Avertir le modérateur

25/12/2012

L'Allemagne exporte son armement

Monde, Angela Merkel , Allemagne, armement, Europe, exportation, armes, Défense,Sécurité

Selon le Sipri, un institut suédois qui effectue chaque année un classement des ventes d'armes et de services militaires, l'Allemagne serait le troisième fournisseur au monde sur la période 2007-2011, avec une part de marché de 9 %, derrière les Etats-Unis (30 %) et la Russie (24 %), et devant la France (8 %). Mais, dans un classement publié en août par le Congrès américain, l'Allemagne figure en quatrième position, avec un volume d'affaires de 9,3 milliards de dollars entre 2008 et 2011, soit la moitié de la France, qui est troisième.
«Dans le passé, la politique allemande contrôlait l'industrie de l'armement sans intervenir, mais, depuis environ dix ans, la chancellerie soutient activement les exportations d'armes » , souligne Guido Steinberg, expert à la Fondation pour la science et la politique (SWP). S'il y voit un moyen de stabiliser certaines régions, il craint que des chars allemands soient utilisés lors de soulèvements populaires.
THIBAUT MADELIN

lesechos.fr - 3/12/2012

Lire la suite

08:12 | Lien permanent | Commentaires (2) |

01/05/2010

Retrait des troupes en Afghanistan : Angela Merkel adoucit son discours

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Sept morts et treize blessés en l’espace de deux semaines en Afghanistan. Pour l’Allemagne le choc a été rude. Surtout dans un pays où les interventions militaires à l’étranger restent une nouveauté. Et d’autant plus que le pouvoir a longtemps minimisé les dangers. Désormais, ils s’imposent cruellement. Un nouveau discours plus réaliste et plus pédagogique est à l’ordre du jour.

Mais il est peut-être trop tard. 70% des Allemands sont opposés à cette intervention. Angela Merkel a tenu devant le Parlement jeudi 22 avril un discours plus humain et moins technocratique pour justifier la présence allemande en Afghanistan. « Un retrait précipité aurait des conséquences plus désastreuses que le 11 septembre », a estimé la chancelière. Mais les Allemands restent sceptiques. La moitié d’entre eux croit plutôt qu’un maintien de leurs troupes en Afghanistan pour lutter contre le terrorisme renforce plutôt les risques pour leur pays.

Cette hostilité a été renforcée par la bavure de septembre dernier, lors de laquelle un bombardement ordonné par les forces allemandes a fait 142 morts et blessés. Devant la commission d’enquête du Parlement, le ministre de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg qui n’était pas à ce poste à l’époque, a reconnu avoir fait une erreur en affirmant dans un premier temps que l’opération était militairement justifiée. Il reconnait aujourd’hui qu’elle n’aurait pas dû avoir lieu.

Article publié le : jeudi 22 avril 2010 - Dernière modification le : jeudi 22 avril 2010- RFi

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2009-04/2009-04-03/article_otan-sarko-merkel.jpg

21:01 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu