Avertir le modérateur

05/05/2010

Le rassemblement « Paroles de Résistances » prend de l’ampleur les 15 et 16 mai 2010 !

 

PhotoEvadesRusses FTP MOI .jpg

 

 

Ainsi Nicolas Sarkozy s’est rendu le jeudi 8 avril au Plateau des Glières à une date qui n’a aucune signification historique. En venant quand bon lui semble, il ne sert pas la résistance, il se sert de la résistance pour exister médiatiquement. Sinon comment expliquer qu’il ne vienne jamais lors des commémorations officielles de la bataille des Glières le 28 mars ?

· Au moment où lui et son gouvernement ont décidé de poursuivre une politique d’inégalités fiscales, de destruction des services publics, de remise en cause des retraites par répartitions, · Au moment où la presse n’a jamais été tant liée aux « forces d’argent » et que Nicolas Sarkozy s’apprête à nommer lui-même le président de France Télévision, · Au moment où on agite l’identité nationale alors que la résistance dans les maquis était cosmopolite, · Au moment où la justice est de moins en moins indépendante du pouvoir, Force est de constater que l’ensemble de cette politique tourne le dos au programme du Conseil National de la Résistance. Un programme qui fut signé à l’époque par l’ensemble des mouvements de la résistance allant des gaullistes aux communistes et qui, tout entier, était tourné autour du « vivre ensemble ».

Pour nous, comme pour nos illustres parrains, Raymond Aubrac et Stéphane Hessel, la résistance n’appartient pas au passé ! Il y a, au contraire, urgence de rendre possible la création d’un programme du CNR du XXIème siècle, aussi beau et ambitieux, que celui de 1944, visant à reprendre en commun notre avenir.

C’est pourquoi nous appelons à notre quatrième rassemblement :

« PAROLES DE RESISTANCES 2010 »

Le rassemblement pique-nique citoyen aura lieu le dimanche 16 mai au Plateau des Glières à 10h30 autour de grandes figures de la Résistance comme Odette Nilès (résistante, internée, ex petite amie de Guy Moquet, pdt de l’Amicale de Chateaubriant), Léon Landini (résistant, leader FTP-MOI), Stéphane Hessel (sous réserve), Walter Bassan (résistant, déporté au camp de Dachau) et d’acteurs de résistances plus actuelles dans les domaines de la justice, de la presse, de la santé et des services publics. Cet événement sera placé sous le signe de la plus grande dignité qu’impose ce lieu, sans bannière ni slogan.

Le samedi 15 mai sera consacré aux débats et projections de film autour du CNR au village de Thorens-Glières. Programme complet sur le site www.citoyens-resistants.fr.

L’association CRHA est parrainée par MM. Stéphane Hessel, Raymond Aubrac, John Berger. Elle appelle les citoyens, les élus et les gouvernants à agir selon les principes du Conseil National de la Résistance qui a défini des règles de vie commune basées sur la solidarité, l’entraide et la réussite de tous. Sur ces bases ont notamment été créée la sécurité sociale, généralisées les retraites par répartition et consacrée la liberté de la presse.

Contact : « Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui » citoyen.2008@yahoo.fr ou 06 80 22 70 98

 

Programme des 15 et 16 mai 2010

 

Samedi 15 mai :

- 15H30-17H30 : salle polyvalente de Thorens Glières

Forum sur la démolition du programme du Conseil National de la Résistance et des services publics : à la salle Tom Morel, au centre de la commune de Thorens-Glières (au pied du plateau).
Avec la participation des contributeurs à la rédaction du livre "Les Jours Heureux" (éd. La Découverte) : Jean-Luc Porquet (journaliste au Canard Enchainé), François Ruffin ( journaliste à Là Bas si j’y suis et Fakir), Martine Orange (journaliste à Médiapart) et Olivier Vallade (historien).

- Stands de la salle Tom Morel : CRHA, Réseau des enseignants du primaire en résistance pédagogique, avec Alain Refalo, Appels des Appels, Fakir, RESF, FSD74, Libreinfo74.fr, ADEP.
- Buvette et restauration rapide avec produits locaux

- 18 h : projection au cinéma Le Parnal à Thorens Glières du film : "les réquisitions de Marseille" en présence de Robert Mencherini historien.

En 1944, pour suivre les directives du CNR, 10 grosses entreprises marseillaises dont les patrons ayant collaboré étaient soit en fuite, soit en prison, sont mises en auto gestion. C’est Raymond Aubrac, alors commissaire de la république, qui coordonne cette opération. Ainsi, avec 15 000 salariés, il s’agit de la plus impressionnante expérience sociale française depuis la deuxième guerre mondiale

- 20h30 : deuxième projection du film "Les réquisitions de Marseille" toujours au cinéma Le parnal à Thorens Glières en présence de Robert Mencherini , historien.

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Dimanche 16 mai, au Plateau des Glières

Rendez-vous à 10h30 pour le rassemblement pique-nique citoyen "Paroles de Résistances 2010"

autour des personnalités suivantes :

  • pour les résistants plus anciens
    - Odette Nilès (Arrêtée puis transférée au camp de Chateaubriand où elle devient "la petite amie" de Guy Moquet voir le lien
    - Léon Landini, résistant, leader FTP-MOI
    - Walter Bassan résistant, déporté au camp de Dachau
    - Stéphane Hessel, ( Sous réserve ) Ambassadeur de France, ancien résistant, ancien déporté, co-rédacteur de la charte universelle des droits de l’homme.
    - DERNIERE MINUTE : Raymond Aubrac, Ancien Résistant, ex commissaire de la république, parrain de l’association CRHA, ne pourra malheureusement pas être des nôtres les 15 et 16 mai. Il est invité à participer aux cérémonies du 35 anniversaire de réunification du Vietnam ( 30 Avril 1975). Un message de sa part sera lu lors de la manifestation. Philippe Dechartre, Ancien résistant et ministre gaulliste sous Pompidou, apporte son soutien au rassemblement
  • Pour les résistants d’aujourd’hui :
    - Dominique Liot (Agent EDF, membre des Robin des Bois, passé en procès pour avoir remis le courant aux foyers dans la difficulté). 
    - François Ruffin (journaliste, plusieurs fois en procès dans l’exercice de son métier interviendra sur l’état de la presse et son indépendance aujourd’hui).
    - Le docteur Poupardin (convoqué par la CPAM pour avoir prescrit pour ses patients en Affection de Longue Durée (ALD) des médicaments remboursés à 100%. C’est pour lui, une façon de s’opposer au morcellement comptable des malades et aux attaques qui sont faites à l’accessibilité aux soins par tous.
    - Serge Portelli magistrat et vice-président du Tribunal de Paris, il nous parlera de la reprise en main de la justice par le pouvoir.

Pensez à lire notre charte citoyenne et à prendre votre pique-nique...

21:22 | Lien permanent | Commentaires (0) |

02/05/2010

Les jours heureux

lesmauvaisjoursfinitont.jpg

 

L'idée. Dans le débat politique et social, à propos de la Sécurité sociale ou des retraites, notamment, on se réfère souvent aux grandes décisions fondatrices de la Libération et au texte qui les a inspirées : le programme du Conseil national de la Résistance de mars 1944. La bonne idée de ce livre, c'est de le publier et de raconter dans quelles circonstances il a été écrit et appliqué.

Les auteurs. Ce « Cahier libre » de La Découverte a été réalisé à l'initiative d'une association, Citoyens résistants d'hier et d'aujourd'hui, très critique à l'égard de beaucoup de réformes des dernières décennies, qui s'emploient, estime-t-elle, à démolir systématiquement les solidarités organisées à cette époque. Ils ont été particulièrement agacés par les visites répétées de Nicolas Sarkozy au plateau des Glières et par le fait qu'il se réclame du programme de la Résistance. Il a été écrit par plusieurs journalistes et un historien.

L'intérêt. Même le lecteur qui ne partage pas la position des auteurs, clairement affichée, trouvera certainement des informations intéressantes dans cet ouvrage, qui décrit dans sa deuxième partie les démantèlements de l'Etat providence qu'il reproche aux gouvernements successifs.

J.-C. H

« Les Jours heureux. Citoyens résistants d'hier et d'aujourd'hui ». La Découverte. 200 pages. 14 euros.

Article des Echos.fr - 27/04/2010

 

Plateau des glières : 13 au 16 mai 2010 !

 

11:39 | Lien permanent | Commentaires (0) |

23/04/2010

Initiative : la grève s'invite sur le plateau de France 2 - Grève des chômeurs !


Intrusion en direct sur le plateau de "L'objet du scandale"

 

Hier soir, un groupe d'une quinzaine de personnes a investi en direct l'émission de Guillaume Durand «L'objet du scandale » sur France 2, pour « lancer un appel à la grève des chômeurs et des précaires » à partir du 3 mai. Invité de l'émission, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand semble prendre l'intrusion beaucoup plus légèrement que le présentateur, qui, visiblement énervé, regrette « l'impression d'avoir vécu ça 15 fois ». Autorisés par Durand à lancer leur proposition « sans que cela dure une demi-heure», le groupe appelle à la grève et à la manifestation dans plusieurs grandes villes dont Paris, Rennes, Nantes et Brest.

« Ne tremblez pas comme ca, c'est moi qui devrait trembler ! »

Brandissant des banderoles, ils déclarent «en avoir marre de la cupabilisation et de la mise au travail forcée ». Moqueur, Guillaume Durand enjoint leur porte-parole à de ne pas trembler devant les caméras, soulignant « que c'est (lui) qui devrait trembler» étant donnée la situation. « Nous avons besoin d'inventer ensemble une grève des chômeurs et des précaires, continue la jeune porte-parole. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'usine ou se retrouver qu'on ne va pas s'orgnaniser. » Devant l'insistance du groupe, présentateur et ministre consentent à les laisser terminer. « Nous appelons tous les travailleurs précaires, les intérimaires en colère, les intermittants du spectacle [...], les licenciés, les volcans fraichement réveillés à se rencontrer », conclue la porte-parole.

Ouest-fRance - jeudi 22 avril 2010

 

Irruption en direct sur France 2 : Ni culpabilisation, ni emploi forcé, ni management, grève des chômeurs !

Ce mercredi 21 avril, l’émission "L’objet du scandale" sur France 2 (dont les lecteurs auront pu suivre le remarquable travail préalable de casting/formatage, voir Il est beau, mon chômeur, il est beau !) a été interrompue.

Le texte qui suit y a été lu en direct.

On en a marre de la culpabilisation et de la mise au travail forcée.

Nous avons besoin d’inventer ensemble une grève des chômeurs, une grève de tous les précaires. Nous appelons à commencer dès le 3 mai.

Ce n’est pas parce que nous n’avons pas d’usine où nous retrouver qu’on ne va pas s’organiser. Mais ce serait quoi une grève des chômeurs ? Ca commencerait par un mouvement de refus. Refus de nous laisser harceler, mobiliser, culpabiliser, insérer de force.

Les réformes de Pôle emploi ou du RSA cherchent à nous coincer, un par un, pour nous faire accepter des emplois de 10h par semaine payés une misère dans les secteurs les plus difficiles.

Il faudrait accepter n’importe quel travail sous peine de perdre une allocation de survie. Et qu’en plus nous soyons reconnaissants. Devrions-nous avoir honte de ne pas savoir nous vendre à n’importe quel employeur, honte de ne pas vouloir déménager pour un boulot, honte de ne pas accepter tout et n’importe quoi, de ne pas plier, en somme, devant la raison économique ?

Pas de honte qui tienne : franchement nous avons mieux à faire. Nous avons mieux à faire que chercher des emplois inexistants, mieux à faire que ce que l’on exige de nous. Voilà pourquoi nous refusons d’être suivis, contrôlés, managés, culpabilisés, radiés.
Pendant ce temps on renfloue les banques avec de l’argent public et on ose nous dire qu’il va falloir se serrer la ceinture.

Nous serons en 2010 un million supplémentaire de chômeurs sans droits. Une fois de plus nous servirons de prétexte à des débats d’experts sur les travailleurs pauvres, qui décideront, à notre place ce qui est bon pour nous.

La grève des chômeurs et précaires ce serait -dès maintenant- ne pas rester isolé, sortir des eaux glacées du calcul égoïste dans lesquelles on nous plonge. La grève des chômeurs et précaires ce serait décider ensemble d’enrayer une machine à précariser faite pour nous manager à mort.

Nous appelons tous les travailleurs précaires, les intérimaires en colère, les intermittents du spectacle et de l’emploi, les saisonniers, les stagiaires démotivés, les étudiants désorientés, les retraités en mal de revenu, les sans-papiers, les licenciés preneur d’otage, les travailleurs forcés, les volcans fraîchement réveillé à se rencontrer, à discuter dans les queue des CAF et des Pôle emploi, dans la rue, partout.

Déjà, à Rennes, Brest, Paris, Nantes, Montreuil, Tours et dans d’autres villes des précaires et chômeurs s’organisent.

Que mille collectifs fleurissent sur les décombres du plein emploi.

Inventons ensemble la grève des chômeurs et précaires.

La vidéo de cette prise de parole

Appel de la coordination des collectifs de chômeurs et précaires : tous en grève lundi 3 mai !

Appel au lundi 3 mai - collectif brestois en marche contre l’injustice sociale

Thèses sur la grève des chômeurs et précaires

Nous préférons... une grève des chômeurs - Cafards de Montreuil

Engageons dès maintenant une grève des chômeurs contre notre subordination à l’ordre économique (Mcpl, Rennes)

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère, Coordination des intermittents et précaires

La coordination des intermittents et précaires est menacée d’expulsion, signez, faites signer, la pétition en ligne en défense de l’existence de la Cip :

Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde

Face aux institutions, radiations, comptes et mécomptes, patrons, ne restons pas seuls :

Permanence CAP (pour les intermittents) : cap@cip-idf.org

Permanence précarité (pour les autres) : permanenceprecarite@cip-idf.org

Le lundi de 15h à 18h
à la coordination des intermittents et précaires
14 quai de charente, Paris 19e, M° Corentin Cariou, ligne 7
Tel 01 40 34 59 74

Article du CIP-IDF

09:26 | Lien permanent | Commentaires (0) |

22/04/2010

Halifax s'organise contre le G8

 


Les 26 et 27 avril, un rassemblement des ministres du développement international des pays du G8 est prévu à Halifax, en Nouvelle-Écosse et des manifestations sont déjà prévues pour accueillir le G8 et mobiliser les travailleurs-euses et les plus démuni-e-s contre cet ennemi commun qui se présente aux portes d'Halifax. Voici le bulletin, "Seeing Red", en anglais, qu'un groupe de travailleurs-euses d'Halifax ont produit à propos du G8, de ses répercussions et l'urgence de se mobiliser. Dans la même veine, la Halifax Media Co-op a également produit un bulletin "The Tide" contre le G8 et la Feminist League for Action and Propaganda (FLAP), de Halifax, a produit un premier bulletin à propos du G8.

À noter que dans les prochains mois, il y aura également une mobilisation contre un sommet du G20 à Toronto, vers le 25 au 27 juin. Au Québec, du transport pour Toronto s'organise progressivement.
Article du

21:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |

16/04/2010

Tchernobyl Day à Strasbourg - actions les 24 et 26 avril 2010

 

Dans la nuit du 25 au 26 avril 1986 a eu lieu à la centrale nucléaire de Tchernobyl la plus grande catastrophe industrielle de l’histoire, dont les conséquences perdurent et s’aggravent au fil du temps.

Pour marquer ce triste anniversaire,
l'association Stop transports-Halte au Nucléaire vous donne rendez-vous pour deux actions symboliques à Strasbourg :

  • le samedi 24 avril à 15h : Une cérémonie commémorative:
Nous  rendrons  hommage à toutes les victimes de la catastrophe de Tchernobyl par une action symbolique et visuelle à Strasbourg. Venez nous y rejoindre à 15h précise devant l'Hôtel de Ville, Place Broglie (si possible avec un masque)
  • lundi 26 avril à 17h30 précise : Une action symbolique et visuelle devant le siège de l'ASN (Autorité de Sureté Nucléaire) 1 rue Pierre Montet à la Krutenau à  STRASBOURG (à côté du campus universitaire, entre la Place du Foin et la rue du Maréchal Juin)

N'hésiter pas à  nous rejoindre à ces actions, accompagnés de votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues ... pour marquer ce 24ème anniversaire, comme le font un peu partout en France et dans le monde de nombreux groupes et associations, pour dénoncer l’absence de réponse aux problèmes des populations qui souffrent depuis 24 ans de cette terrible catastrophe, et pour refuser le nucléaire et les risques énormes que cette industrie fait courir à l’humanité.

Cordialement,

Rémi VERDET
stthn@free.fr

Le FOLKLORE De La ZONE MONDIALE et UNTERGANG Démontent TCHERNOBYL !
FIESTA FZM
Dans le cadre des "TCHERNODAY"

Vendredi 23 Avril 2010
MOLODOÏ (Strasbourg)
www.molodoi.net
8€
Réservations: g2@untergang.fr

Le réacteur nucléaire n° 4 de Tchernobyl a explosé le 26 avril 1986, il y a 24 ans. A cette date commença la plus grande catastrophe technologique et industrielle de tous les temps. Tchernobyl n'a pas fini de faire des victimes : ses conséquences inouïes et irréversibles sur la santé (cancers, pathologies multiples, effets mutagènes et tératogènes) affecteront profondément les prochaines générations.
Pour refuser absolument d'oublier Tchernobyl nous nous associons au label "Folklore de la Zone Mondiale" pour l'organisation de cet événement. www.fzm.fr

Programme:

5 groupes du label FZM et 2 groupes affiliés à l'association Untergang.

20h00 / 04h00.

RAMONEURS DE MENHIRS Traditionnel Punk (Bzh)
www.ramoneursdemenhirs.fr
ETHNOPAIRE Punk Technoïde (Casunistan)
ethnopaire.over-blog.fr
FAMILHA ARTUS Folk Rock / Industrielle / Progressif (Gascogne)
familha.artus.free.fr
Collectif MARY READ Rap Pirate (St Etienne)
collectifmaryread.free.fr
J'AURAIS VOULU... Punk Rock (Colmar) jauraisvoulu.free.fr
SCUMSHOT Hardcore Punk (Mulhouzy) www.myspace.com/scumshot68
GANGRENE Punk (Colmar)

Entre les groupes, battements de 20mn à 30mn durant lesquels nous projetterons des documentaires dont trois de Wladimir TCHERTKOFF:

Controverses Nucléaires (34 min)
En juin 2001 à Kiev, les experts nucléaristes de l'AIEA et de l'OMS maintiennent que la catastrophe de Tchernobyl n'a fait que 31 morts "environ"...

Le Sacrifice (24 min)
Documentaire (2003) primé dans plusieurs festivals.
Dans les mois qui suivirent la catastrophe de Tchernobyl,un million de liquidateurs ont été réquisitionnés pour tenter de confiner le réacteur en feu. Le témoignage de quelques-uns d'entre eux, la mort de la plupart dans l'indifférence générale.

Enfants de Tchernobyl (16 min)

Le mensonge français (24mn)
Un documentaire sur les mensonges des "autorités" sur le nuage de Tchernobyl, à noter les témoignages de pompiers corses de l'époque et de certains membres du personnel de centrales nucléaires.
Une enquête signée Sophie Le Gall et Matthieu Lère.

EXPO:
Hommage aux liquidateurs

http://www.chernobyl-day.org/

07:27 | Lien permanent | Commentaires (0) |

08/04/2010

DIMANCHE 11 AVRIL 2010 - AU MALDOROR - Campagne pour la libération des prisonniers d'Action directe

Campagne-2010-prisonniers-Action-directe---Maldoror.jpg

PROJECTIONS

  • Extraits du film sur Joëlle Aubron « Retour sur mon parcours militant » (30 min)
  • Entretien avec Miguel Benasayag (psychanalyste et philosophe) réalisé à l’occasion de la campagne (25 min)

 

INFO, TABLE DE PRESSE

AU MALDOROR

10 rue du Grand-Prieuré - Paris

M° Oberkampf

http://action-directe.over-blog.com

http://www.action-directe.net

http://nlpf.samizdat.net

09:32 | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/04/2010

NO BORDER CAMP à Bruxelles du 27 septembre au 3 octobre 2010 -

 

No Border Camp à  Bruxelles -  On a besoin de vous


NO BORDER CAMP à Bruxelles du 27 septembre au 3 octobre 2010 Le CAMP NO BORDER DE BRUSSEL s’inscrit dans la tradition des camps No Border organisés à travers le monde depuis les années 90. Ni cadre normatif ni organisation, NoBorder est avant tout une convergence de luttes et une rencontre, à un moment donné, dans un espace donné.

Comme à Calais ou à Lesbos en 2009, il s’agira de créer un espace de partage. Partage et échange d’informations, de compétences et d’expériences, voire d’expertise. Un espace de préparation et de mise en oeuvre de démarches visant à obtenir la fin du système de frontières qui nous divise tous et toutes.

NOS PRINCIPES DE BASE SONT :

Les mêmes droits pour toutes et tous ! La liberté de circulation et d’installation ! Ni frontières ni nations ! Personne n’est illégal !

POURQUOI A BRUXELLES ?

L’Union Européenne s’emploie depuis plus de 10 ans à ériger une Europe Forteresse. Elle externalise ses frontières en Asie et en Afrique et se dote de patrouilles de gardes frontières, hélicoptères et navires grâce à son agence Frontex (Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures). De plus, sa politique extérieure permet désormais de rémunérer des états, de l’Ukraine au Maroc, pour qu’ils effectuent à sa place le travail de "prévention" de l’immigration.

De par son rôle de capitale de l’Europe, Bruxelles est le symbole de la mise en oeuvre de cette politique (anti)migratoire. En y organisant le camp No Border, nous remettrons en question ces politiques européennes.

QUAND À BRUXELLES ?

La construction du NoBorder camp aura lieu du 24 au 26 septembre 2010 Les activités débuteront le 27 pour se poursuivre jusqu’au 3 octobre. Une grande manifestation est prévue le 2 octobre 2010.

Une semaine pendant laquelle nous aimerions voir Bruxelles fourmiller d’activités autour des politiques (anti)migratoires et de leurs conséquences, une occasion de lutter ensemble sous divers modes d’action mais aussi de créer des dynamiques communes à plus long terme. Nous invitons toutes les associations et tous les particuliers à participer comme elles/ils le souhaitent et à proposer des activités ou des collaborations.

COMMENT APPORTER SON SOUTIEN ?

Un CAMP NO BORDER est ce que l’on veut en faire : par des idées d’ateliers, de films ou d’une exposition, un orateur intéressant ou d’autres propositions modestes et/ou géniales par des propositions de terrains, de locaux, de lieux permettant de loger des activistes et/ou d’y organiser des activités par un apport financier par l’organisation d’une activité, d’une soirée de soutien en participant en réseau avec d’autres… Plus nous serons nombreux, plus nous serons entendus, plus nous avancerons !

VOUS AUSSI REJOIGNEZ-NOUS, VOUS AVEZ UN RÔLE À JOUER DANS LA GENÈSE DE LA MASSE CRITIQUE, TOUJOURS NÉCESSAIRE AU CHANGEMENT !

CONTACT : Nobordercamp_a_vluchteling.be

COMPTE BANCAIRE : 880-4955551-62 IBAN : BE51 8804 9555 5162 //// BIC : HBKA BE 22

Indymédia paris 07/04/2010

17:40 | Lien permanent | Commentaires (0) |

31/03/2010

ATTENTAT SONORE + SIDEBURNS SWEATS + Full Of Hate au molodoï - Jeudi 8 avril 2010 à 20h

attentatmolodoforumweb.jpg

Attentat sonore Punk-HxC limoges


Sideburns Sweat Punk HxC limoges


F.O.H old school hardcore Haguenau

22:51 | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/03/2010

Rappel : Un rassemblement au Plateau des Glières le dimanche 16 mai 2010

Dans la continuité du film Walter Retour en Résistance, http://www.walterretourenresistance.com

Un rassemblement au Plateau des Glières le dimanche 16 mai 2010.

Il est organisé par l’ass. « Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui » (74)

www.citoyens-resistants.fr

C’est la 4ème édition, avec en avant goût :

http://www.fsd74.org/spip.php?article2287

> Programme de la journée : 10h30 rendez-vous au parking Interventions : Raymond Aubrac et Stéphane Hessel, Odette Nilès, Serge Portelli (magistrat), un médecin désobéisseur et un journaliste.

> Pique nique Utopia63 met en place un car pour se rendre sur place avec : Un départ de Clermont Péage des Martres d’Artières 05h15 environ Arrêt péage Thiers ouest 5h45 Retour Clermont Fd 22h00 environ Prix 35 euros par personne (repas tiré du sac à prévoir).

Attention : Le déplacement sera confirmé si il y a suffisamment d’inscrits au 20 avril 2010.

Merci de transmettre cette information dans vos réseaux, Les inscriptions seront validées avec le paiement par chèque à l’ordre de UTOPIA63. Indiquer départ Clermont ou départ Thiers.

Adresse : Hervé TORREGROSA 41 rue des Papéteries

- La Vidalie

- 63 300 THIERS.

06 99 88 74 95

Bulletin d’inscription:

Glières+Bulletin+d’inscription+RV (pdf)

Glières+Bulletin+d’inscription (Word)

18:07 | Lien permanent | Commentaires (0) |

26/03/2010

CALAS - "Antiterrorisme et libertés publiques"

 

Raymond Depardon, Clairvaux, 1998. Courtesy de l'artiste.

Depuis 1986, date où la législation antiterroriste a été instaurée en France, un empilement de lois successives a construit un système pénal d’exception qui renoue avec les lois scélérates du xixe siècle et rappelle les périodes les plus sombres de notre histoire.

Lire le texte de la pétition : Pour en finir avec les dérives antiterroristes

 

Le Comité pour l'Abrogation des Lois Antiterroristes - CALAS - est animé par Giorgio Agamben, Esther Benbassa, Luc Boltanski, Antoine Comte, Eric Hazan, Gilles Manceron, Karine Parrot, Carlo Santulli et Agnès Tricoire.

Voir le site du CALAS
http://calas-fr.net/

09:19 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu