Avertir le modérateur

01/11/2010

Programme 144 « Environnement et prospective de la politique de défense »

Commission de la défense nationale et des forces armées
Mercredi 13 octobre 2010
Séance de 17 heures
Compte rendu n° 9


Extraits :

M. Michel Voisin, président.

Nous nous retrouvons pour entendre M. Michel Miraillet, directeur chargé des affaires stratégiques au ministère de la défense.

Je vous prie d’excuser l’absence du Président Guy Teissier, qui est en ce moment reçu par le Premier ministre sur l’affaire des otages.

Vous allez, monsieur le directeur, nous exposer les grandes lignes du programme 144 « Environnement et prospective de la politique de défense », dont vous êtes responsable.

Vous aviez, l’année dernière, présenté de façon tout à fait précise et complète l’action de la délégation aux affaires stratégiques. Je voudrais, s’agissant des actions du programme 144, que vous mettiez surtout l’accent sur celle qui concerne la recherche et l’exploitation du renseignement intéressant la sécurité de la France, car les événements récents au Sahel, comme les inquiétudes actuelles sur une résurgence des attentats terroristes, nous montrent l’importance de ce volet.
pour info :[Le PMG8  "volet bilatéral" - Lancé sous l'impulsion des États-Unis par le G8 au Sommet de Kananaskis des 26 et 27 juin 2002, le "Partenariat mondial de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive et des matières connexes", également appelé partenariat mondial du G8 contre la prolifération (PMG8) rassemble un ensemble de programmes et de projets multilatéraux et/ou bilatéraux de réduction de la menace nucléaire, biologique, radiologique et chimique. Le partenariat, qui concernait initialement la Russie, a été élargi à l'Ukraine. source : performance-publique.gouv.fr]

...

Le programme 144 assure également le financement des programmes « personnalités d’avenir défense », mais aussi le rayonnement « post-doctorats » pour un montant de 0,15 million d’euros.

Le programme « personnalités d’avenir » permet de sensibiliser de futures élites étrangères aux positions françaises en matière de sécurité et de défense et de créer des contacts entre ces jeunes cadres et les correspondants français partageant les mêmes centres d’intérêt dans une vraie dynamique d’influence. Ces personnalités d’avenir sont accueillies en petites délégations (quatre personnes maximum) ou individuellement pour un séjour d’étude d’une durée d’une semaine. Le programme prend en charge toutes les dépenses afférentes au séjour.

...

Le programme 144 est partie prenante de tous les travaux actuellement menés sur le renforcement de la fonction financière, qui constituent une des recommandations du Livre blanc.

Ces travaux et ces réflexions serviront à la refonte de la charte du programme, rendue nécessaire par la mise en œuvre du système d’information Chorus et le développement du contrôle interne budgétaire et comptable.

...

M. Yves Fromion

...
Pourrions-nous avoir des éléments sur l’agrégat relatif aux développements, qui n’est pas renseigné, du fait, nous dit-on, de la mise en place du système Chorus ?
...

M. Michel Miraillet.


Sur Chorus, il ne faut pas nier que sa mise en place pose des difficultés importantes au ministère de la défense et à la DAS en particulier... Mais il est clair que l’affaire Chorus est une croix lourde à porter pour tous les gestionnaires de crédits.

...

M. Christophe Guilloteau.

Nos capacités d’anticipation semblent avoir été prises en défaut au Sahel. Je n’exclus pas l’erreur possible de certains. Une zone aussi vaste présente des difficultés, en particulier si Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) étendait ses activités au sud du Sahara. Une mutualisation de nos actions n’est-elle pas envisageable ? Qu’en est-il de la coopération avec l’Algérie ?

M. Michel Miraillet.

Cette question est très délicate. En traçant l’axe Dakar-Kandahar, le Livre blanc pointait un élément qui va influer notre politique étrangère et de défense pour les années à venir. Il imposera une inflexion de l’évolution des crédits de la coopération de défense. Il est toujours nécessaire d’aider certains pays africains comme la Mauritanie, le Mali ou le Niger. Dans le même temps, il nous faut accompagner nos ventes d’armes et poursuivre nos actions de prospection dans d’autres régions du monde. AQMI, c’est le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), groupe qui a montré sa capacité à porter des coups importants. En matière de terrorisme ou d’action, la présence géographique des États n’est pas un rempart suffisant.

S’agissant des crédits dédiés aux études amont, le Livre blanc fixait un objectif d’un milliard d’euros. La contrainte financière a conduit à ramener cet objectif à 700 millions d’euros. Des efforts considérables sont nécessaires, en particulier de la part de la DGA, pour garantir ce plancher de dépense.

Le programme concernant les personnalités d’avenir consiste à faire venir tous frais payés pour une durée de huit à quinze jours des personnes d’une quarantaine d’années identifiées par les ambassades. Un cycle d’entretiens avec des personnalités de très haut niveau leur est organisé. Le budget consacré à la réception d’une vingtaine d’invités par an est limité : la moyenne de la dépense par candidat s’établit à environ 10 000 euros. Ces investissements permettent la création d’un réseau de liens qu’il convient d’entretenir. Les ambassades proposent les personnalités et justifient leur sélection ; la DAS choisit les invités parmi ces candidatures. Initié il y a deux ans, le projet, peu onéreux, fonctionne bien, mais il s’inscrit sur le long terme. Il a bénéficié, par exemple, à des collaborateurs de sénateurs américains ou des parlementaires néerlandais, dont un est devenu vice-président de la commission de la défense de son assemblée.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-cdef/10-11/c1011009.asp#P6_283

Comptes rendus des réunions de la commission de la défense nationale et des forces armées

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-cdef/10-11/index.asp

http://img23.imageshack.us/img23/9813/capturedecran20091027a1k.jpg

 

pour aller plus loin :

http://www.lenouveleconomiste.fr/vu-den-haut-avec-lamiral-laborde-nous-formons-a-la-prise-de-decisions-stategiques-1122/

IHEDN_Laborde3.png

09:58 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu