Avertir le modérateur

21/11/2010

Sur Facebook, tes faux-amis sont les vrais amis de ton patron...

Dénigrer son entreprise sur Facebook peut justifier un licenciement

extrait :

"La direction de l'entreprise, prévenue par un salarié qui avait eu accès aux échanges en tant qu'« ami », avait décidé de licencier les trois salariés pour « faute grave », considérant leurs propos comme un « dénigrement de l'entreprise » et une « incitation à la rébellion ».

Le conseil des prud'hommes a fait valoir que « la page mentionnant les propos incriminés constitue un moyen de preuve licite du caractère bien-fondé du licenciement » et « pas une violation de la vie privée des salariés »." lavoixdunord.fr

 

[Les patrons ont besoins de vous sous certaines conditions]


Bill Hewlett (1913-2001) et David Packard (1912-1996), HP : ils ont libéré la créativité des salariés en leur accordant une confiance totale

Bill Hewlett (1913-2001) et David Packard (1912-1996), HP : ils ont libéré la créativité des salariés en leur accordant une confiance totale

Le garage est-il le paradis de l’innovation technologique ? Comme Apple trente ans plus tard, Hewlett-Packard (HP) est né dans la remise d’une villa californienne. Le premier fabricant d’ordinateurs au monde, dont le chiffre d’affaires a atteint 115 milliards de dollars en 2009, a vu le jour en 1938 à Palo Alto, chez le couple Packard. La salle à manger faisait alors office de bureau et le garage d’atelier.

Pêche et camping. En 1989, cette maison a été officiellement déclarée «lieu de naissance de la Silicon Valley». Car David Packard et William Hewlett ne se sont pas contentés d’y créer l’un des plus grands groupes de high-tech. Ils ont révolutionné le management et inspiré des milliers de fondateurs de start-up. Leur apport : considérer que ce sont les salariés, et non les produits, qui constituent la ressource la plus précieuse d’une entreprise.

Une approche désormais connue sous le nom de «The HP Way». Son origine, c’est l’amitié de deux étudiants en électronique à l’université de Stanford : Packard, le sportif charismatique et audacieux, et Hewlett, l’intellectuel dyslexique et inventif. Ils ont alors une passion commune pour la pêche et le camping. Lors d’un séjour dans le Colorado, en 1934, ils font un pacte : un jour, ils feront des affaires ensemble. Dès lors, ils réfléchissent à des produits pouvant intéresser les grands groupes. Cinq ans plus tard, ils décident de fabriquer des oscillateurs audio de précision.

 

piqué au tas sur Capital.fr

14:16 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu