Avertir le modérateur

21/11/2012

Tarnac - le Nouvel Obs enfume... ou quand Toscer se prend pour Glenn Beck...

tarnac,fbi,enfumage,glenn beck,coming insurrection

La presse papier est à bout de souffle... c'est peut-être ce qui pousse le Nouvel Obs, via O. Toscer, a gonfler ses ventes avec les anarcho-totonômes, le décompléxé Christophe Barbier ayant déja misé sur l'anti-islamisme de masse via l'Express...

15:24 | Lien permanent | Commentaires (0) |

19/11/2012

L’antiterrorisme travaille - Jugé pour un maillot floqué “Ben Laden”

Un jeune homme de 21 ans, qui portait un maillot du Paris Saint-Germain avec au dos la mention “Ben Laden”, s’est retrouvé aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris pour “apologie du terrorisme”.

Il avait fait faire ce maillot, où figurait à la place du nom des joueurs celui du défunt chef d’al-Qaida, dans la boutique du club de football parisien, sur les Champs-Élysées. Ce qui lui vaudra d’être interpellé par un CRS. Dans la procédure, le policier affirmait que le jeune homme avait ainsi voulu rendre “hommage” à Oussama Ben Laden.

“C’est faux, j’ai jamais dit ça”, a protesté le prévenu face aux magistrats de la 17e chambre, “c’était le policier qui voulait que je dise ça”. À l’issue d’un “simple contrôle”, le policier l’a fait “passer de camion en camion en disant “regardez, il a ce maillot”, a raconté le jeune homme. Selon le prévenu, il s’agissait en fait d’une référence à un titre du rappeur “La Fouine”, dont il n’a pas été en mesure d’évoquer le contenu, car “le rap, ça n’a pas trop de sens, ce qui compte, c’est le rythme”.

“Si j’avais su que ça me ramènerait jusqu’ici, je l’aurais jamais fait”, s’est-il défendu, ajoutant que, près du stade, il a “vu bien pire que ça, comme (des maillots) Adolf Hitler”. “C’est vraiment pas une provocation, j’étais en vacances avec ce maillot, on ne m’a jamais rien dit”, a-t-il poursuivi.

Aurait-il porté un maillot estampillé al-Qaida ? a demandé le président Marc Bailly. Réponse : “Ah non ! C’est revendiquer quelque chose, c’est un groupe al-Qaida.” Initialement le parquet voulait s’en tenir à un simple rappel à la loi. Mais le jeune homme n’a pas répondu à la convocation, car, a-t-il expliqué, étant absent de chez lui, il l’a connue trop tard. La procureure, “convaincue par aucun des arguments développés” par le prévenu, a requis une amende de 300 euros.

Cette peine retomberait sur ses parents, modestes retraités, a plaidé son avocate, demandant au tribunal, s’il refusait de relaxer son client au bénéfice du doute, de prononcer une peine “juste” et assortie du sursis.

Le soir des faits, un blouson recouvrait son maillot, il l’avait enlevé “un moment alors qu’il faisait chaud”, a-t-elle fait valoir, écartant toute idée de provocation de la part du jeune homme. Il avait 10 ans en 2001, années des attentats du World Trade Center, a-t-elle souligné. Jugement le 21 décembre.

Presse terroriste (Agence Faut Payer, 16 novembre 2012)

via http://juralib.noblogs.org - 19/11/2012

Laden,ben

13:58 | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/11/2012

Civitas dévoile ses fachos et frappent les manifestantes de FEMEN...

Les Civitas s'en prennent aux manifestantes de Femen

Extrait piqué chez Civitas :

Leur contre-manifestation n’était pas déclarée. Elles se sont approchées de notre colonne en hurlant, en présence des forces de sécurité. Il faut noter que toutes ces contre-manifestantes agressives, Caroline Fourest comprise, ont été arrêtées par celles-ci. En revanche, la police n’a interpellé aucun des manifestants qui ont pu continuer dans le calme leur marche jusqu’à l’Assemblée Nationale. Qu’il nous soit permis de remercier les autorités pour leur professionnalisme afin d’assurer la sûreté de tous.

Alain Escada

 

GUD,Femen,civitas

Le facho exulte dans la violence contre les femmes, sous l'oeil bienveillant des autorités et des services de sécurité...

20:05 | Lien permanent | Commentaires (4) |

Domaine Public (Domínio Público) - Expropriations au Brésil pour la coupe du monde de football 2014 et des Jeux Olympiques 2016

Domaine Public (Domínio Público) - Sous-Titres Français from Paêbirú Realizações on Vimeo.

17:51 | Lien permanent | Commentaires (0) |

15/11/2012

EADS impliqué dans une affaire de corruption liée à la vente d'avions de combat à l'Autriche

L’affaire menace d’entraîner l’annulation du contrat avec l’Autriche (18 appareils pour un montant de deux milliards d’euros), qui a été violé, le versement de dommages considérables par EADS à l’Autriche, et par ricochet de compromettre l’exportation de l’appareil en Suisse, où il est en concurrence avec un avion suédois pour équiper l’armée de l’air helvétique. La perte des marchés à l’exportation aurait aussi pour conséquence de renchérir considérablement le prix unitaire des 140 appareils déjà commandés par l’armée allemande. Dans la mesure où le versement de 113,5 millions a difficilement pu échapper à la direction d’EADS, Tom Enders, la tête de l’entreprise, pourrait assez rapidement sauter, même sans être personnellement mis en cause par la justice.

Cette affaire présente nombre de fortes similitudes avec les affaires dites de Karachi, des frégates de Taïwan etc …, dont mediapart nous a informé.

 

l'article sur Médiapart

11:55 | Lien permanent | Commentaires (0) |

13/11/2012

Confusion et amalgame du sycophante...

sycophante,diseur de figue,presse,média

08:50 | Lien permanent | Commentaires (0) |

11/11/2012

"Grands" patrons, fermez vos gueules...

dassault,serge,homosexuel,

Serge Dassault, grand patron de l'armement, sénateur UMP et maire de Corbeil-Essonne :


Les journaux doivent diffuser des « idées saines », car « nous sommes en train de crever à cause des idées de gauche ». « J'espère que vous allez cesser de former des journalistes de gauche ! »


"Les Chinois ils travaillent 45 heures, ils dorment sur place dans leurs usines, ils font de bons produits pas chers, parce qu'ils travaillent. La France ne travaille pas."

"On va avoir un pays d'homos. Et bien alors dans dix ans il n'y a plus personne. C'est stupide"


«Prime pour l’emploi, et bientôt RSA… c’est quand même anormal de vouloir donner de l’argent de l’Etat qui n’en a pas beaucoup à des gens qui ne veulent pas travailler parce qu’on les paye trop et coûtent aussi beaucoup d’argent à l’Etat»

 

gurlain,raciste

Jean-Paul Guerlain, parfumeur à la retraite

«la France est un pays de merde, c'est une boîte de merde et en plus on n'est servi que par des immigrés»


« Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... »

 

16:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |

10/11/2012

Nantes/Nddl : premières prises de distance avec les dégradations de locaux du PS

Ça y est, les premières déclarations de distanciation arrivent, suite aux cris d’orfraie de plusieurs responsables du PS (notamment Harlem Désir ou David Assouline) contre la dégradation d’une vingtaine de leurs locaux sur tout le territoire. De la même façon que le préfet de région Loire-Atlantique, Christian de Lavernée, travaille sur place pour diviser les opposants entre "riverains, agriculteurs, qui forment l’opposition institutionnelle, et les activistes anarcho-libertaires", d’autres sont en effet en train de préparer le terrain de l’Etat à l’échelle nationale, à propos des sabotages et attaques solidaires décentralisées contre l’aéroport de Nantes et le monde qui va avec. L’un des premiers objets de ces déclarations est donc de commencer par séparer le bon grain de l’ivraie :


- D’abord en tentant d’extraire les méchants du marécage de l’anonymat des attaques diffuses : nommer pour mieux identifier (avec une étiquette imaginaire comme "extrême-gauche", "ultra-gauche", etc.), identifier pour désigner, désigner pour isoler, isoler pour réprimer ;

 

la suite sur Non Fides

18:27 | Lien permanent | Commentaires (0) |

09/11/2012

Des rumeurs circulaient à Artigat...

«Des rumeurs circulaient à Artigat, dit-elle. Ça allait loin. Certains allaient jusqu'à dire qu'ils étaient impliqués dans les attentats de 1995 à Paris ! » Elle ajoute : «Vu qu'ils avaient un mode de vie repliés - tout était fermé chez eux-, on ne peut pas éviter d'être soupçonneux.»

Quant au dernier chef de famille islamiste du hameau, il considère que M. Corel est « un imbécile qui se prend pour le savant qu'il n'est pas ». Pour lui, c'est un « escroc », et il a deux facettes : « devant les gens du coin, il est plus français que les Français, et avec les petits jeunes musulmans de banlieue, il se la joue pur islamiste. »

Lire la suite

12:09 | Lien permanent | Commentaires (0) |

31/10/2012

Quelques élements de language totalitaire autour d'une expulsion de squat...

Chasser les artistes de la cité ?

Les propos du maire PS de Schiltigheim Raphaël Nisand au sujet de son refus de voir s’installer l’imprimerie Papier Gâchette au centre de tri (DNA du vendredi 26 octobre) ont suscité moult réactions sur les réseaux sociaux.

Nathalie Guibilei, la porte-parole du groupe local EELV Cus Nord, s’exprime par le biais d’un communiqué de presse intitulé « Faut-il chasser les artistes de la cité ? ». Le texte explique que les membres d’EELV Cus Nord « sont très étonnés de ce revirement et des propos qui le justifient ». Le communiqué cite des propos que le maire de Schiltigheim a tenus au printemps et que l’on peut entendre dans une vidéo diffusée sur Internet. « Il y a quelques mois en effet, Raphaël Nisand se montrait ravi d’accueillir ces artistes et déclarait lors de l’inauguration des futurs locaux le 15 avril : “Ça fait très plaisir de voir ce lieu réinvesti… et consacré à l’échange culturel. “

Il ajoutait même en montrant les clés : “Faites en bon usage “et “on vous fait confiance “». Une inauguration qui n’avait rien d’officiel, puisqu’elle était organisée par les artistes sous forme de parodie des cérémonies traditionnelles.

Le communiqué d’EELV Cus Nord constate que Raphaël Nisand n’est « plus à l’heure de la confiance mais de la défiance » et estime que « l’argumentaire de son refus a des accents sécuritaires quelque peu disproportionnés ».

Le communiqué s’oppose à l’idée que l’association puisse « poser problème » comme l’a affirmé le maire de Schiltigheim. « Le contrat d’occupation proposé par la Cus ne concerne que l’association qui, faute de locaux disponibles, n’a eu d’autre solution jusqu’à présent que l’hébergement dans un squat, ce qui est le sort de beaucoup d’artistes. Insinuer que leur venue générerait des troubles dont il faut protéger la population est un amalgame inconvenant. En réfutant la proposition de la Cus, Raphaël Nisand ne fait que précariser davantage cette association et prive ses concitoyens d’une proximité avec l’art qui n’aurait pu être qu’enrichissante ». « Ce qui est certain en tout cas, c’est que le centre de tri continue de bien porter son nom » conclut le message d’EELV Cus Nord.

 

Politique du bac à sable

Le sort des squatters de la route des Romains et de l’imprimerie Papier-Gâchette donnait matière à un débat de fond : quelle place pour les cultures alternatives dans notre ville ? Las ! L’échange d’idées sera pour une autre fois. En revanche, on a quand même touché le fond, le PS et les Verts ayant décidé d’en découdre, façon bac à sable, sur les réseaux sociaux. Raphaël Nisand (PS), maire de Schiltigheim, lançant à Paul Meyer (PS), qui voulait lui dire ses quatre vérités après son refus d’accueillir les squatters : « Que de la gueule M. le froussard… » Une vacherie saluée en retour : « Ce n’est pas parce qu’on est élu d’une ville brassicole que l’on doit tenir des propos de comptoir. » Alain Jund s’en est mêlé, accusant Nisand de choisir la « préférence communale ». Quand les petites phrases squattent le débat…

 

Imprimerie dedans, imprimeurs dehors

Les responsables de l’imprimerie associative Papier Gâchette, née dans le squat du 2 route des Romains, ont reçu lundi un courrier signé par le maire de Strasbourg. Roland Ries y confirme l’attribution d’un local au 8 rue du Rempart, ce qui rassure un peu les artistes. En effet, après l’épisode piteux du centre de tri de Schiltigheim (DNA du 26/11), la ville de Strasbourg avait proposé à l’association le local de la rue du Rempart, mais sans garantie écrite. Papier Gâchette est désormais assuré de pouvoir récupérer au 2 route des Romains son matériel. Mais la date de son installation rue du Rempart demeure en suspens, le local nécessitant quelques adaptations.

 

piqué au tas sur dna.fr - 31/10/2012

13:53 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu