Avertir le modérateur

09/07/2009

"Si nos méthodes ne sont pas légales, elles sont légitimes".

Plogoff_ac_14-3-c8570.jpg

Le Général de Bolladière, l’officier qui a refusé la torture en Algérie et qui s’est opposé aux essais nucléaires en Polynésie. " Il faut détruire le mythe de l’atome pacifique... Un gouvernement n’a que deux façons de s’imposer : la persuasion ou la répression. Il a choisi la seconde alternative.", regrettera-t-il. Avec lui, René Dumont, le commandant Cousteau, Haroun Tazieff, les maires de la région, apportent leur soutien aux inculpés. Au procès, Bernard Lambert président de la FDSEA de Loire-atlantique et fondateur des "Paysans Travailleurs" approuve une "sortie de la légalité" nécessaire à l’avènement d’un monde différent.

"Trente ans de vie de soldat et d'opérations de guerre en Europe, en Asie, et en Afrique m'ont convaincu définitivement de l'importance d'une réflexion critique fondamentale sur la violence. J'ai la conviction que la violence armée se révèle absolument inefficace pour résoudre humainement les tensions et les conflits qui sont la trame de l'histoire. "

17:42 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu