Avertir le modérateur

02/07/2009

The Clash Four Horsemen and I'm not Down

20:21 | Lien permanent | Commentaires (0) |

01/07/2009

Emmet TILL Bob DYLAN

20:01 | Lien permanent | Commentaires (0) |

Viet Nam Blues JB LENOIR

 

 

10:58 | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/06/2009

ALABAMA BLUES JB LENOIR

 

 

11:38 | Lien permanent | Commentaires (0) |

28/06/2009

Too drunk to Fight

Depuis quelques temps, mais surtout depuis mai 2007, une énorme promotion se fait via le petit écran pronant les joies de l'engagement dans l'armée, gign,police etc...

 

La dernière du ministère de la guerre= des images qui nous emmènent de Gérgovie aux plaines Afghanes...

 

gergovie.jpg

 

personne ne fait le rapprochement...

 

Il faut donc "motiver" les troupes...surtout que même celles de la "vaillante" Bundeswehr rechignent à partir pour le Sud...fini le temps du heia safari...

 

Wolfgang Schneiderhan,inspecteur général de la Bundeswehr ne s’est pas gêné pour le dire. La raison de sa colère? L’attitude peu militaire de ses soldats.

En effet, le général Schneiderhan leur reproche de passer leur temps à “se lamenter avec force”, de manifester peu d’entrain pour partir en opération en Afghanistan, parce que ce serait “trop dangereux”, “trop loin” ou encore “trop inconfortable” et de prendre quelques distances avec la discipline. Et de fait, alors que l’Allemagne a prévu d’augmenter son contingent de 3.800 hommes dans le pays en vue de la prochaine élection présidentielle, les volontaires se font rares et auraient tendance à se faire porter pâles.

L’inspecteur général de la Bundeswehr trouve “déplorable” que la seule motivation des soldats allemands pour accepter une mission en Afghanistan soit une prime financière. Et la récente attaque commise, le 23 juin, à Kunduz, qui a fait 3 tués dans les rangs de l’armée allemande ne sera vraisemblablement pas faite pour réchauffer les plus tièdes. Sur sa lancée, le général Schneiderhan trouve aussi anormal que des parlementaires aient été saisis par des militaires déployés en République démocratique du Congo dans le cadre de la Monuc pour une question de sacs de couchage inconfortables.

Par ailleurs, les soldats allemands n’ont pas toujours une conduite irréprochable à l’extérieur de leurs frontières. Ainsi, en 2007, le contingent de la Bundeswehr, déployé en Afghanistan, dans une zone qui n’est pas considérée comme étant des plus risquée - même si il a perdu 35 hommes depuis 2002 - s’était fait remarquer par sa consommation excessive d’alcool : près d’un million de litres de bière et 70.000 litres de vin avaient ainsi été “éclusés”.

Et tout cela n’est pas fait pour calmer le général Schneiderhan qui a appelé ses soldats à avoir “un meilleur sentiment de la discipline et de montrer une plus grande volonté de servir l’Etat”. “Personne ne viendra vous cajoler. Soldat, c’est un métier” a-t-il encore lancé.

Seulemement, la mission en Afghanistan ne rencontre pas l’adhésion de l’opinion publique. Ce que le commissaire pour les forces armées du Bundestag, Reinhold Robbe, a parfaitement compris en appelant la population allemande à soutenir ses soldats, qui, selon lui, “ont besoin de plus de soutien moral et humain”.

 

Pourtant, en 2004, les fiers guerriers s'en donnaient encore à coeur joie :

 

deutsch soldaten mit kräne.jpg

 

Les clichés ont été publiés par Bild, premier quotidien allemand en termes de distribution, qui affirme qu'ils montrent des soldats de la paix allemands près de la capitale afghane Kaboul début 2003.

Bild titre «Des soldats allemands ont profané un cadavre» et publie les photos sur lesquelles des hommes en uniforme tiennent un crâne humain et posent sur une Jeep. L'un d'entre eux se tient dans une position indécente avec le crâne.

 

3.jpg

 

 

Les mêmes soldats allemands qui se sont ensuite plongés dans la déprime et...l'alcool...

If Germany's defence ministry's figures are anything to go by, being a soldier in Afghanistan is clearly thirsty work.

According to military sources, around 1m litres of beer were shipped to German troops stationed in Afghanistan last year, as well as almost 70,000 litres of wine and sekt (German sparkling wine).

The revelation has shocked a country that has never had much time for the Afghan mission. Newspaper reports under headlines such as "Drink for the Fatherland" and "Bundeswehr Boozers" have suggested that alcohol is the only way of keeping soldiers onside at a time when it is becoming ever harder to recruit them.

The figures suggest that the 3,600 German soldiers based in Afghanistan as part of Nato reconstruction mission, are each consuming around 278 litres (612 pints) of beer a year, as well as 128 standard measures of wine. The figures are set to rise by around 10% this year as troop numbers also increase.

A German soldier at a checkpoint in Kabul

Is that water in that bottle? A German soldier at a checkpoint in Kabul. Photograph: Syed Jan Sabawoon/EPA

 

14:06 | Lien permanent | Commentaires (0) |

26/06/2009

Mais qui se souvient de nous ?

P1020947 (Large).JPG

 

18:34 | Lien permanent | Commentaires (0) |

25/06/2009

Attentat Sonore Police Police

09:32 | Lien permanent | Commentaires (0) |

24/06/2009

Daniel Darc

 




 

10:52 | Lien permanent | Commentaires (0) |

12/06/2009

New York Dolls

 

 

18:13 | Lien permanent | Commentaires (0) |

10/06/2009

The fish doesn't think because the fish knows....everything

This is a film about a man and a fish
This is a film about dramatic relationship between man and fish
The man stands between life and death
The man thinks
The horse thinks
The sheep thinks
The cow thinks
The dog thinks
The fish doesn't think
The fish is mute, expressionless
The fish doesn't think because the fish knows everything
The fish knows everything

In the deathcar

A bowling wind is whistling in the night
My dog is growling in the dark
Something's pulling me outside
To ride around in circles
I know that you have got the time
Coz anything I want, you do
You'll take a ride through the strangers
Who don't understand how to feel
In the deathcar, we're alive
In the deathcar, we're alive

I'll let some air come in the window
Kind of wakes me up a little
I don't turn on the radio
Coz they play shit, like… You know
When your hand was down on my dick
It felt quite amazing
And now that, that is all over
All we've got is the silence
In the deathcar, we're alive
In the deathcar, we're alive
So come on mandolins, play

When I touched you
I felt that you still had your baby fat
And a little taste of baby's breath
Makes me forget about death
At your age you're still joking
It ain't time yet for the choking
So now we can own the movie and see each other truly
In the deathcar, we're alive
In the deathcar, we're alive
I want to ear some mandolins

lyrics : Iggy Pop
Music : Goran Bregović

19:27 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu