Avertir le modérateur

25/06/2009

malveillance sncf ter

 

book-IndianAttack.jpg

De Indiens de Pfaffenheim à l'attaque...hier soir sur les lignes de chemin de fer de la grande plaine d'Alsace...d'autre Indiens auraient encore

attaqués de le cheval de fer ce 24 juin 2009 en fin d'après-midi...

 

Société 8 nov. 2008 10h11
Trafic TGV Paris-Lille perturbé: la SNCF parle de «malveillance»

Deux actes de sabotage près de Paris avaient amené la SNCF à suspendre la circulation ce samedi matin. Des retards d'une heure à deux heures trente sont annoncés pour 25 TGV, cinq Eurostar et une dizaine de Thalys.

Une quarantaine de TGV, Thalys et Eurostar, empruntant la ligne Paris-Lille dans les deux sens, ont subi ce samedi d'importants retards à la suite de deux actes de malveillance au nord-est de la capitale et de la découverte d'un corps sur une voie, a indiqué la SNCF.

A Paris, gare du Nord, c'était la cohue avec des milliers de personnes en attente sur les quais.

Les trains ont dû être détournés sur voie classique en raison de deux «actes de malveillance» dans les sens Lille-Paris et Paris-Lille, entre Longueil et Fresnoy (Oise), selon la SNCF.

«Un fer à béton a été fixé sur la caténaire de la LGV (ligne grande vitesse) Nord», a expliqué l'entreprise, selon laquelle l'enquête a montré qu'il en avait été de même pour la deuxième avarie.

«Dans une hypothèse pessimiste, il faut considérer que le détournement des trains (TGV, Thalys, Eurostar) empruntant la ligne se prolongera jusqu'en début d'après-midi», a précisé la SNCF dans un communiqué.

Trois TGV engagés sur les voies n'ont pu être détournés. L'un, parti à 6h25 de Lille et qui devait arriver à 13h56 à Toulouse, a été immobilisé pendant trois heures entre Longueil-Sainte-Marie et Fresnoy. Bloqué vers 07H25, il a pu repartir à 10H28, avec ses 350 passagers. La SNCF avait affrété six cars pour prendre en charge les voyageurs mais ces derniers n'ont finalement pas été évacués.

Un autre TGV, en direction de Nice, a pu repartir avec un retard d'une heure et demie, tandis que le troisième, en direction d'Irun, en Espagne, «a rebroussé chemin et devrait subir un retard de l'ordre de trois heures».

Selon le site d'information en ligne de la SNCF, les incidents ont entraîné des retards de trois heures pour les TGV Lille-Toulouse et Lille-Irun, mentionnés dans le communiqué, le Lille-Montpellier, prévu à 11h29, et le TGV reliant Marne-la-Vallée Chessy (Seine-et-Marne) à Bruxelles Midi, attendu initialement à 8h59.

Le site annonce également «des retards compris entre une et deux heures trente pour 25 TGV, cinq Eurostar et une dizaine de Thalys», à destination d'Irun, Amsterdam, Bruxelles, Paris, Ostende, Londres, Valenciennes et Tourcoing, Cologne, Strasbourg et Marseille.

Trois trains (Lille-Paris, Paris-Tourcoing et Tourcoing-Paris) ont par ailleurs été supprimés.

Par ailleurs, la découverte du corps d'un homme déchiqueté sur l'axe Paris-Lille, entre Pierrefitte (Seine-Saint-Denis) et Garges-lès-Gonesse (Val d'Oise), a contribué à dégrader la situation, le trafic étant dévié sur une ligne RER, le temps que la police mène à bien les investigations d'usage.

(Source AFP)
http://www.liberation.fr/societe/0101191954-le-trafic-tgv-entre-paris-et-lille-interrompu

Nico
malveillance vraiment ?
Aujourd'hui les TGV EST étaient très perturbés, plus de deux heures de retard. Pendant un long moment, les employés de la SNCF parlaient TOUS d'un problème suite à la collision d'un train et d'un chevreuil. Puis au micro, annonce a été faite que le problème était lié à une malveillance. Et puis lors de l'arrivée du train, les préposés SNCF expliquaient que les billets ne seraient pas remboursés car il s'agissait d'une malveillance.
J'ai comme l'impression que la malveillance a bon dos elle permet 1/ de dire on n'y peut rien, 2/ de ne pas indemniser les passagers.
Quant à la réalité de cette malveillance sur les problèmes du TGV EST ce jour, je suis sceptique....
Samedi 08 novembre à 21h05



La malveillance a bon dos ?

dimanche 22 février 2009

Réseau ferré en Alsace

Les actes de malveillance en hausse de 73%

Par  Olivier Claudon (06h00)

Le nombre de faits considérés comme des actes de malveillance contre le système ferroviaire pris dans son ensemble, a véritablement explosé en Alsace en 2008.

De 440 en 2007 le chiffre est passé à 765 en 2008 selon la direction régionale de la SNCF, qu’il s’agisse de poses de pierres sur les voies, de tirs à la carabine sur les systèmes de signalisation, de jets de cailloux, de vols de câbles. Pas de complot de "l’ultra-gauche anarcho autonome", à l’horizon, mais une accumulation de faits isolés qui dessinent une tendance qui ne serait pas propre à l’Alsace.

Ces actes ont occasionné des retards d’une durée totale cumulée de 13000 minutes perdues en 2008 par les trains alsaciens et leurs voyageurs. Ce qui représente une moyenne d’environ une demie-heure de retard cumulé par jour, pendant 365 jours. Et c’est sans compter les autres causes de retard.

En revanche, le nombre d’agressions à l’encontre du personnel SNCF serait stable, autour d’une dizaine de cas par an dans la région.

 

La SNCF a comptabilisé 29 actes de malveillance sur la ligne Strasbourg - Sarreguemines jusqu'ici en 2008, pour un coût de 9 580€, contre 2 800€ en 2007. Face à cette situation, un membre du public propose d'installer une caméra de vidéo-surveillance à la gare d'Ingwiller, particulièrement touchée. Réponse de Dominique Devin, directeur délégué par la SNCF pour le TER Alsace : « Ça se développe, mais ça déplace les incivilités, ça ne les règle pas ». QUI EST AU VOLANT ?

 

 

20:23 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu