Avertir le modérateur

12/11/2012

"Pour nous, il n'y a plus d'affaire de Tarnac" (Mathieu Burnel, mis en examen dans ce dossier)

On reparle de l'affaire de Tarnac, ce groupe de militants d'extrême-gauche soupçonnés d'avoir saboté des lignes TGV en Seine et Marne début novembre 2008. Julien Coupat, le leader présumé du groupe, et Mathieu Burnel, deux des dix mis en examen dans ce dossier, organisaient une rencontre avec la presse aujourd'hui à Paris. Tous les deux sont libres sous contrôle judiciaire. Julien Coupat n'a pas souhaité s'exprimer au micro de France Info. C'est donc Mathieu Burnel qui a parlé pour réfuter toute les accusations de terrorisme et dénoncer l'instruction judiciaire toujours ouverte.

 piqué au tas sur franceinfo.fr - 12/11/2012

20:32 | Lien permanent | Commentaires (0) |

18/10/2012

Saïd Bouamama, mis en examen pour racisme anti-blanc : « pourquoi Michel peut-il dire qu’il n’aime pas le drapeau et pas Mohamed ? »

Info DailyNord. Hasard de l’actualité (ou pas), alors que Jean-François Copé nous a gratifié il y a quelques semaines de sa sortie sur le racisme anti-blanc, ceux qu’on appelle parfois « les deux Saïd » – les Roubaisiens Saïd Bouamama, sociologue engagé, et Saïd, du groupe de hip-hop Z.E.P – viennent d’être mis en examen par le tribunal de Paris pour « injures publiques envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une race ou une religion ».

En août 2010, les deux Roubaisiens avaient sorti le livre « Nique la France – Devoir d’insolence » et le morceau de hip-hop « Nique la France », ce qui leur avait valu un tombereau de réactions indignées (relire nos différents articles : Nique la France, le buzz nordiste ne laisse personne indifférent ; « Nique la France » en question par Jean-Pierre Decool). A l’époque, une première plainte émanant d’un identitaire toulousain avait été classée sans suite. Cette fois, c’est l’Agrif (Alliance Générale contre le Racisme et pour le Respect de l’Identité Française et Chrétienne) qui est à la manoeuvre et qui a réussi à convaincre le parquet d’instruire l’affaire. Rendez-vous est pris à l’heure de l’apéro dans un café de Lille-Fives avec Saïd Bouamama qui, tout en sirotant une bière (pour ceux qui imagineraient d’emblée le personnage en barbu intégriste), a bien voulu répondre aux questions de DailyNord. A 54 ans, ce sociologue formant des travailleurs sociaux, très investi dans la lutte pour les sans-papiers veut continuer « à poser des questions embêtantes » y compris au sein du Front de gauche qu’il soutient.

la suite sur dailynord

09:59 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu