuve dans leurs attendus :
1) le seul fait qu'il y ait eu des témoins donne clairement un caractère PUBLIC, aux insanités du triste sbire (sans que soit même nécessaire de rappeler qu'il s'agissait d'une "Université-sic d'été", où il était invité ès-qualités, etc. etc.)
2) la voyoucratie magistrale paraît avoir soudain négligemment oublié que la DIFFAMATION NON-PUBLIQUE est aussi un délit, en Droit français.

Écrit par : luc | 19/09/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu