Avertir le modérateur

29/12/2008

Le procès de Shawn débutera en janvier 2009

Le procès de Shawn  intenté à cause de son rôle lors des blocages d'autoroutes et de chemins de fer traversant le territoire de Tyendinaga débutera en janvier 2009.

Shawn Brant est un activiste mohawk du Territoire Mohawk de Tyendinaga, Ontario, Canada. Dans les années 1990, Brant a participé aux protestations à Oka et à Ipperwash. En avril 2007, avec d'autres membres de la communauté, il a participé à un blocus de 30 heures d'une ligne ferroviaire dans l'Est de l'Ontario. Ce blocus avait pour but de faire fermer une mine de gravier, la Thurlow Aggregates, opérant sur le terrain Culbertson, reconnue comme terre Mohawk depuis 2003 par le gouvernement canadien. Dû à la barricade du 20 avril, des charges criminelles furent déposées contre Shawn Brant.

Lorsque les Conservateurs fédéraux ont déposé leur budget avec presque rien de nouveau pour pallier la pauvreté criante des premières nations, Phil Fontaine, le Chef des Assemblées des Premières Nations a appelé à une journée nationale d’action le 29 juin 2007, la Journée Nationale de Protestation. À cette occasion, la voie ferrée du CN près de près de Deseronto fut une fois de plus bloquée et Shawn Brant encore une fois accusé de méfaits.

De plus, la compagnie Canadien National a intenté une poursuite civile contre Shawn Brant, Jason Maracle et Tara Green, pour dommage et perte de profit dû au blocage de 30 heures, où elle demande un dédommagement de plus de 100 millions de dollars.

Il ne s’excuse pas pour ses actions lors de la journée d’interruption du transport des marchandises et des navettes qui passaient par les voies ferrées sur les territoires autochtones. Selon lui, de telles actions stratégiques sont la réponse nécessaire aux injustices perpétuées par un gouvernement injuste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shawn_Brant

Défendons Shawn Brant et les Mohawks de Tyendinaga


Tyendinaga est une communauté Mohawk située sur les rivages de la Baie de Quinte, entre Toronto et Montréal, dans l'est de l'Ontario. La Nation Mohawk est l'une des cinq nations à l'origine de la Confédération Iroquoise.

Impliqués dans une longue lutte pour les terres et l'autonomie – incluant le problème non résolu des terres réclamées, la pauvreté, le suicide et les eaux polluées - les membres de la communauté Mohawk de Tyendinaga se sont organisés afin de défendre leur territoire. De nombreuses actions, incluant des blocages, ont été menées afin d'accélérer le long processus de négociation concernant le Culbertson Tract, un bout de terre longtemps reconnu par le gouvernement et qui a été volé aux Mohawks. En mars 2007, ils se réapproprièrent une carrière présente sur le site ; depuis, les Mohawks font acte d'une présence permanente sur le terrain.


À cause de son rôle de porte-parole au sein de la communauté, Shawn Brant fut arrêté et enfermé de nombreuses fois. Le procès de Shawn (procès intenté à cause de son rôle lors des blocages d'autoroutes et de chemins de fer traversant le territoire de Tyendinaga) débutera en janvier 2009. Le procureur de la Couronne réclame une peine de 12 ans de prison.


Le coup porté envers Shawn Brant est une attaque portée envers tous les peuples autochtones qui luttent pour défendre leur terre et leur communauté. D'autres membres de Tyendinaga ont également été accusés de graves délits et il leur est désormais interdit de participer à toute manifestation. Au lieu de reconnaître la légitimité des exigences des Mohawks de Tyendinaga, le gouvernement et la police criminalisent la communauté.


Nous ne devons pas laisser l'Etat remporter son attaque contre Shawn Brant et les Mohawks de Tyendinaga. En tant qu'alliés non-autochtones, résidant dans des communautés coloniales ou tout près des territoires Mohawks, nous devons nous lever en solidarité avec la souveraineté et l'autonomie des peuples Autochtones. Voir plus bas: « Comment aider? »


--

« Quand CN attaque, on bloque la “track” »


Tandis que de nombreux activistes Mohawks font face à des charges criminelles, d'autres sont traînés dans des procès au civil menés par la Canadian National Railway (CN), une compagnie réalisant plusieurs milliards de profits et installée d'un océan à l'autre. Les quartiers généraux de la compagnie CN se trouvent à Montréal (935, rue de la Gauchetière Est, juste devant la Gare Centrale). Les rails de la CN traversant le territoire de Tyendinaga ont été bloqués en avril 2006 et en juin 2007.

Dans une manœuvre légale qu'on ne peut décrire que comme coloniale, la CN est en ce moment en train de poursuivre en justice trois activistes du territoire Mohawk de Tyendinaga – Shawn Brant, Jason Maracle et Tara Green - pour plus de 100 millions de dollars. Le procès mené par la CN est encore plus agressif quand on considère que les chemins de fer de la CN traversent, dans tout le « Canada », des territoires autochtones. Ce procès est une tactique d'intimidation et de marginalisation des organisateurs autochtones radicaux – ceux qui sont actifs dans la défense légitime de leur terre et de leur gagne-pain.

La CN se sert de la loi et des tribunaux pour attaquer les activistes autochtones, alors que le CEO (chef de la direction) de la compagnie, E. Hunter Harrison, est un membre du Conseil Nord-Américain de Compétitivité (CNAC). Le CNAC est un élément-clé du très récent Partenariat nord-américain pour la Sécurité et la Prospérité (PSP) – entente entre le Canada, les Etats-Unis et le Mexique. Le PSP poursuit les mêmes but pro-corporatistes que ceux de l'ALENA (Accords de Libre-Echange Nord-Américains) et des politiques paranoïaques de « Sécurité Intérieure ».



Quand les voyageurs parlent de "l'inconvénient" des trains retardés, ou encore des ponts ou des autoroutes bloqués, il y a un terrible contraste entre cet inconvénient provisoire par rapport au vol permanent et systématique des terres autochtones et les conditions sociales misérables que des centaines d'années de génocide ont produit.

En parallèle avec la campagne de soutien aux Mohawks de Tyendinaga, des organisateurs de la région de Montréal ont lancé une campagne qui dénonce la CN pour son rôle raciste et colonial dans l'attaque portée contre les Mohawks de Tyendinaga. Nous exigeons de la CN qu'elle abandonne son procès raciste.

Si vous voulez aider...

* Le Comité de Soutien de Montréal pour Tyendinaga fait des levées de fond afin de financer la défense légale de Tyendinaga; les frais sont ceux du procès de Shawn et de la maintenance du site de la carrière occupée. Contactez-nous pour verser une contribution ou pour organiser vos propres levées de fonds.

* Nous poursuivons également notre campagne contre la Canadian National Railway, dont les quartiers généraux sont situés à Montréal. Si vous désirez aider en faisant de l'éducation populaire ou des actions durant les prochains mois, entrez en contact avec nous. Pour plus d'informations sur notre campagne contre la CN, voir notre site web.

* De façon plus générale, contactez-nous afin de recevoir plus d'informations sur les évènements et actions à venir ou pour toute mise à jour.



INFO:
indigenoussolidaritymontreal@gmail.com - 514-848-7583 - http://www.amp-montreal.net

17:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu