Avertir le modérateur

02/02/2013

Article 11 - LA POLICE EST RÉPUBLICAINE, MAIS L’ORDRE RÉPUBLICAIN QU’ELLE ASSURE EST CAPITALISTE, RACISTE ET PATRIARCAL

violence policière,Malik Oussekine,Abdel Benyahia,Jean-Pierre Garnier,Makomé M’Bowolé,Mogniss H. Abdallah,mathieu Rigouste,Maurice Rasjfus,

à lire sur Article 11

08:27 | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/01/2013

Populisme et racisme : Le Monde joue les incendiaires au service de la gauche réac’

populisme,racisme,rebellyon,causeur,ragemag

via Rebellyon.info

14:40 | Lien permanent | Commentaires (0) |

22/01/2013

Article 11 - LE NOUVEL ORDRE LOCAL

rigouste,Mogniss H. Abdallah,ordre,sécurité,sécuritaire,drone,police,surveillane

la suite sur Artilce 11

10:08 | Lien permanent | Commentaires (0) |

06/01/2013

"Les féministes blanches et l’empire", ou le récit d’un complot féministe fantasmé

Sociologue et militante féministe, coordinatrice des Cahiers du féminisme (1977-1998), Josette Trat a souhaité proposer une réponse au livre de Félix Boggio Ewanjé-Epée et Stella Magliani-Belkacem - Les féministes blanches et l'empire - dont nous avons publié des "bonnes feuilles" sur notre site. 

 

Nous avons hésité avant de répondre à cet essai1 par souci de ne pas relancer une polémique qui a divisé la gauche radicale depuis plusieurs années. Mais après réflexion, il nous a semblé impossible d’ignorer ce pamphlet qui accumule les contrevérités historiques et les calomnies. Nous pensions avoir apporté dans notre livre collectif Cahiers du féminisme, dans le tourbillon du féminisme et de la lutte des classes2 des données suffisantes pour la clarification des enjeux de nos luttes et de nos choix en tant que féministes « luttes de classe » dans les quarante dernières années. Ce n’est pas le cas, du moins, pour les auteur.es de ce livre.

Cet essai correspond en effet à un véritable jeu de massacre : aucun courant du féminisme, excepté celui qui s’identifie directement à celui des Indigènes de la république ne trouve grâce aux yeux de F. Boggio Ewanjé-Epée et de S. Magliani-Belkacem3. On y retrouve d’ailleurs toutes les thématiques propres à ce courant : une lecture de l’histoire sociale et politique focalisée exclusivement sur le rapport colonial ou postcolonial ; le refus de prendre en compte la menace que représente pour l’émancipation des opprimé.es la montée conjointe du néolibéralisme économique, du néo-conservatisme et des fondamentalismes religieux dans le monde ; la subordination totale d’une perspective féministe à la lutte contre l’impérialisme et le post-colonialisme.

Les auteur.es se proposent de mettre en évidence les supposés « points aveugles » du féminisme « blanc »4 ou « hégémonique » concernant le racisme et la question coloniale ; il s’agit pour eux non pas d’analyser « l’instrumentalisation du féminisme » ou du mouvement LGBTI par l’impérialisme « à des fins racistes » mais bien de comprendre « les convergences d’intérêts », voire la « collusion »5 pure et simple entre l’impérialisme et l’orientation majoritaire au sein de ces différents mouvements. Ils prétendent nous révéler les racines profondes de ce « ralliement ».

C’est pourquoi ils nous invitent à remonter le temps en 100 pages en partant des « suffragettes » du début du XXe siècle pour déboucher sur le mouvement féministe des années 1970 et ses prolongements. Ce dernier, même s’il a mené des luttes internationalistes, aurait été incapable de prendre en compte la situation des femmes les plus opprimées, celles des femmes immigrées et de leurs filles. Nous n’aurions pas compris l’importance du rapport postcolonial et de la lutte antiraciste, en raison d’un lourd passif qui pèserait sur notre inconscient collectif.

Ils nous précisent enfin qu’ils n’ont pas l’ambition de faire « une histoire » du mouvement féministe mais de faire un «autre récit » des choix stratégiques auxquels se sont trouvé confrontées les féministes depuis plus d’un siècle, comme si cela pouvait les dédouaner des nombreuses « erreurs », anachronismes ou calomnies qui jalonnent leur « récit ».

la suite sur contretemps

08:39 | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/12/2012

La domination policière. Une violence industrielle - Présentation par Mathieu Rigouste - Intervention d'Éric Hazan

Le mercredi 5 décembre 2012 au "Lieu-dit" (75020 Paris)


Vidéo : Lanval Monrouzeau

14:41 | Lien permanent | Commentaires (0) |

24/12/2012

Joyeux Bordel - Pierre Bourdieu

08:56 | Lien permanent | Commentaires (0) |

11/12/2012

Bibliothèque-La Rue

Pendant quatorze ans, les membres du groupe La Rue ont assuré la gestion de la bibliothèque La Rue, y consacrant beaucoup de temps et d’énergie. Grâce à eux, ce lieu historique est resté ouvert et vivant malgré une baisse de la fréquentation. Ne se sentant pas la force de continuer l’aventure, ils ont lancés de nombreux appels afin de trouver des personnes susceptibles d’assurer à leur suite les permanences de La Rue.


 Nous avons décidés d’y répondre et sommes heureux d’annoncer qu’à partir de janvier 2013 la bibliothèque sera ouverte tous les samedis de 15h à 18h.

la suite ici

11:35 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Le salaire de la destruction - Adam TOOZE

salaire de la destruction,TOOZE,livre

"Les légendes de la création d'emplois grâce aux chantiers autoroutiers, de la bonne santé financière du régime nazie dans un monde en proie à la crise ou du "miracle" de la production d'armes grâce à la rationnalisation due à Albert Speer sont passées au crible et ne résistent pas à l'analyse des faits et des chiffres."

la suite sur quaidesbrumes.com

10:55 | Lien permanent | Commentaires (0) |

03/12/2012

Notre Dame des Landes : l’Etat a manipulé les chiffres.

 

NDDL,ZAD,aéroport,manipulation,préfet,, Bernard Hagelsteen,Vinci

à lire sur Reporterre

14:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/11/2012

LES ENFANTS MONSTRUEUX DU NUMÉRIQUE

enfants,numérique,tablette

Ils ont 3, 4 ou 10 ans et regardent le monde au travers d’un Ipad, doudou glacé qui fleure bon la « modernité ». Pour l’industrie technologique, l’enfance se pense à l’ombre des machines, innovations qualifiées de nécessaires par la bien-pensance scientiste et introduites sans recul sur le marché des marmots. Retour sur l’apparition du numérique dans l’aire du jeu et de l’apprentissage.

À PROPOS D’ÉDUCATION IMMATÉRIELLE ET DE DÉLIRES MATÉRIALISTES

« Parce que notre monde vit une mutation de nature comparable à ce qui s’est passé avec l’imprimerie, parce que toute la société, les sciences, la vie quotidienne et économique sont aujourd’hui conditionnées par ces bouleversements, l’École doit aujourd’hui pleinement entrer dans l’ère du numérique. » 
(« Refondons l’école de la République », rapport remis au président de la République le 9 octobre 2011 1).

« Mieux vaut laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez. » 
(Montaigne, Essais).

***

Nous sommes en 2004. Des hommes se lèvent, mûrs, aux joues granitées. Grattage de nez, sifflotements, fée électricité – une nouvelle journée. Se rasent, enfilent leur costume de Grands responsables, cravate en option, douche, café, emails, cellulaire, taxi, pensées fugitives, travail. Ils s’appellent Pierre, Olivier, Jean-Claude ou Laurent. Tous sont présidents ou directeurs d’entreprises du secteur micro-électronique et participent au Groupement professionnel des industries de composants et de systèmes électroniques, le Gixel2. Le plus naturellement du monde, ils veulent faire prospérer les quelque 32 000 emplois et 4 milliards de chiffre d’affaires qu’ils représentent en France. Pour cela, et parce qu’ils ne se sentent pas les coudées assez franches, ils écrivent un Livre bleu, consistant en une série de recommandations à l’adresse du gouvernement pour développer le marché des circuits imprimés, composants d’interconnexion et autres cartes à puce. Parmi leurs propositions, l’une fit grand bruit, et reste bien connue chez celles et ceux qui s’interrogent sur la portée politique des nouvelles technologies :

par 

Ferdinand Cazalis

la suite sur Article 11

article 11,enfants,éducation,Ferdinand Cazalis,tablette,numérique,

les photos ne font pas partie de l'article original

14:25 | Lien permanent | Commentaires (1) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu