Avertir le modérateur

03/07/2013

Tour antinucléaire de Fessenheim - Manif et prise de parole

einchörchen,nucléaire,nuke,fessenheim,centrale,antinucléaire,manifestation,alsace

à lire ici

19:23 | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/11/2012

Civitas dévoile ses fachos et frappent les manifestantes de FEMEN...

Les Civitas s'en prennent aux manifestantes de Femen

Extrait piqué chez Civitas :

Leur contre-manifestation n’était pas déclarée. Elles se sont approchées de notre colonne en hurlant, en présence des forces de sécurité. Il faut noter que toutes ces contre-manifestantes agressives, Caroline Fourest comprise, ont été arrêtées par celles-ci. En revanche, la police n’a interpellé aucun des manifestants qui ont pu continuer dans le calme leur marche jusqu’à l’Assemblée Nationale. Qu’il nous soit permis de remercier les autorités pour leur professionnalisme afin d’assurer la sûreté de tous.

Alain Escada

 

GUD,Femen,civitas

Le facho exulte dans la violence contre les femmes, sous l'oeil bienveillant des autorités et des services de sécurité...

20:05 | Lien permanent | Commentaires (4) |

10/05/2012

Non létale, mon œil !

Le 27 décembre 2007, quelques centaines d’étudiants manifestent contre la loi LRU dans les rues de Nantes. Arrivés devant le rectorat, après que certains d’entre eux ont réussi à écarter le grillage d’enceinte, ils pénètrent dans le parc qui entoure le bâtiment administratif. Le commissaire Monard [1], directeur départemental de la sécurité publique, envoie ses troupes composées de gendarmes mobiles, de flics cagoulés des Compagnies départementales d’intervention et de cow-boys de la Bac. Ils encerclent les manifestants et les repoussent à l’extérieur par un portail. Deux ou trois projectiles seraient alors partis depuis les rangs étudiants. Aussitôt, des policiers tirent des balles en caoutchouc à travers les grilles. Deux jeunes sont touchés en pleine tête. Un troisième perdra un œil [2].

la suite sur CQFD

07:16 | Lien permanent | Commentaires (0) |

28/03/2012

Rendez-vous le 7 avril 2012 - Antispe - Actionday - manifestation Francfort sans fourrure !

 

 

Appel à un Black Block Total Liberation lors de la manifestation Francfort sans fourrure en 2012 !

Nous vivons dans un système de domination – un système où l’oppression et l’exploitation sont une partie du caractère normal de cette société, et qui n’apparaissent pas comme remis en question dans le quotidien.

Derrière les vitrines, il y a les chers manteaux des boutiques, le filet chez le boucher, le chocolat emballé dans un délicat papier alu, qui font scintiller devant nous un monde coloré de marchandises, afin de masquer que derrière cette apparence il y a quelque chose de totalement différent qui se cache.

Ouvrier à l’usine, lycéenNe au lycée, étudiantE à l’université ou employé au bureau – tous et toutes partagent le fait que ce n’est ni eux ni elles qui sont au centre de leur activité, dont les facultés peuvent se déployer de manière libre et créative.

Au lieu de cela, il en va uniquement pour les uns de la mise en valeur pour la maximisation du profit, pour les autres de la mise en valeur comme utilité pour le marché du travail.

Naturellement, les humains ne sont le plus souvent ici pas dans la misère : ils roulent en voiture, boivent un vin lors d’une soirée, ils prennent des vacances, passent un week-end quelque part, ils ont une télévision, un portable, la radio et un ordinateur, plus qu’ailleurs, c’est mieux qu’avant, et pourtant tous et toutes sont obligéEs de fonctionner comme un rouage de la machine de mise en valeur.

A côté du travail et du repos après cela, il n’y a de fait plus de temps pour se déployer soi-même, pour être davantage qu’un simple rouage de la machine, qui tourne toute une vie.

C’est le principe de la société capitaliste et cela nous semble en apparence également pacifique, lorsqu’on voit son résultat, le monde scintillant de la marchandise des centres commerciaux.

Néanmoins ce principe, où tout, tous et toutes doivent être utiliséEs pour le profit, est destructeur et hostile à la vie, et conduit à tous les niveaux à des expressions de crise : la crise économique, la crise de l’environnement, la crise de l’énergie et la guerre, qui sont tous des conséquences de la même logique bornée.

Cependant, là où c’est le plus clair, c’est peut-être dans l’industrie de l’exploitation animale, où les corps des animaux sont transformés en chose au maximal, soumis à la logique de la mise en valeur, où le maximum doit être retiré d’eux – et toute souffrance, tout meurtre d’un être avec des sens semble permis avec n’importe quelle justification.

De la même manière que les animaux sont censés avoir eu une « bonne vie » avec beaucoup d’aliments, les ouvrierEs reçoivent pareillement un salaire, de par leur soumission au travail salarié.

Mais peu importe si les travailleurs et travailleuses dans le capitalisme ont réussi à un endroit d’avoir plus de part dans le profit, et de l’autre n’ont que le minimum pour vivre : de la même manière contre l’industrie de l’exploitation animale, il ne s’agit pas d’avoir de plus grandes cages ou de plus grandes maisons, une meilleure alimentation ou un meilleur salaire, plus de place ou plus de vacances.

Il en va de tout le principe de domination, la mise en valeur de tout et de chacun pour la maximisation du profit, c’est cela qu’il faut remettre en question et combattre !

Quel principe est plus haut dans l’échelle, celui de la vie et de son déploiement, ou bien celui du profit et de sa maximisation ? En relation avec la Nature, cette question touche une dimension existentielle, la destruction de l’environnement menaçant la vie sur la Terre elle-même, et cela pour satisfaire le profit.

Que ce principe est le fondement de notre société, que c’est le problème et non pas un symptôme fondé sur la société, fait que la seule solution est : abolir l’exploitation animale et le capitalisme ! Pour une société libre !

Nous ne voulons pas établir une philosophie morale et dire aux gens ce qu’ils doivent faire ou laisser faire, mais construire des possibilités individuelles et sociales afin de se confronter aux rapports de domination et à l’obligation de la mise en valeur, de développer les luttes de classe, afin finalement de travailleur à dépasser ce système !

Vivre vegan et aller dans la rue sont deux possibilités parmi beaucoup de faire cela. Venez par conséquent également dans le Black Block Total Liberation à la manifestation Francfort sans fourrure, la plus grande manifestation pour les droits des animaux dans les pays germanophones, afin de donner un signal, que la lutte pour la libération est nécessaire et ne s’arrête pas à l’humain !

Les rapports de domination sont liés les uns aux autres, ils sont interdépendants, ils sont structurellement ancrés dans le capitalisme, et c’est structurellement qu’il nous faut combattre ce système, et pas seulement en rester aux symptômes !

Avec le Black Block Total Liberation, il s’agit de construire un contre-pouvoir face aux organes de rpéression de l’Etat, et de nous séparer des partisans régressifs des droits des animaux, qui banalisent et relativisent l’holocauste, participent au culte des célébrités, et considèrent le sexisme comme un moyen de leur propagande – bref, ces gens dévalorisent l’humain, ce qui fait qu’ils peuvent se lier aux fascistes, et ils ne posent en rien une critique générale du système capitaliste, alors que c’est cela dont il doit s’agir en première ligne.

Dehors, dans la rue ! Contre le commerce de la fourrure, la domination et l’exploitation ! Cherchez un groupe affinitaire, venez en noir et informez-vous de comment se protéger de la répression !

Rendez-vous le 7 avril 2012 dans le Black Block Total Liberation, lors de la manifestation Francfort sans fourrure !

Antifasciste, anti-capitaliste, anti-sexiste ! De manière combative, radicale et décidée ! Pour la société libérée !

Antifa Vegan Sud & Collectif antifasciste de libération animale Antispe Aix-la-Chapelle

vegane antifa süd & antifaschistisches tierbefreiungskollektiv (atiko) antispe aachen

http://www.antispeaction.blogsport.de

16:44 | Lien permanent | Commentaires (0) |

20/03/2012

Arrêt immédiat du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes !

09:48 | Lien permanent | Commentaires (0) |

05/02/2012

dimanche 12/02/2012 - Manifestation contre la venue de Marine Le Pen à Strasbourg

Le Front National et Marine Le Pen au service de la casse sociale. 

Danger pour les libertés 


Désindustrialisation, délocalisations, flambées des prix, dégradation des services publics, mais les profits versés aux actionnaires s’envolent ! Les défis concernant l’environnement ne sont pas pris en compte.
Nous sommes victimes de la politique néolibérale qui profite aux plus riches.

Pour capter une partie de l’électorat appauvri, déclassé et en colère, le FN, tient un discours social. C’est une imposture. Le 22 octobre 2010, en pleine lutte contre la casse des retraites, Marine Le Pen déclarait : «Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus… La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers». Elle projette de supprimer syndicats et acquis sociaux. Quelles sont les références de l’extrême-droite ?
En France la collaboration avec le nazisme, la tentative de coup d’Etat de l’OAS... Et ailleurs la dictature de Pinochet ou des colonels grecs …

Marine Le Pen utilise comme son père la peur, prône une France xénophobe refermée sur elle-même et désigne de faux responsables aux problèmes : les étrangers, les musulmans…
Prétendre, comme l’a claironné son père durant des dizaines d’années, que nous sommes face à une invasion massive d’immigrés est une des contre vérités du FN : il n’y a en France qu’un immigré de plus par an pour 650 habitants. Marine Le Pen parle du « coût de l’immigration », mais, la différence entre ce que les immigrés versent à l’Etat et ce qu’ils en reçoivent représente un gain pour l’Etat de 12,4 milliards d’euros. Il y a en France 2,9 millions d’étrangers; par ailleurs vivent et travaillent à l’étranger 2,5 millions de Français.
Le FN met en avant la «priorité nationale» qui comme «la préférence nationale» établirait un apartheid. Le national-socialisme avant 1933 avait mis en avant le social en faveur des Allemands pour se muer rapidement en dictature sanguinaire.

Le FN est aussi contre le remboursement de l’IVG, il veut mettre le Planning Familial au pas, il est pour le renvoi de la femme au foyer.
Il est pour la restriction des libertés notamment des jeunes, pour une sélection accrue des étudiants, pour une éducation rétrograde.
Il pratique l’intolérance au niveau culturel et de la presse, bien visible déjà où le FN a dirigé une mairie.
Son entourage est révélateur avec le GUD (violent groupuscule d’extrême-droite dont l’ancien leader Frédéric Chatillon est à présent directeur de campagne de Marine Le Pen), avec les intégristes catholiques.
Il soutient des dictatures, veut réintroduire la peine de mort.

La perspective d’une alliance à droite entre un FN « relooké » par Marine Le Pen et l’UMP est en chantier.
Le «projet pour la France» de Marine Le Pen, n’est pas la solution pour sortir de la crise.
Ce projet prépare le terrain à la poursuite et à l’aggravation des méfaits de cinq ans de sarkozysme.

Le 12 février à 15h Marine Le Pen tient un meeting au PMC à Strasbourg.


Pour dire non aux idées d’extrême-droite, 
pour les libertés, la justice, l’égalité et la fraternité, 

manifestons ensemble le dimanche 12 février ! 

Départ place Kléber à 14h30. 



"Collectif Justice et Libertés" et "Collectif D'ailleurs, nous sommes d'ici" 

Initiative soutenue par :

Amis du peuple kurde, ATMF 67, ATTAC-Strasbourg, Cercle Menachem Taffel, Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix, FSU 67, Jeunes Communistes 67, MRAP-Strasbourg, Mouvement de la Paix 67, NPA 67, PCF 67, PCOF 67, Parti de Gauche 67, Planning Familial 67, Ras l'front, Sud - Etudiants, Union Juive Française pour la Paix 67, UNSA - Education, UD CGT du Bas-Rhin, Calima, Jeunes Ecologistes d'Alsace...

11:42 | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/11/2011

Appel à la résistance et de protestation contre Petersberg II - BONN 3 et 4 décembre 2011


Week-end international de protestation, d'actions et conférence

Du 3 au 5 décembre à Bonn (Allemagne)

Appel à la résistance et de protestation contre Petersberg II

Give Peace a Chance - Troupes hors d'Afghanistan!

Pour marquer le 10ème anniversaire de la guerre de l'OTAN contre l'Afghanistan et le 10ème anniversaire de la Conférence de Bonn (ou conférence de Petersberg) au cours de laquelle Karzaï a été désigné comme futur président d'Afghanistan, en 2001, et pour protester contre la seconde édition de cette conférence, le mouvement anti-guerre international appelle à des activités communes et diverses, à Bonn, du 3 au 5 décembre 2011.

Le samedi 3 une grande manifestation sera organisé à Bonn, le dimanche 4 aura lieu une conférence internationale co-organisées avec No to War - No to NATO ; et le lundi 5 des actions de désobéïssance civiles décentralisées auront lieu à travers toute la ville, et près du lieu de la réunion officielle des ministres des affaires étrangères.

 

via csotan


 

 

11:25 | Lien permanent | Commentaires (0) |

16/09/2011

La Cour Européenne des droits de l'homme de Strasbourg va statuer sur la technique policière du "kettling" des manifestations.

Le "kettling" est une technique d'encerclement et d'immobilisation des manifestations.

http://dontai.com/wp/wp-content/uploads/2010/08/g20circle.jpg

Audience de Grande Chambre concernant la pratique
dite de l'"encerclement" (kettling)
La Cour européenne des droits de l’homme tient ce mercredi 14 septembre 2011 à
9 h 15 une audience de Grande Chambre1 dans l’affaire Austin et autres c.
Royaume-Uni (Requêtes no 39692/09, 40713/09 and 41008/09).
L’affaire concerne le blocage pendant près de 7 heures par un cordon de
policiers d’une manifestante et de passants pendant une manifestation tenue à
Londres contre la mondialisation.
À l’issue de l’audience, la Cour se retirera pour délibérer mais elle ne se prononcera qu’à
un stade ultérieur. Une retransmission de l’audience sera disponible à partir de 14 h 30
sur le site Internet de la Cour (www.echr.coe.int).

La Cour a tenu une audience de Grande Chambre dans l'affaire Austin c. Royaume-Uni. L’affaire concerne le blocage pendant près de 7 heures par un cordon de policiers d’une manifestante et de passants pendant une manifestation tenue à Londres contre la mondialisation.

icône presse Communiqué de presse

webcam icon Retransmission de l'audience

PR - Chamber Judgment

Strasbourg hears kettling challenge

Police "kettling" tactics deployed during protests in central London have been likened by a lawyer to a fishing trawler indiscriminately catching everything in its path.

Ben Emmerson QC told judges in Strasbourg the technique was clearly a breach of the European Convention of Human Rights, which outlaws the deprivation of liberty.

The controversial "kettling" method was used during mass demonstrations on May Day 2001, when police blocked off an area of Oxford Circus and held everyone inside it for about seven hours.

Last week, the High Court rejected claims by three teenagers that the police unlawfully "kettled" them in central London during the tuition fee demonstrations.

The judges ruled that the Metropolitan Police Commissioner had acted within his powers and did not breach any of his public law duties. The containment action taken by the police was "necessary, proportionate and lawful".

On Wednesday, representing the Government in the European Court of Human Rights, David Pannick QC urged the Strasbourg judges to reject claims that the tactic violated the human rights code.

Human rights campaign group Liberty argues that police breached the rights to liberty of people caught up without warning when the kettling tactic was ordered 10 years ago.

Mr Pannick said the human rights code guaranteeing liberty - except for individuals lawfully held in criminal matters - was not meant to concern "mere restrictions of movement".

He said the duration of the kettling tactic on May Day 2001, although a relevant factor, was not decisive in determining whether there was a "deprivation of liberty" within the meaning of the human rights code. He said the purpose of the kettling measure had been solely to protect the public from "imminent violence which would risk serious injury or death".

The Human Rights judges will rule later on whether to reject the case at this stage or declare it "admissible".

piqué au tas sur The Press Association - 15/09/2011

18:17 | Lien permanent | Commentaires (0) |

10/08/2011

Notre-dames-des-Landes: une militante porte plainte

Nantes: une militante anti-aéroport blessée dans une manifestation porte plainte

Une militante alter-mondialiste opposée au futur aéroport de Nantes, victime de blessures ayant entraîné 42 jours d'interruption temporaire de travail lors d'une manifestation le 27 juillet a porté plainte lundi pour violences et non assistance à personne en danger, a constaté l'AFP.
La plainte a été jugée recevable par le Parquet de Nantes qui va examiner le dossier et demandera si besoin des investigations complémentaires, a confirmé le procureur Laurent Fichot.

"J'ai entendu quelqu'un dire +on charge+ et je me suis fait fracasser", a expliqué à la presse la plaignante, Laurence Sadoun, qui a ensuite dû appeler elle-même les secours. Ses proches ont indiqué qu'elle avait eu plusieurs côtes cassées, un pneumothorax et des perforations des poumons qui expliquent l'importance de son ITT.
Les faits se sont produits lors d'affrontements entre les forces de l'ordre et quelques deux cents opposants au futur aéroport qui avaient investi l'actuel aéroport de Nantes, géré par le groupe Vinci. Le groupe Vinci a été choisi par l'Etat pour construire l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, à une trentaine de km au Nord de Nantes, qui doit normalement entrer en service en 2017.
Lors de ces heurts, violents, trois manifestants blessés ont été hospitalisés ainsi que cinq policiers. Quatre personnes avait été interpellées et relachées peu après. La direction de l'aéroport avait de son côté déploré des dégradations matérielles.
La plaignante ne fait l'objet d'aucune poursuite à la suite de cette manifestation, a précisé le Parquet.
Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est soutenu par les collectivités locales socialistes (régions Pays de la Loire et Bretagne, conseil général de Loire-Atlantique, Nantes Métropole) mais suscite une opposition forte de la part des agriculteurs locaux mais aussi des militants écologistes ou anarchistes.

piqué au tas sur www.leparisien.fr - 09/08/2011

Manifestation anti-aéroport : une femme a déposé plainte hier

 Laurence, 42 ans, a déposé deux plaintes contre X hier. L’une pour « violences volontaires ». L’autre pour « non-assistance à personne en danger ».

Le 27 juillet dernier, cette mère de famille avait participé à la manifestation qui avait dégénéré en affrontement à l’aérogare de Nantes-Atlantique. Souffrant d’un poumon perforé, avec quatre côtes cassées, elle avait été transportée d’urgence au CHU de Nantes. « J’ai été rouée de coups de pied et de coups de matraque. J’aurais pu mourir », a-t-elle indiqué hier, en sortant du palais de justice de Nantes. « Les responsables doivent être poursuivis. Lorsqu’on frappe quelqu’un au sol, on n’a rien à faire au sein des forces de l’ordre », a tonné son avocat Me Erwann Lemoigne.

 

piqué au tas sur www.presseocean.fr - 09/08/2011

10:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |

10/06/2011

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : déploiement de l'armada policier pour sécuriser les forages

 

 

"Dégage, on aménage"

Déploiement policier sans précédent à Notre-Dame-des-Landes

Sur l’historique de l’appel et de la lutte, voir Mille Bâbords 17263

et surtout :

Site des occupant⋅e⋅s de la ZAD, territoire prévu pour la construction du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
http://zad.nadir.org/

Site de l’ACIPA Association luttant contre la création d’un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique)
Sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières
http://acipa.free.fr/

 

 

11:01 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu