Avertir le modérateur

30/11/2012

LES ENFANTS MONSTRUEUX DU NUMÉRIQUE

enfants,numérique,tablette

Ils ont 3, 4 ou 10 ans et regardent le monde au travers d’un Ipad, doudou glacé qui fleure bon la « modernité ». Pour l’industrie technologique, l’enfance se pense à l’ombre des machines, innovations qualifiées de nécessaires par la bien-pensance scientiste et introduites sans recul sur le marché des marmots. Retour sur l’apparition du numérique dans l’aire du jeu et de l’apprentissage.

À PROPOS D’ÉDUCATION IMMATÉRIELLE ET DE DÉLIRES MATÉRIALISTES

« Parce que notre monde vit une mutation de nature comparable à ce qui s’est passé avec l’imprimerie, parce que toute la société, les sciences, la vie quotidienne et économique sont aujourd’hui conditionnées par ces bouleversements, l’École doit aujourd’hui pleinement entrer dans l’ère du numérique. » 
(« Refondons l’école de la République », rapport remis au président de la République le 9 octobre 2011 1).

« Mieux vaut laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez. » 
(Montaigne, Essais).

***

Nous sommes en 2004. Des hommes se lèvent, mûrs, aux joues granitées. Grattage de nez, sifflotements, fée électricité – une nouvelle journée. Se rasent, enfilent leur costume de Grands responsables, cravate en option, douche, café, emails, cellulaire, taxi, pensées fugitives, travail. Ils s’appellent Pierre, Olivier, Jean-Claude ou Laurent. Tous sont présidents ou directeurs d’entreprises du secteur micro-électronique et participent au Groupement professionnel des industries de composants et de systèmes électroniques, le Gixel2. Le plus naturellement du monde, ils veulent faire prospérer les quelque 32 000 emplois et 4 milliards de chiffre d’affaires qu’ils représentent en France. Pour cela, et parce qu’ils ne se sentent pas les coudées assez franches, ils écrivent un Livre bleu, consistant en une série de recommandations à l’adresse du gouvernement pour développer le marché des circuits imprimés, composants d’interconnexion et autres cartes à puce. Parmi leurs propositions, l’une fit grand bruit, et reste bien connue chez celles et ceux qui s’interrogent sur la portée politique des nouvelles technologies :

par 

Ferdinand Cazalis

la suite sur Article 11

article 11,enfants,éducation,Ferdinand Cazalis,tablette,numérique,

les photos ne font pas partie de l'article original

14:25 | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

(cela se passait, en 2012. A peine le directeur d'un journal pourri avait-il rendu l'âme, qu'aussitôt, la Civilisation, lui rendit le seul hommage qui vaille)

La ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a fait part de sa "profonde tristesse" et souligne qu'Erik Izraelewicz "était un grand journaliste et un digne représentant de sa profession." Il "a marqué la presse économique puis Le Monde, qu'il a su guider notamment dans les enjeux du numérique", ajoute la ministre de la culture.

Écrit par : Onc' Pixel | 01/12/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu