Avertir le modérateur

10/11/2014

[« Insulte à l'autorité de l'État »] Le procès du Jura Libertaire

Vendredi 14 novembre 2014 à 13 heures se tiendra devant la 17e chambre correctionnelle de Paris le procès du Jura Libertaire, poursuivi suite à une plainte pour « injure et diffamation publiques envers la Police nationale », déposée en juillet 2010 par le ministre de l’Intérieur d’alors.


la suite sur le JL


amitiés et solidarité

22:54 | Lien permanent | Commentaires (0) |

05/11/2013

POLICE Spies Out

police,undercover,infiltration,justice,infiltré

 

Suite au jugement de la Cour d'appel entendu le mois dernier [] le jugement d'appel sera rendue à 10h30 ce matin (mardi 5 Novembre 2013)

 [] le texte intégral de la déclaration publique de trois des femmes dans ce cas. Ces trois femmes, aux côtés de trois autres plaignants, ont interjeté appel de leurs droits humains les demandes envoyées à un tribunal secret. Cette déclaration fait suite à l'arrêt sur ​​ce pourvoi a rendu aujourd'hui à 10h30, et il décrit les deux principales décisions prises par les juges d'appel.

via http://policespiesoutoflives.org.uk

12:25 | Lien permanent | Commentaires (0) |

19/07/2013

Tarnac : l'enquête sur une filature contestée paralysée par les policiers

sdat,dcri,tarnac,justice,atiterrorisme

piqué au tas sur lemonde.fr

sdat,dcri,tarnac,justice,antiterrorisme

13:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |

22/02/2013

Solidarité avec Tim - antifa

tim,antifa,solidarité,justice

22 mois de prison ferme pour utilisation d'un mégaphone

via blockupy-frankfurt.org

14:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |

17/02/2013

Le ministère de la Justice intervient dans une procédure contre Squarcini

squarcini,taubira,justice,procédure,plainte,procureur de la République de Paris, François Molins, Michèle Alliot-Marie

squarcini,taubira,justice,procédure,plainte,procureur de la République de Paris, François Molins, Michèle Alliot-Marie

Le Point (François Pinault - Artemis)

 

18:03 | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/02/2013

L’affaire du Forgeron soulève une question de constitutionnalité

forgeron,tarnac,sdat,dcri,justice,prélèvement ADN,refus,biologie,

piqué au tas sur grand-rouen.com

19:47 | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/01/2013

Plaintes contre Mark STONE - KENNEDY : la moitié des plaignantes seront entendues à huit-clos

Mark Stone, Kennedy,spie,espion,embedded,environnement,activisme,infiltré,justice

la suite ici

19:30 | Lien permanent | Commentaires (0) |

21/12/2012

Nos prisonniers

Cyril s'est fait condamner en comparution immédiate fin novembre après s'être fait arrêter sur la zad par des gendarmes infiltrés sur une barricade ('y a déjà eu des articles publiés là-dessus).

Il nous répond et nous envoie une chanson qu'il nous demande de publier.

pour lui écrire ;

centre pénitentiaire
quartier maison d'arrêt
Cyril n°d'écrou 57360
rue de la Mainguais
44300 nantes
Mes chers camarades,

Un très grand merci pour votre soutien et celui des autres camarades zadistes. Pas une journée ne se passe sans que je pense à vous tous. Merci pour ces infos non muselées que tu m'apportes, cela renforce encore plus mes convictions déjà fortes et ne me désespère pas pour notre cause qui est juste, elle. Nous ne sommes peut-etre qu'une épine dans le pied de ce gouvernement mais elle est assez profonde pour qu'il puisse la retirer. Remplie d'un venin qui se mourit d'amour et de solidarité, elle envenime ceux qui sont pour la destruction, la repression violente et les constructions capitalistes inutiles pour une population pacifiste mais resistante qui ne demande que de vivre en paix et en harmonie avec la mère nature. Ils ne sont pas à leur premier coup d'essai. Mais la resistance est toujours là. Nous faisons partie de la nouvelle et de l'ancienne génération qui lutte depuis tant d'années contre ces multiples projets inutiles. Ils depassent les bornes. Ces souffrances qu'ils infligent à nous et à la mère nature sont malheureusement irreversibles et nous ne les oublieront jamais. Qui sont-ils pour penser que la valeur de l'argent est plus importante que celle de l'être humain et de son environnement. Pour moi c'est un devoir envers les miens de crier mon opposition à tout celà. La destruction massive de notre mère la terre doit cesser car les conséquences en sont désastreuses. Que laisserons-nous à nos enfants? Une chose est sûre, nous ne sommes pas des lâches. Nous nous battons pour des valeurs sûres, justes et ils en seront fiers. L'Etat ne peut en dire autant, car il en est pas à sa première erreur. Mes grands parents et mon père ont subis les memes erreurs à un'échelle differente et leur etait reproché à l'epoque le simple fait d'etre juifs et de vouloir protéger cette terre qui est la nôtre.
Refusant de partir de leur terre pendant la guerre, ils en ont payé le prix fort. Fusillés par les collabos de l'époque devant mon père qui n'avait que 5 ans. Certaines choses ont changés mais le gouvernement lâche et hypocrite reste ferme devant les cris et les pleurs de ses enfants qu'il dit capricieux. Je pense que le caprice vient d'eux et que la Raison vient de notre passion et de notre amour pour ces nombreuses causes justes et défendables. Ils ne l'entendent pas de même et nous poussent dans l'illegalité et la rébellion. Ma peine est celle d'un être humain qui ne se soumet pas. Comme la vôtre. Faut-il pourtant subir? Ma réponse est Non. Nous ne lâcherons rien. Car peu importe le temps , ce qui compte ce sont les messages et le résultat ainsi que les erreurs flagrantes que le peuple voit. Ne changez rien, reste comme vous êtes, libres!
Mes bottes me manquent, vous me manquez camarades et ami-e-s et je continue la lutte d'une autre manière. Grace à vous j'ai assez de contacts à l'exterieur pour me faire entendre. Cela fait plus de dix ans que je me bas pour differents causes. Je suis originaire de cette région et je le resterais malgré mon interdiction de séjourner dans le 44 pendant 2 ans. Sauf Avessac où j'ai acheté un petit corps de ferme que je rénove pour tous ceux qui aiment la nature et la liberté. Je suis tailleur de pierre et cela me plait. Ma lutte se fait aussi dans la musique depuis 12 années et passera ces messages grace à l'aide exterieure, étant à l'heure actuelle prisonnier. Je suis sur le projet d'un nouveau CD destiné à notre cause. Car il me semble nécessaire de faire passer ces messages.
Je vous fais donc part du premier jet de la première chanson que je vous offre en espèrant votre participation future d'une verité qu'on nous demande de cacher.
J'aimerais si possible que cette lettre ainsi que cette chanson soient mises sur Indymedia. Merci.
Je compte sur vous et vous remercie tous pour le soutient que vous m'apportez et surtout pour cette cause juste. La terre de nos parents est la future terre de nos enfants, ne l'oublions pas.
V.D.R et S

Je vous embrasse,

Cyril
n°ecrou 57360
prison de Nantes

 La chanson à lire chez Quadru

 

 

08:15 | Lien permanent | Commentaires (0) |

17/12/2012

STRASBOURG - Pinar Selek « reste debout »

« La justice veut fatiguer les gens qui me soutiennent. ». Après 14 ans de procédure judiciaire, deux passés en prison et 3 acquittements, Pinar Selek devrait être fixée le 24 janvier, son procès ouvert jeudi ayant été reporté.
Réfugiée à Strasbourg, où elle mène une thèse sur les mouvements sociaux en Turquie et dispose de nombreux soutiens, la sociologue turque risque la condamnation à perpétuité pour « terrorisme » concernant une explosion dans un bazar d'Istanbul en 1998, pour laquelle les rapports d'expertises parlent de fuite de gaz. Pinar Selek a été arrêtée par la police turque et subi « une dure torture pour que je donne les noms des militants du PKK* que j'ai rencontré pour mes recherches »,raconte celle qui n'a rien perdu de son militantisme. « ça me déchire, mais je suis une résistante, je reste debout. Je suis fatiguée mais pas morte ! »A.I.

piqué au tas sur 20minutes.fr-strasbourg - 17/12/2012

15:31 | Lien permanent | Commentaires (0) |

19/11/2012

L’antiterrorisme travaille - Jugé pour un maillot floqué “Ben Laden”

Un jeune homme de 21 ans, qui portait un maillot du Paris Saint-Germain avec au dos la mention “Ben Laden”, s’est retrouvé aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris pour “apologie du terrorisme”.

Il avait fait faire ce maillot, où figurait à la place du nom des joueurs celui du défunt chef d’al-Qaida, dans la boutique du club de football parisien, sur les Champs-Élysées. Ce qui lui vaudra d’être interpellé par un CRS. Dans la procédure, le policier affirmait que le jeune homme avait ainsi voulu rendre “hommage” à Oussama Ben Laden.

“C’est faux, j’ai jamais dit ça”, a protesté le prévenu face aux magistrats de la 17e chambre, “c’était le policier qui voulait que je dise ça”. À l’issue d’un “simple contrôle”, le policier l’a fait “passer de camion en camion en disant “regardez, il a ce maillot”, a raconté le jeune homme. Selon le prévenu, il s’agissait en fait d’une référence à un titre du rappeur “La Fouine”, dont il n’a pas été en mesure d’évoquer le contenu, car “le rap, ça n’a pas trop de sens, ce qui compte, c’est le rythme”.

“Si j’avais su que ça me ramènerait jusqu’ici, je l’aurais jamais fait”, s’est-il défendu, ajoutant que, près du stade, il a “vu bien pire que ça, comme (des maillots) Adolf Hitler”. “C’est vraiment pas une provocation, j’étais en vacances avec ce maillot, on ne m’a jamais rien dit”, a-t-il poursuivi.

Aurait-il porté un maillot estampillé al-Qaida ? a demandé le président Marc Bailly. Réponse : “Ah non ! C’est revendiquer quelque chose, c’est un groupe al-Qaida.” Initialement le parquet voulait s’en tenir à un simple rappel à la loi. Mais le jeune homme n’a pas répondu à la convocation, car, a-t-il expliqué, étant absent de chez lui, il l’a connue trop tard. La procureure, “convaincue par aucun des arguments développés” par le prévenu, a requis une amende de 300 euros.

Cette peine retomberait sur ses parents, modestes retraités, a plaidé son avocate, demandant au tribunal, s’il refusait de relaxer son client au bénéfice du doute, de prononcer une peine “juste” et assortie du sursis.

Le soir des faits, un blouson recouvrait son maillot, il l’avait enlevé “un moment alors qu’il faisait chaud”, a-t-elle fait valoir, écartant toute idée de provocation de la part du jeune homme. Il avait 10 ans en 2001, années des attentats du World Trade Center, a-t-elle souligné. Jugement le 21 décembre.

Presse terroriste (Agence Faut Payer, 16 novembre 2012)

via http://juralib.noblogs.org - 19/11/2012

Laden,ben

13:58 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu