Avertir le modérateur

18/12/2009

Auschwitz: l'inscription "Arbeit macht frei" retrouvée (actualisé)

Une récompense de l'équivalent de 28.000 euros a été promise à tout informateur pouvant aider à retrouver l'inscription et arrêter les coupables.

Par son cynisme, l'inscription "Arbeit macht frei" est "devenue un des symboles clés de l'Holocauste". A Auschwitz, le travail n'a en effet jamais libéré personne, et des millions d'hommes, femmes et enfants y ont été assassinés, a souligné le rabbin Marvin Hier, fondateur et directeur du centre Simon Wiesenthal.

 

L'inscription "Arbeit macht frei" a été réalisée par un groupe de prisonniers. Ils auraient volontairement retourné la lettre B, en signe d'insoumission. Ce mot d'ordre avait été aussi placé à l'entrée des camps de Dachau, Gross-Rosen, Sachsenhausen, Theresienstadt et Flossenburg. Très rapidement après le vol, une copie de l'inscription a été accrochée. Elle avait été fabriquée au moment de la restauration de l'original.

 

Le panneau portant l'inscription "Arbeit Macht Frei" ("Le travail rend libre") a été découpé en trois morceaux après avoir été dérobé par des inconnus, précise la chaîne.

Les suspects, dont les motivations n'ont pas été dévoilées pour l'heure, sont âgés de 20 à 39 ans. Ils sont détenus dans un poste de police de Cracovie, selon la télévision.

 

13:08 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu