Avertir le modérateur

12/01/2011

Management de l'immigration et du terrorisme : le projet SISMARIS (Système d’Information et de Surveillance MARitime pour l’Identification des comportements Suspects)

 

Piloté par DCNS et labellisé par le Pôle Mer PACA, le Système d'Information et de Surveillance MARitime pour l'Identification des comportements Suspects (SISMARIS) a obtenu le financement du Fonds Unique Interministériel (FUI - Fonds de soutien aux projets de R&D collaboratifs des Pôles de compétitivité). Ce projet de recherche et développement a pour objectif d'approfondir le développement d'un système d'information complet et des technologies permettant une surveillance élargie et l'analyse du trafic maritime. Grâce à ce futur système, tous les types de navires pourront dès être pistés en permanence jusqu'à 400 km des côtes, contre 24 km avec les moyens actuels les plus avancés dans le monde.
D'une durée de 36 mois et d'un montant total de 6,8 millions d'euros, le projet SISMARIS se concrétisera par la mise en place progressive (de mi 2010 à mi 2011) dans la région toulonnaise (Saint-Mandrier et Iles du Levant) d'une plate-forme de démonstration permettant de surveiller une grande partie de la Méditerranée occidentale.
Selon DCNS, le projet permettra de valoriser les savoir-faire de défense du groupe naval, de PME innovantes et de Laboratoires Scientifiques (*), sur des problématiques de sécurité civile. Seront notamment utilisés des algorithmes d'aide à la décision permettant la détection des comportements anormaux de navires et donc une meilleure prise en compte tant des situations de détresse en mer, pouvant engendrer des catastrophes humaines ou environnementales, que des situations a priori suspectes liées au terrorisme, à la piraterie, à l'immigration clandestine ou la pêche illicite.
_____________________________________

(*) Participants au projet SISMARIS :

- 5 grandes entreprises : DCNS, SOPRA GROUP, ROCKWELL COLLINS, THALES ALENIA SPACE, CLS ;
- 6 PME : PEGASE-SYSTEMS, ECOMER, CHRISAR Software Technologies, SOFRESUD, INTUILAB, FIDENS;
- 3 Laboratoires Scientifiques : ONERA, ARMINES, IRIT.

piqué au tas sur www.meretmarine.com - 12/03/2009

 

PEGASE systems partenaire du projet SISMARIS

Piloté par DCNS et labellisé par le Pôle Mer PACA, le Système d'Information et de Surveillance MARitime pour l'Identification des comportements Suspects (SISMARIS) a obtenu le financement du Fonds Unique Interministériel (FUI - Fonds de soutien aux projets de R&D collaboratifs des Pôles de compétitivité). Ce projet de recherche et développement a pour objectif d'approfondir le développement d'un système d'information complet et des technologies permettant une surveillance élargie et l'analyse du trafic maritime. Grâce à ce futur système, tous les types de navires pourront dès être pistés en permanence jusqu'à 400 km des côtes, contre 24 km avec les moyens actuels les plus avancés dans le monde.

le projet SISMARIS se concrétisera par la mise en place progressive (de mi 2010 à mi 2011) dans la région toulonnaise (Saint-Mandrier et Iles du Levant) d'une plate-forme de démonstration permettant de surveiller une grande partie de la Méditerranée occidentale. En tant que partenaire du projet Sismaris, la société Pegase Systems mettra à disposition son radar haute définition nommé POSEIDON HD520.

En savoir plus

piqué sur www.transferts-lr.org - 11/05/2009

SISMARIS repousse l’horizon de la surveillance maritime

2010-04-28

Développer un système capable de suivre tous les navires jusqu’à 400 km des côtes et d’identifier les comportements suspects : tel est l’objectif du projet SISMARIS, piloté par DCNS…

DCNS est le pilote du projet SISMARIS, un système d’information capable d’assurer une surveillance élargie du trafic maritime. Lorsqu’il sera finalisé, ce système permettra aux autorités de suivre en permanence tous les types de navires jusqu’à 400 km des côtes, contre 24 km avec les dispositifs actuels.
L’objectif du projet est de réaliser un démonstrateur dans le Sud de la France, qui entrera progressivement en service entre 2010 et 2012.

Sismaris, qu’est ce que c’est ?
Le projet SISMARIS (Système d’Information et de Surveillance MARitime pour l’Identification des comportements Suspects) a obtenu fin 2008 le financement du Fonds Unique Interministériel (FUI – Fonds de soutien aux projets de R&D collaboratifs des Pôles de compétitivité). Piloté par DCNS et labellisé par le Pôle Mer PACA, ce projet de recherche et développement doit déboucher sur la réalisation d’un système d’information capable d’assurer une surveillance élargie du trafic maritime. Avec un tel système, les autorités auront la possibilité de suivre en permanence tous les types de navires jusqu’à 400 km des côtes, contre 24 km avec les dispositifs actuels les plus avancés. Le projet associe treize autres partenaires*, grandes entreprises, PME et organismes de recherche.

Technologiquement, comment ça marche ?
SISMARIS est structuré autour de plusieurs composantes : un réseau de capteurs (radars, capteurs AIS, caméras, etc.) capable de fournir les données cinématiques des navires circulant dans l’espace maritime. Un système de visualisation permettant de suivre la position des navires en temps réel et d’afficher sur chacun d’eux des renseignements issus de bases de données maritimes de type Llloyds ou Trafic 2000. Le tout enrichi avec des données météo et réglementaires (zones à vitesse limitée, zones d’approche de ports, rails, etc.). Le système sera également doté d’algorithmes d’aide à la décision, ayant pour fonction d’identifier les comportements anormaux.

Quelle est la valeur ajoutée du projet ?
SISMARIS marquera une vraie rupture avec les systèmes actuels de type Vessel traffic system), qui ont une portée limitée, et n’offrent pas de telles fonctionnalités. Couplé à un radar haute-fréquences dit à ondes de surfaces, SISMARIS offrira aux autorités une vision inégalée de la situation en mer. Il facilitera notamment l’identification des situations de détresse, susceptibles d’engendrer des catastrophes humaines ou environnementales, ainsi que des situations a priori suspectes liées au terrorisme, à la piraterie, à l’immigration clandestine ou à la pêche illicite.

Quel potentiel « marché » pour ce projet ?
Ce type de système répond un besoin croissant de la part des états, qui ont pris conscience du caractère stratégique du trafic maritime. A titre d’exemple, 90% des échanges commerciaux mondiaux, 47% des échanges intraeuropéens et 70% des approvisionnements énergétiques de la France transitent par la mer.
Le marché potentiel des systèmes de surveillance maritime est évalué à 1,7 milliards d’euros pour les dix prochaines années.

Quelles sont les échéances ?
D’une durée de 36 mois et d’un montant total de 6,8 millions d’euros, le projet SISMARIS devrait concrètement démarrer fin octobre 2009. Il débouchera sur la mise en place progressive (de mi 2010 à mi 2011) dans la région toulonnaise (Saint-Mandrier et Iles du Levant) d’une plate-forme de démonstration permettant de surveiller une grande partie de la Méditerranée occidentale.

En quoi ce projet est-il porteur pour DCNS ?
Ce projet traduit la volonté de DCNS de se positionner sur les problématiques de sécurité et de sûreté maritime. Intégrateur, systémier, DCNS possède l’expérience et le savoir-faire nécessaires pour élaborer et exploiter des systèmes complexes comme SISMARIS, qui ont de nombreux points communs avec les systèmes de combat, les armes en moins.

 


EN SAVOIR PLUS

Pays avec vue sur mer
Tous les pays possédant une façade maritime sont susceptibles d’être intéressés par un système comme SISMARIS. Parmi ses clients potentiels, on trouve les pays développés, ceux qui dépendant largement du trafic maritime, comme la Hollande, Singapour ou la Malaisie, ou encore les pays disposant d’importantes ressources naturelles off-shore, comme le Brésil ou le Nigéria, qui a investi récemment plus de 280 millions de dollars dans un système de ce type.
En attendant que SISMARIS débouche sur un produit commercial, DCNS propose déjà depuis fin 2008 un système de surveillance du trafic, plus simple et plus économique : Matrics (Maritime traffic intelligence and control of the sea).

Un marché en plein essor
Encore modeste aujourd’hui, le marché des systèmes de sûreté maritime devrait connaître une très forte croissance dans l’avenir. DCNS estime qu’il devrait se monter à environ 1,7 milliards de dollars sur les dix prochaines années. La Commission européenne a ainsi annoncé pour le milieu des années 2010 le lancement d’Eurosur, un très ambitieux programme de mise à niveau du système de surveillance des frontières maritimes de la communauté européenne.
Fort de son expérience d’intégrateur/systémier, familier des systèmes complexes et du monde maritîme, DCNS souhaite devenir un acteur important de ce marché émergent.

(*) Participants au projet SISMARIS :

- Cinq grandes entreprises : DCNS, SOPRA GROUP, ROCKWELL COLLINS, THALES ALENIA SPACE, CLS ;
- Six PME : PEGASE-SYSTEMS, ECOMER, CHRISAR Software Technologies, SOFRESUD, INTUILAB, FIDENS;
- Trois laboratoires scientifiques : ONERA, ARMINES, IRIT.

piqué au tas sur www.dcnsgroup.com - 24/04/2010

 

Le projet de Recherche & Développement SISMARIS a pour objectif d’approfondir le développement d’un système d’information complet et des technologies permettant une surveillance élargie et l’analyse du trafic maritime.

Grâce à ce futur système, tous les types de navires pourront dès lors être pistés en permanence jusqu’à 400 km des côtes contre 24 km avec les moyens actuels les plus avancés dans le monde.

 

D’une durée de 36 mois et d’un montant total de 6,8 millions d’Euros, le projet SISMARIS a obtenu, le 10 mars 2009, l’aval du Fonds Unique Interministériel de soutien aux projets de Recherche & Développement collaboratifs des Pôles de compétitivité.

Fidens, partenaire du projet, assure l'expertise en sécurité du système d'information : analyse et gestion des risques (selon ISO27005), définition des exigences de sécurité et de l'architecture sécurisée, sécurisation technique des composants, accompagnement des différents industriels, audits techniques et tests intrusifs.

 

Situation

 

 

 

 

piqué au tas sur www.fidens.fr le 28/10/2010

 

doc : resume-Morel.pdf

Sismaris – Accueil du site.
SISMARIS – Présentation CLS
VIGISAT
CLS

http://www.museedelaguerre.ca/cwm/exhibitions/guerre/photos/2800/19920143-007.jpg

16:16 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu