Avertir le modérateur

25/04/2010

Jacques Prévert - Citroën

« Un poème de Prevert composé lors de la grève des travailleurs de Citröen en 1933. Alors que la société est bénéficiaire et que l’usine mère de Javel était remise à neuf afin d’en faire "la plus belle du monde", l’entreprise annonce une baisse de 18 à 20% des salaires. Les ouvriers de CITROËN se mettent en grève et plus tard s’allient avec leurs camarades de RENAULT. La repression sera violente et donnera lieu à des centaines d’arrestations et de lourdes peines de prisons. CITROËN finira par abandonné son projet de baisse de salaire. Le mouvements forcera l’entreprise RENAULT à abandonner les projets similaires qu’elle prévoyait.

 

 

 

Citroën

À la porte des maisons closes C’est une petite lueur qui luit… Mais sur Paris endormi, une grande lumière s’étale : Une grande lumière grimpe sur la tour, Une lumière toute crue. C’est la lanterne du bordel capitaliste, Avec le nom du tôlier qui brille dans la nuit.

Citroën ! Citroën !

C’est le nom d’un petit homme, Un petit homme avec des chiffres dans la tête, Un petit homme avec un sale regard derrière son lorgnon, Un petit homme qui ne connaît qu’une seule chanson, Toujours la même.

Bénéfices nets… Millions… Millions…

Une chanson avec des chiffres qui tournent en rond, 500 voitures, 600 voitures par jour. Trottinettes, caravanes, expéditions, auto-chenilles, camions…

Bénéfices nets… Millions… Millions…Citron… Citron

Et le voilà qui se promène à Deauville, Le voilà à Cannes qui sort du Casino

Le voilà à Nice qui fait le beau Sur la promenade des Anglais avec un petit veston clair, Beau temps aujourd’hui ! le voilà qui se promène qui prend l’air,

Il prend l’air des ouvriers, il leur prend l’air, le temps, la vie Et quand il y en a un qui crache ses poumons dans l’atelier, Ses poumons abîmés par le sable et les acides, il lui refuse Une bouteille de lait. Qu’est-ce que ça peut bien lui foutre, Une bouteille de lait ? Il n’est pas laitier… Il est Citroën.

Il a son nom sur la tour, il a des colonels sous ses ordres. Des colonels gratte-papier, garde-chiourme, espions. Des journalistes mangent dans sa main. Le préfet de police rampe sous son paillasson.

Citron ?… Citron ?… Millions… Millions…

Et si le chiffre d’affaires vient à baisser, pour que malgré tout Les bénéfices ne diminuent pas, il suffit d’augmenter la cadence et de Baisser les salaires des ouvriers

Baisser les salaires

Mais ceux qu’on a trop longtemps tondus en caniches, Ceux-là gardent encore une mâchoire de loup Pour mordre, pour se défendre, pour attaquer, Pour faire la grève… La grève…

Vive la grève !

Jacques Prévert

Vidéo prise chez Voix de faits, poème trouvé sur le net

08:04 | Lien permanent | Commentaires (0) |

03/09/2009

Brice "Not Nice" Hortefeux porte plainte aussi...contre Auto Plus...

Vu sur Rue89

Double page d'Auto Plus sur le parc automobile du gouvernement

Selon l'hebdomadaire Auto Plus paru ce mardi, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux aurait commandé deux Citroën C6 du modèle le plus luxueux, et ce à peine arrivé place Beauvau après le dernier remaniement. Dans la matinée, par la voix de son porte-parole, le ministre à démenti ces révélations. Joint par Rue89, l'auteur de l'article titré « Malgré la crise, l'Etat flambe encore » maintient.

Dans le court article consacré au fidèle des fidèles de Nicolas Sarkozy, qui fait partie d'un dossier où sont aussi épinglés le ministère de la Défense, l'Assemblée nationale et la mairie de Nevers, Pierre-Olivier Savreux n'y va pas de main morte :

« D'entrée, il se paye 2 Citroën C6 !

Le mardi 24 juin dernier, Brice Hortefeux fait son arrivée à l'Intérieur. Le lundi qui suit, Citroën reçoit de la place Beauvau une commande ferme de deux limousines C6, pour le “pool” de véhicules réservé au ministre.

Pourtant, ce dernier détient déjà deux autos du même modèle, utilisées par Michèle Alliot-Marie (ex-locataire du lieu) et qui fonctionnent très bien. On redoute un caprice de Brice qui exigeait de bénéficier d'un cuir tout neuf ?

Toujours est-il que ces deux nouvelles C6 coûteront près de 100 000 euros, quand deux jeux de housses auraient peut-être suffi… »

« Brice Hortefeux n'a commandé aucun nouveau véhicule. »

Cité par LeParisien.fr, « le ministère de l'Intérieur apporte un démenti formel aux informations de l'hebdomadaire ». Gérard Gachet, porte-parole :

« Brice Hortefeux n'a commandé aucun nouveau véhicule.

Il a repris la voiture de fonction dont disposait Michèle Alliot-Marie. Une Citroën C6 avait été commandée avant son arrivée par l'administration, dans le cadre du renouvellement régulier du parc du ministère. Elle sera livrée fin 2009 et remplacera une autre voiture déjà en service depuis 2007, qui sera réattribuée. »

Joint par téléphone, Pierre-Olivier Savreux est justement en train de préparer un communiqué annonçant qu'il maintient ses informations. « Je méga-confirme, preuve à l'appui », dit-il :

« Le ministère a bien commandé deux Citroën C6 2,7 HDI bi-turbo, en
finition Exclusive, je viens d'enregistrer à nouveau les déclarations
de ma source qui le confirme : le ministère de Brice Hortefeux a passé commande à Citroën de ces deux voitures. »

« Si le ministère en apporte la preuve, facture à l'appui, je
veux bien faire une précision »

Pour le journaliste, le ministère n'est « pas très malin » quand il affirme qu'il n'y a qu'une seule voiture, « puisque les grands ministères commandent toujours deux voitures, dont une “doublure” en cas de défaillance de la première ».

Mais la commande a-t-elle pu être actée avant le départ de Michèle Alliot-Marie ?

« Les voitures ont été renouvelées avant le terme habituel, au bout de trois ans, en raison du remaniement. Mais si le ministère nous en apporte la preuve, facture à l'appui, je veux bien, à la rigueur, faire une précision dans le prochain numéro, pour dire qu'il s'agissait de MAM. »

A lire aussi sur Rue89 et sur Eco89

 

Selon Auto Plus, le ministre de l'Intérieur aurait commandé deux Citroën C6 de luxe. Le ministère de l'Intérieur dément et a décidé de porter plainte contre l'hebdomadaire, selon Le Figaro.

Sur Le Post, Pierre Taylor, rédacteur en chef d'Auto Plus maintient ces informations et dit "n'avoir reçu encore aucun papier juridique".

http://www.lepost.fr/article/2009/08/25/1668574_hortefeux-porte-plainte-contre-auto-plus-pour-propagation-de-fausse-information.html

 

 

18:06 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu