Avertir le modérateur

12/04/2011

Renault, Alain BAUER et les idéologues sécuritaires

http://2.bp.blogspot.com/_KJ5vokfGROM/TQkgrtGyzaI/AAAAAAAAAJI/YDaokid_Lio/s1600/conseiller_de_l%2527empreur.jpg

Suite aux conclusions de l’audit interne, Renault a décidé une refonte de son service de sécurité qui passe par une direction de la protection et de l’information exemplaire pour un groupe industriel.
Carlos Ghosn a décidé de confier à Alain Bauer, Professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et métiers, et spécialiste bien connu de la sécurité, une mission sur le projet de refonte des outils nécessaire à la protection du patrimoine de l’entreprise. Il sera assisté dans cette tâche par Alain Juillet, Senior Advisor au Cabinet Orrick Rambaud Martel assisté d’ Eric Delbecque, directeur du département Sécurité Economique de l’INHESJ.

La mission fera l'objet d'un dialogue approfondi avec les principaux responsables en charge de ces questions et les institutions compétentes de l’Etat et leurs responsables,

Le Conseil d’administration de Renault approuve cette initiative et apprécie qu’elle soit conduite en collaboration avec les services de l’Etat.

Direction de la Protection du Groupe

Les conclusions de l'audit mettent la refonte du service de sécurité au rang des décisions prioritaires. La crise donne à Renault l'occasion de créer une direction de la protection et de l'information exemplaire pour un groupe industriel. A cette fin, Le Président a informé le Conseil d'administration  de sa décision de confier à Alain Bauer, Professeur de criminologie au Conservatoire National des Arts et métiers et Alain Juillet, Senior Advisor au Cabinet Orrick Rambaud Martel assisté d'Eric Delbecque, directeur du département Sécurité Economique de l'INHESJ, une mission visant à établir, après un dialogue approfondi avec les principaux responsables en charge de ces questions et les institutions compétentes de l'Etat et leurs responsables, le projet de refonte des outils nécessaire à la protection du patrimoine de l'entreprise.

Le Conseil d'administration approuve cette initiative et apprécie qu'elle soit conduite en collaboration avec les services de l'Etat....

piqué au tas sur www.euroinvestor.fr


Alain Juillet devient conseiller senior du cabinet Orrick Rambaud Martel.

Alain Juillet, soixante-sept ans, diplômé de la Stanford Business School, a été directeur du développement de Pernod Ricard et directeur général de Suchard-Tobler avant de rejoindre en 1988 l'Union Laitière Normande (ULN) comme directeur général adjoint. Directeur général puis administrateur-directeur général de la Générale Ultra-Frais de 1992 à 1998, il devient ensuite directeur général de France Champignon. PDG de Marks & Spencer France en 2001 et 2002, il est alors appelé par Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense, en qualité de directeur du renseignement à la DGSE. Il a été, depuis cinq ans et jusqu'en mai, haut responsable chargé de l'intelligence économique auprès du Premier ministre.

Les Echos n° 20514 du 22 Septembre 2009

  • Bernard Blier et Francis Blanche dans Les Barbouzes

...

Nouveau rebondissement dans l’affaire d’espionnage industriel qui touche le géant automobile Renault. Selon le Figaro, qui cite des sources internes à l’entreprise, les trois cadres soupçonnés d’avoir divulgué des informations sensibles sur la voiture électrique pourraient avoir vendu des brevets non encore déposés à un destinataire chinois. Une piste corroborée par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) qui vient d’être chargée par l’Élysée d’enquêter.

"Si cette piste se confirme, il faudra probablement s’inquiéter", explique Éric Delbecque*, chef du département de sécurité économique de l’INHESJ (Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice), contacté par France24.com. "Cela signifie que l’espionnage industriel va irrémédiablement se multiplier dans les années à venir. La technologie verte est un enjeu incontournable pour tous et surtout pour la Chine qui s’intéresse particulièrement au secteur automobile, ajoute-t-il. Un tel marché peut susciter de tels agissements".

...

piqué au tas sur www.france24.com/fr - 07/01/2011


Entretien avec Mathieu Rigouste à propos de son dernier ouvrage « Les marchands de peur, la bande à Bauer et l’idéologie sécuritaire » aux éditions Libertalia.

"La peur est un outil politique fondamental pour les classes dominantes. Transformée en marchandise, elle constitue le secteur d’activité d’idéologues organisés pour vendre ces produits aux gouvernements et aux complexes industriels. En France, la bande à Alain Bauer constitue la manifestation la plus exemplaire de cette collaboration intensive entre éléments de la classe politique, de la police, de l’armée, de l’industrie, de l’Université et des grands médias. En étudiant cette bande et ses réseaux, leur positionnement dans le champ de la production du contrôle, ce qu’ils disent et font, leur histoire, leurs profits et leurs stratégies, Mathieu Rigouste met à disposition des cartes et des outils pour attaquer la dimension idéologique des sociétés de contrôle."

Lien direct :
http://sonsenluttes.net/IMG/mp3/mathieu_rigouste_la_fabri...

11:49 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu