Avertir le modérateur

08/08/2010

Nationalité : la loi du Reich datant de septembre 1935 bientôt en vigueur ?

http://www.lefigaro.fr/medias/2007/11/08/9e1c66f2-8e02-11dc-9dc0-16e4f08dab71.jpg

 


 

Le Reichstag a voté à l'unanimité la loi suivante promulguée ci-après :

Paragr. 1

  1. Un ressortissant de l'Etat est une personne qui jouit de la protection du Reich allemand et qui, en conséquence, a des obligations particulières à son égard.

  2. Le statut de ressortissant de l'Etat est acquis en accord avec les dispositions du Reich et la Loi sur la nationalité.

Paragr. 2

  1. Un citoyen du Reich est un ressortissant de l'Etat de sang allemand ou apparenté, qui prouve par sa conduite qu'il est désireux est sincèrement disposé à servir le peuple allemand et le Reich.

  2. La nationalité du Reich s'acquiert par l'octroi d'un certificat de nationalité du Reich.

  3. Le citoyen du Reich est le seul détenteur des droits politiques complets, en vertu de la loi.

Paragr. 3

Le Ministre de l'Intérieur du Reich, en coordination avec le représentant du Führer, publieront les règlements administratifs et juridiques nécessaires à l'application et au parachèvement de cette loi.

 

Nüremberg, le 15 sept. 1935
au Congrès de la Liberté; Parti du Reich

Le Führer et Chancelier du Reich
Adolf Hitler
Le Ministre de l'Intérieur du Reich
Frick

 

Reichsgesetzblatt, I. 1935, p. 1146.

das Reichs- und Staatsangehörigkeitsgesetz.jpg

 

merci à eric pour la relecture !

11:51 | Lien permanent | Commentaires (2) |

05/01/2010

Une idée de "serment" pour Eric "mystic" Besson !

Un serment...mais quel type de serment ?

Croix de bois-croix de fer ?

Juré craché ?

Pas très solennel...

Je me suis penché vers le dico wiki:

Un serment est, d'une manière générale, une affirmation solennelle et codifiée qu'une personne fait par voie orale en vue d'attester la vérité d'un fait, la sincérité d'une promesse, l'engagement de bien remplir les devoirs de sa fonction.

  • Serment de fidélité : acte qui suivait l'hommage, et par lequel le vassal jurait fidélité et assistance à son suzerain.

N'étant plus des sujets du roi, du moins officiellement, cette définition ne nous concerne pas...

  • En droit, le serment judiciaire est un serment prêté devant le juge qui peut être décisoire, promissoire ou supplétoire.

Pas plus que celle-çi...

  • En politique, le serment est une promesse de fidélité et de dévouement au gouvernement, exigée, par certains régimes, des dirigeants du pays ou des fonctionnaires.

Cette définition concerne les "dirigeants ou fonctionnaires"...

Religions à mystères...du coup je reste dubitatif...c'est vrai que religions à boules de gommes ça fait moins sérieux...

Du coup j'ai fait appel à mes vagues souvenirs...

Et oui ami lecteur, quand j'ai entendu "serment+français+nationalité", j'ai immédiatement pensé à ça:

retrouver ce média sur www.ina.fr

 

Et puis il y a "le serment", celui dit "du jeu de Paume", qui nous a amené, par un tour de passe-passe, a la réunion de la Noblesse, du Clergé, et du Tiers-États en une « Assemblée nationale constituante », vaste fumisterie qui a soit disant abolit la féodalité, ça fait classe sur le papier mais dans les faits c'est kifkif...

S'en suit la déclaration des droits de l'homme, du citoyen, la Constitution, le droit de travailler plus pour rien et de se faire insulter par les mecs qui portent des Rölesk...

Tout ça pour ça...

N'empêche, Eric BESSON "juge "intéressante" l'idée de créer un "serment" que prêteraient les Français atteignant leur majorité et les étrangers accédant à la nationalité française."dixit le Nouvel Obs...

Et bien du coup je me suis penché à la recherche d'autres serments...

à l'américaine...

image_50609862.jpg

« Je jure solennellement (ou affirme) que j'exécuterai loyalement la charge de président des États-Unis et que du mieux de mes capacités, je préserverai, protégerai et défendrai la Constitution des États-Unis au détriment de tous les autres peuples. »

(notez que Jimmy prête serment sur une bible...)

Eric BESSON nous demande "Est-ce qu'une partie de la France, sceptique à cet égard, est capable d'entendre, de comprendre l'acte d'amour (...) l'acte de foi que ça représente? Je ne sais pas. Donc il faut le peser"... peser un acte d'amour et l'acte de foi...sceptique...as-tu entendu ?

C'est pour la France...l'amour de la foi...halleluia...

Et forcément ensuite, je suis tombé sur un serment concernant "la solidarité française" etc...je vous laisse le soin de consulter l'affiche ci-jointe avec le détail ci-dessous pour vous faire une idée du programme, qui, n'en déplaise à certains, nous permet de tracer quelques // parallèles avec une politique d'actualité.

22-02b.jpg
1. Contre l'égoïsme bourgeois, Pour la solidarité française,
2. Contre le scepticisme. Pour la foi,
3. Contre l'apathie. Pour l'enthousiasme,
4. Contre la routine. Pour l'esprit d'initiative,
5. Contre l'influence. Pour le mérite,
6. Contre l'individualisme, Pour la société,
7. Contre l'ancienneté. Pour la valeur,
8. Contre l'anarchie. Pour la discipline,
9. Contre l'égalitarisme. Pour la hiérarchie,
10. Contre la vaine liberté. Pour les vraies libertés,
11. Contre la démagogie. Pour la vérité,
12. Contre la démocratie. Pour l'autorité,
13. Contre le trust. Pour le métier,
14. Contre le capitalisme international, Pour le corporatisme français,
15. Contre la tutelle de l'argent, Pour la primauté du travail,
16. Contre la condition prolétarienne, Pour la justice sociale,
17. Contre la dissidence gaulliste, Pour l'unité française,
18. Contre le bolchevisme. Pour le nationalisme,
19. Contre la lèpre juive. Pour la pureté française,
20. Contre la franc-maçonnerie païenne, Pour la civilisation chrétienne,
21. Contre l'oubli des crimes, Pour le châtiment des coupables.

Certes, les ressemblances avec des discours prononcés ces derniers mois sont troublantes, et pourraient sembler cavalières, bien que la culotte de cheval ne semble plus être à la mode, tant chez les hommes que les femmes...
pic148.jpg


Eric BESSON a encore précisé que: "Ce qui fait le jeu des extrêmes, ce n'est pas le débat, c'est le tabou"... "Ce qui fait le jeu des nationalistes, ce n'est pas que nous soyons trop nombreux à parler de la Nation, c'est qu'ils soient les seuls à en parler".
Parler de Nation n'est pas le fait des natios souchiens tels qu'on peut les voir représentés par un gars de la Marine (Jean-Richard Sulzer, un ancien chroniqueur à Rance-Soir) en leur pathétique SOS Egalité, association pour les victimes de la discrimination positive qui eux, ne risquent la noyade que dans l'alcool ou dans une piscine du PACA, à l'inverse des vraies victimes de l'imigration traversant les mers sur des coquilles de bois...


00:19 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu