Avertir le modérateur

17/09/2010

Bruxelles - GRANDE MANIFESTATION DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 2010 en mémoire à SEMIRA ADAMOU

 

 

GRANDE MANIFESTATION

 

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 2010

 

NON AUX CENTRES FERMES !

NON AU NOUVEAU CENTRE FERME 127ter!

NON AUX EXPULSIONS !

 

EN MÉMOIRE A SEMIRA ADAMOU tuée le 22 septembre 1998 lors de sa dernière expulsion

 

Rassemblement avec les cyclistes partis de Bruxelles à

14 heures à la gare de Nossegem

 

cyclistes : rendez-vous à 12h rond-point Schuman - Bruxelles

départ trains : Gare Bruxelles Centrale à 13h30 et

Gare Bruxelles Nord à 13h33 direction Leuven

adresse du jour : 300, Tervuursesteenweg - 1820 Steenokkerzeel

 

 

BIG DEMO

 

Sunday, September 26, 2010

 

NO TO DETENTION CENTRES!

NO TO THE NEW DETENTION CENTRE 127ter!

NO TO DEPORTATION!

 

IN MEMORY of SEMIRA ADAMOU killed September 22, 1998 during her last deportation

 

Gathering with cyclists who come from Brussels at

2 pm at Nossegem station

for cyclists departure at 12 pm at Rond-Point Schuman - Brussels

Train Departure: Brussels Central Station at 1.30 pm- North Station at 1.33 pm

direction Leuven

 

address of the day: 300, Tervuursesteenweg - 1820 Steenokkerzeel


127MANIF26-9-10+image.doc 127MANIF26-9-10+image.doc
58 Ko   Afficher Télécharger
127MANIF26-9-10-1.doc 127MANIF26-9-10-1.doc
15 Ko   Afficher Télécharger

17:17 | Lien permanent | Commentaires (0) |

14/09/2010

Tract & Affiche Manif No Border 2 octobre Bruxelles

Tract & Affiche Manif No Border 2 octobre


PDF - 708.7 ko

20:40 | Lien permanent | Commentaires (0) |

31/08/2010

Une vingtaine de réfugiés d’origine pachtoune ont été expulsés à Bruxelles

BRUXELLES - Une vingtaine de réfugiés d'origine pachtoune ont été expulsés, mardi matin, d'un bâtiment qu'ils occupaient rue du Congrès, à Bruxelles. Assisté par des policiers, un huissier est venu exécuter un jugement du tribunal, indique le site internet de La Capitale.

Selon une militante d'un groupe de défense des sans-papiers, Alicia Ruiz Portella, six combis de police et une centaine de policiers se sont déployés dans le quartier de la place de la Liberté, pour procéder à l'évacuation des 18 Pachtouns. Le porte-parole de la zone, le commissaire Christian De Coninck, évalue pour sa part le nombre d'agents à une trentaine.

Ces sans-papiers ont fui les Talibans ou les catastrophes climatiques de leur pays depuis un à six ans. Ils avaient été expulsés le 24 août d'un premier bâtiment qu'ils occupaient rue Belliard. Depuis, ils s'étaient installés au numéro 33 de la rue du Congrès.

Le propriétaire des lieux a intenté une action en référé pour les déloger et le juge lui a donné gain de cause. Un huissier est donc venu, mardi matin, faire appliquer l'ordonnance.

piqué sur - www.lavenir.net - 31/08/2010

 

15:14 | Lien permanent | Commentaires (0) |

16/08/2010

No Border Bruxelles - Le camp : lieu et accès

Le camp aura lieu sur le site de TOUR&TAXIS. Il peut accueillir plusieurs milliers de campeurs.

Adresse : 86c avenue du Port, 1000 Bruxelles

Ce qu’il faut amener :

- tente
- sac de couchage
- matelas (le sol est en béton)
- tout matériel qui puisse aider à l’organisation du camp voir l’appel du groupe logistique
- ...

Accès : 1. En Voiture

EN VENANT D’ANVERS / PAYS-BAS > Prendre l’autoroute E19 en direction de Bruxelles > Prendre le Ring de Bruxelles, direction Gand jusqu’à la  sortie 7bis & 8 > Prendre direction EXPO > Directement prendre vers « Liège-Namur » (Luik-Namen) et  « Bruxelles-Laeken » pour rejoindre l’A12. > Suivre Bruxelles Centre > Passer devant le Palais de Laeken, ensuite passer sous  le chemin de fer > Aux feux, tourner à droite sur « Avenue du Port », passer à  gauche de la pompe Total > Longer le canal, le site de TOUR&TAXIS se trouve sur  votre droite

EN VENANT DE GAND / OSTENDE OU DE MONS / CHARLEROI / PARIS > Prendre l’autoroute E40 et suivre la direction  « Bruxelles-Koekelberg » > Prendre les tunnels à droite de la Basilique de Koekelberg > Prendre la sortie « Sainctelette ». > A la sortie du tunnel, tourner à gauche « Avenue du Port » > Le site de TOUR&TAXIS se trouve sur votre gauche

EN VENANT DE LIEGE / ALLEMAGNE > Suivre l’autoroute E40 jusque Bruxelles > Suivre la direction « Bruxelles-Meiser » > Aux feux, continuer tout droit > Suivre le boulevard « Lambermont » jusqu’au Pont Van Praet > Prendre à gauche sur le pont, l’Avenue du port > Suivre le canal en laissant la pompe Total sur votre droite > Le site de TOUR&TAXIS se trouve sur votre droite

EN VENANT DU LUXEMBOURG > Prendre l’autoroute E411 vers Bruxelles > Prendre l’autoroute E40 en direction de Bruxelles > Suivre les descriptions de Liège

2. EN BUS

14 : arrêt TOUR&TAXIS 57 : arrêt Steamers  (à proximité de l’entrée place des Armateurs) 89 : arrêt Picard (5 minutes à pied) 20 : arrêt Simonis (15 minutes à pied) 87 : arrêt Simonis (15 minutes à pied) 13 : arrêt Simonis (15 minutes à pied) De Lijn : ligne 245, arrêt TOUR&TAXIS.

3. EN TRAM 51 : arrêt Sainctelette (7 minutes à pied)

4. EN MÉTRO Ligne 2 : arrêt Ribaucourt (10 minutes à pied) ;  arrêt Yser (15 minutes à pied) Ligne 6 : arrêt Belgica ( 15 minutes à pied)

5. EN TRAIN La Gare du Nord se trouve à proximité du site (20 minutes à pied).

 

 

22:24 | Lien permanent | Commentaires (0) |

26/06/2010

Soirée de soutien au prochain No Border Camp à Bruxelles samedi 3 juillet 2010

affiche_noborder_3juillet_b.png

Samedi 3 juillet, à partir de 21h au Bocal Royal
(Rue Royal 123 à 1000 Bruxelles)


Avec :
- DJ Local Position Soundsystem
- DJ Jahroen
- DJ No Border


Entrée : prix libre


En soutien au prochain No Border Camp de Bruxelles

Infos, affiches & flyers:  http://www.noborderbxl.eu.org/spip.php?article55

16:58 | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/04/2010

NO BORDER CAMP à Bruxelles du 27 septembre au 3 octobre 2010 -

 

No Border Camp à  Bruxelles -  On a besoin de vous


NO BORDER CAMP à Bruxelles du 27 septembre au 3 octobre 2010 Le CAMP NO BORDER DE BRUSSEL s’inscrit dans la tradition des camps No Border organisés à travers le monde depuis les années 90. Ni cadre normatif ni organisation, NoBorder est avant tout une convergence de luttes et une rencontre, à un moment donné, dans un espace donné.

Comme à Calais ou à Lesbos en 2009, il s’agira de créer un espace de partage. Partage et échange d’informations, de compétences et d’expériences, voire d’expertise. Un espace de préparation et de mise en oeuvre de démarches visant à obtenir la fin du système de frontières qui nous divise tous et toutes.

NOS PRINCIPES DE BASE SONT :

Les mêmes droits pour toutes et tous ! La liberté de circulation et d’installation ! Ni frontières ni nations ! Personne n’est illégal !

POURQUOI A BRUXELLES ?

L’Union Européenne s’emploie depuis plus de 10 ans à ériger une Europe Forteresse. Elle externalise ses frontières en Asie et en Afrique et se dote de patrouilles de gardes frontières, hélicoptères et navires grâce à son agence Frontex (Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures). De plus, sa politique extérieure permet désormais de rémunérer des états, de l’Ukraine au Maroc, pour qu’ils effectuent à sa place le travail de "prévention" de l’immigration.

De par son rôle de capitale de l’Europe, Bruxelles est le symbole de la mise en oeuvre de cette politique (anti)migratoire. En y organisant le camp No Border, nous remettrons en question ces politiques européennes.

QUAND À BRUXELLES ?

La construction du NoBorder camp aura lieu du 24 au 26 septembre 2010 Les activités débuteront le 27 pour se poursuivre jusqu’au 3 octobre. Une grande manifestation est prévue le 2 octobre 2010.

Une semaine pendant laquelle nous aimerions voir Bruxelles fourmiller d’activités autour des politiques (anti)migratoires et de leurs conséquences, une occasion de lutter ensemble sous divers modes d’action mais aussi de créer des dynamiques communes à plus long terme. Nous invitons toutes les associations et tous les particuliers à participer comme elles/ils le souhaitent et à proposer des activités ou des collaborations.

COMMENT APPORTER SON SOUTIEN ?

Un CAMP NO BORDER est ce que l’on veut en faire : par des idées d’ateliers, de films ou d’une exposition, un orateur intéressant ou d’autres propositions modestes et/ou géniales par des propositions de terrains, de locaux, de lieux permettant de loger des activistes et/ou d’y organiser des activités par un apport financier par l’organisation d’une activité, d’une soirée de soutien en participant en réseau avec d’autres… Plus nous serons nombreux, plus nous serons entendus, plus nous avancerons !

VOUS AUSSI REJOIGNEZ-NOUS, VOUS AVEZ UN RÔLE À JOUER DANS LA GENÈSE DE LA MASSE CRITIQUE, TOUJOURS NÉCESSAIRE AU CHANGEMENT !

CONTACT : Nobordercamp_a_vluchteling.be

COMPTE BANCAIRE : 880-4955551-62 IBAN : BE51 8804 9555 5162 //// BIC : HBKA BE 22

Indymédia paris 07/04/2010

17:40 | Lien permanent | Commentaires (0) |

03/03/2010

Barroso dément vouloir étendre la culture d'OGM à toute l'UE

LEMONDE.FR avec AFP | 08.02.10 | 11h16  •  Mis à jour le 09.02.10 | 16h08

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, veut relancer le processus d'autorisation de la culture de deux OGM controversés très vite après la prise de fonctions de sa nouvelle équipe, la semaine prochaine, ont assuré à l'AFP plusieurs sources européennes. "L'autorisation de la culture du maïs MON810 et de la pomme de terre Amflora est une de ses priorités", a confié une source au sein de l'exécutif bruxellois, sous couvert de l'anonymat. "Il veut aller vite pour se débarrasser de ce problème qui lui a pourri son premier mandat", a confirmé un responsable européen.

Mais la Commission a démenti cette assertion. "Le président Barroso n'a aucune intention d'imposer la culture des OGM", a affirmé lundi soir à l'AFP sa porte-parole Pia Ahrenkilde Hansen. "Aucune décision n'a été prise concernant ces deux produits", a-t-elle assuré.

La première réunion de la nouvelle Commission est prévue le 17 février, "mais le programme de travail est encore en cours d'élaboration", a précisé la porte-parole, Pia Ahrenkilde Hansen. Monsanto attend le renouvellement de l'autorisation pour la culture du MON810, seul OGM cultivé à ce jour dans l'UE, et la société BASF bataille pour sa pomme de terre. D'énormes intérêts financiers sont en jeu. BASF estime entre 30 et 40 millions d'euros par an les revenus dégagés par Amflora, si sa culture est autorisée.

"Barroso ne raisonne qu'en termes de marchés et de relations commerciales", a souligné le responsable européen. "Il se fonde sur les avis scientifiques qui disent que ces OGM ne présentent pas de risques pour la santé, mais ne se préoccupe pas des possibles conséquences à long terme sur l'environnement", a déploré la source au sein de la Commission. Le départ de Stavros Dimas, commissaire à l'environnement opposé à la culture des OGM, facilite la tâche à M. Barroso. Mais il doit tenir compte des réticences des Etats. Six pays, dont la France et l'Allemagne, ont interdit la culture du MON810, et onze Etats ont demandé à pouvoir interdire toutes les cultures d'OGM.

M. Barroso a subi un revers politique l'an dernier lorsque vingt-deux pays ont voté contre sa demande de faire lever les interdictions, et les gouvernements européens sont aujourd'hui très réticents à autoriser les produits OGM en raison de l'opposition de l'opinion, inquiète de leur possible toxicité. "Nous attendons de voir comment il compte s'y prendre", a commenté un diplomate.

 

La Commission européenne autorise la commercialisation d'OGM

07:39 | Lien permanent | Commentaires (0) |

05/01/2010

Camp No Border à Bruxelles sept./oct. 2010

affiche_noborder01b.jpgrcofpt.jpgmid.jpg

Le 5 décembre quelques activistes se sont réunis une première fois pour discuter de l’organisation éventuelle d’un NoBorderCamp (NBC) à Bruxelles. Un concensus en est ressorti visant à organiser ce dernier, qui prendrait place durant l’été 2010 (en septembre ou en octobre)


POURQUOI A BRUXELLES?

- Bruxelles est un symbole dans la mise en oeuvre de la politique (anti)migratoire européenne : Le parlement européen y est installé et à partir de juillet 2010 la Belgique reprendra la présidence de l’Union Européenne. Nous voulons d’une part mettre en question les politiques (anti)migratoires européennes, et d’autre part renforcer la dynamique des activistes européens dans ce domaine.

- Bruxelles est aussi le centre des décisions gouvernementales belges. Le parlement et la chambre y sont installés, de même que les sièges des principaux partis politiques et la direction des administrations chargées de « l’accueil » des étrangers et de leur accès (ou non) au territoire (CGRA, Office des Etrangers, etc.)

- Bruxelles est cosmopolite et connue pour sa vie multiculturelle. De nombreuses communautés de migrants, sans papiers ou non, y vivent et se sont montrées très actives lors des luttes de ces dernières années. Un NoBorderCamp permettrait ainsi de renforcer les liens entre les activistes européens et les sans papiers en lutte.


QUAND ?

Le NBC aurait lieu en septembre ou en octobre 2010 durant une semaine (+3 jours de préparation). Les dates exactes seront définies en janvier en fonction des mobilisations internationales, des sommets européens et des agendas scolaires.

La construction du camp se ferait les vendredi, samedi et dimanche pour pouvoir débuter le camp à proprement parlé du lundi au vendredi. Ce dernier se terminerait le samedi par une grande manifestation à Bruxelles puis le dimanche par un débriefing, le démontage du camp et la remise en état des lieux.


LE CONCEPT DU CAMP :

Le concept serait de proposer des activités décentralisées, autour de thèmes choisis pour chaque journée. Ainsi des ateliers, projections, animations, débats ou concerts seront organisés dans divers endroits à Bruxelles, tant que possible autour de thèmes tels que :

- Frontex et la militarisation des frontières / les politiques sécuritaires
- La clandestinité et les luttes des migrants
- Capitalisme et migrations, exploitation et appauvrissement
- Centres fermés et expulsions
- Les politiques (anti)migratoires européennes Et après la grande manifestation : Alternatives, quid de l’après NBC ?


COMMENT APPORTER SON SOUTIEN ?

Un NOBORDERCAMP est ce que l'on veut en faire :

- Participe à la réunion du 11 janvier à 19h30. L’adresse te sera communiquée sur demande par email
- Si tu as des idées d'ateliers, de films ou d'une expositions, que tu connais un orateur intéressant ou que tu as d'autres propositions modestes et géniales en tête, contacte nous !
- Nous avons également besoin de terrains, de locaux, d’endroit pour loger des activistes etc pour cette période. Si tu connais des propriétaires sympathiques ou si tu as des idées, contacte-nous !
- C'est un projet collectif et autogéré : encourage tes amis et camarades activistes à participer ! Chacun y a sa place !
- Un compte sera ouvert pour les soutiens financiers
- Si tu désires organiser une activité, une soirée de soutien, ou réfléchir comment participer d'une manière ou d'une autre à l'organisation, n'hésite pas à nous contacter à l’adresse:  Nobordercamp@vluchteling.be

19:56 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu