Avertir le modérateur

03/11/2012

Strasbourg poursuit son cycle...totalitaire

Les PV minorés entrent en vigueur ce vendredi

 
A partir du 2 novembre le nouveau dispositif permet de verbaliser les cyclistes à 45,60 euro au lieu de 90 euros.

C'est une première en France : depuis le vendredi 2 novembre au matin, à Strasbourg, une nouvelle réglementation permet de verbaliser les cyclistes qui contreviendraient au code de la route, mais à des "tarifs" minorés de moitié.

Ainsi, si un policier surprend un cycliste à griller un feu ou à ne pas respecter un stop, il va désormais sortir sa souche de contraventions pour lui dresser un procès-verbal à 45,60 euros, contre 90 euros pour un automobiliste.

Voilà sur le papier, sauf qu'en ce premier jour du nouveau dispositif, rien de nouveau dans les rues : pas de policier supplémentaire, pas de contrôle spécifique. C'est lundi 5 novembre qu'il va falloir "faire attention".

A Strasbourg, la Ville rappelle que "le vélo concerne plus de 100.000 trajets quotidiens sur 1 596 000 déplacements, soit près de 7 % des déplacements".

 

jarry,ubu,pataphysique

08:36 | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/06/2011

Ubu roi, Comédie féroce/Création [de par ma chandelle verte !]

http://www.ville-ostwald.fr/public_files/prodyn_img/img_3-8148_uburoi.png

Nous sommes en Pologne où Ubu, ancien roi d'Aragon et capitaine des Dragons, jouit d'une haute situation et de la faveur du roi. Mais sa femme, la Mère Ubu, n'est pas satisfaite de ce rang : elle aspire au trône et réussit à convaincre son mari en évoquant les andouilles qu'il pourrait manger en s'enrichissant. Ubu décide alors de monter une conspiration avec le vaillant capitaine Bordure.

Ubu va exercer le pouvoir avec la délicatesse d'un char d'assaut, tyrannique, spoliateur et assassin de la noblesse, des magistrats et des financiers. Joyeux archétype de la bassesse humaine, Ubu manie redoutablement la machine à décerveler... Mais, s'il a pensé à éliminer ses adversaires pour régner sans partage sur cette improbable Pologne, Ubu a négligé de respecter ses promesses. Sa seule issue est donc la fuite en avant : attaquer le 'Czar' et la Russie. Sortant sain et sauf d'une bataille aussi rocambolesque que le reste, il finit par décider de venir vivre en France.


Texte : Alfred Jarry
Mise en scène : Eric Wolff
Scénographie : Antonin Bouvret
Jeu : les élèves de l’atelier de théâtre adulte du Point d’Eau

Date : Du jeudi 9 au samedi 11 juin 2011 à 20h30
Description : Tarif D – Durée : 1h20 – A partir de 12 ans

14:10 | Lien permanent | Commentaires (0) |

14/03/2010

Eh vraiment ! et puis après ? N'ai-je pas un cul comme les autres ?

 

nicolas-sarkozy-carla-bruni-2471056.jpg

 

MÈRE UBU
À ta place, ce cul, je voudrais l'installer sur un trône. Tu pourrais augmenter indéfiniment tes richesses, manger fort souvent de l'andouille et rouler carrosse par les rues.


PÈRE UBU
Si j'étais roi, je me ferais construire une grande capeline comme celle que j'avais en Aragon et que ces gredins d'Espagnols m'ont impudemment volée.


MÈRE UBU

Tu pourrais aussi te procurer un parapluie et un grand caban qui te tomberait sur les talons.

PÈRE UBU
Ah ! je cède à la tentation. Bougre de merdre, merdre de bougre, si jamais je le rencontre au coin d'un bois, il passera un mauvais quart d'heure.

MÈRE UBU
Ah ! bien, Père Ubu, te voilà devenu un véritable homme.

PÈRE UBU

Oh non ! moi, capitaine de dragons, massacrer le roi de Pologne ! plutôt mourir !

MÈRE UBU, à part.
Oh ! merdre ! (Haut.) Ainsi tu vas rester gueux comme un rat, Père Ubu.

PÈRE UBU
Ventrebleu, de par ma chandelle verte, j’aime mieux être gueux comme un maigre et brave rat que riche comme un méchant et gras chat.

MÈRE UBU

Et la capeline ? et le parapluie ? et le grand caban ?

PÈRE UBU
Eh bien, après, Mère Ubu ? (Il s'en va en claquant la porte.)

MÈRE UBU,
seule.
Vrout, merdre, il a été dur à la détente, mais vrout, merdre, je crois pourtant l'avoir ébranlé. Grâce à Dieu et à moi-même, peut-être dans huit jours serai-je reine de Pologne.

 

(Alfred JARRY (1873-1907), Ubu roi (1830), I, 1 : Scène d’exposition-extrait)

18:22 | Lien permanent | Commentaires (0) |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu